Le Kiosque

rechercher un produit


Modifier la liste


  • Remplacer cette liste de collections récentes par la liste complète.


Liste filtrée par critères

346 résultats

  • visuel produit

    Machreq. Dhikr du Bien-aimé

    Aïcha Redouane / Habib Yammine

    Aïcha Redouane, Habib Yammine, Salah el-Din Mohamed, Tammam Akkari, Nabil Abdmouleh

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Aïcha Redouane, chant
    Habib Yammine, riqq et daff (percussions)
    Salah el-Din Mohamed, qânûn (cithare sur table)
    Tammam Akkari, ‘ûd (luth)
    Nabil Abdmouleh, nây (flûte en roseau).

    « Dhikr du Bien-aimé » est une création ascendante, une exploration d’un univers de jardins des maqâm par le sentier de la poésie soufie, où la musique s’ouvre au voyage : entre composition et jeux d’improvisation libre et mesurée, de nouvelles formes de musique se révèlent, où se mêlent fantaisie et rigueur, tradition et liberté.
    [Une composition originale d’Aïcha Redouane et Habib Yammine, sur al-Khamriyya, « Éloge du vin mystique », poème soufi de Omar Ibn al-Fârid (Égypte, 1181-1234)].

    “Dhikr of the Beloved” is an uplifting creation within the luxuriance of maqâm and the lyricism of Sufi poetry: between composition and free, unmeasured improvisation, this music invents new forms in a blend of fantasy and rigour, of tradition and freedom.
    [An original composition by Aïcha Redouane and Habib Yammine, based on al-Khamriyya, “The Eulogy of Mystic Wine”, a Sufi poem by Omar Ibn al-Fârid (Egypt, 1181-1234)].

  • visuel produit

    Etats-Unis. Gospel Songs

    Flora Molton

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Flora Molton véhicule dans sa musique la racine spirituelle d’un gospel qui prend son essor lors du Grand Réveil de 1730. Inscrite dans la tradition des anciens chanteurs évangéliques de rue, Flora Molton, à la technique de slide-guitar éloquente de simplicité, débarrasse son chant de tout superflu, la voix légèrement brisée frôlant une sorte de paroxysme émotionnel où se rejoignent musique de blues et paroles d’évangiles.

    Née dans le Louisa County en Virginie, Flora Molton eut une vie difficile, à l’image de celle de la société noire de l’époque. Sa personnalité musicale se façonna au contact des soirées familiales et amicales où l’on pouvait, le samedi soir, exorciser un peu les vicissitudes du quotidien par le biais du old country blues (le vieux blues rural). Parallèlement, son père, prédicateur, l’intégra à la chorale de l’église baptiste locale où elle jouait aussi de l’orgue. Ce n’est que plus tard en 1943, déjà mariée et mère de deux enfants, qu’elle acheta à Washington D.C. une guitare sans corde contre un unique dollar. Utilisant la technique de la slide-guitar, tels les guitaristes de blues qui faisaient glisser une lame de couteau ou un goulot de bouteille contre les cordes, Flora Molton décida de chanter le gospel dans les rues de Washington, s’inscrivant ainsi dans la tradition des anciens prédicateurs et chanteurs évangéliques de rues (street gospel singers) ; ces artistes, qui arpentaient les rues et places des grandes villes américaines, ont sensiblement disparu de nos jours, mais leur symbole reste le légendaire Reverend Gary Davis (1896-1972).
    Flora Molton définissait sa musique comme la spiritual and truth music (la musique authentique) évoquant alors un sentiment proche du blues malgré sa répulsion vis-à-vis de cette devil’s music (la musique du diable)...

    Eleanor Ellis, après avoir participé à la redécouverte de nombreux musiciens de blues dans les années soixante, s’est longuement initiée à leur contact, développant un style original. Amie et confidente, elle se mettait totalement, par un jeu de guitare discret et nuancé, à la disposition musicale de F. Molton, favorisant ainsi son épanouissement.
    _______________________________________________
    Flora Molton’s music conveys the spiritual flame of a gospel that first took fire during the Great Awakening of 1730. Following along in the tradition of the old street gospel singers, Flora Molton (whose slide-guitar technique is both simple and eloquent) goes right to the heart of the message, singing with a slightly broken voice that comes very close to a kind of emotional paroxysm, where blues music and gospel songs meet.

  • visuel produit

    Cap-Vert. Kodé di Dona

    Kodé Di Dona

    Kodé di Dona, chant et accordéon / José Vaz, ferrino (racleur)

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Kodé di Dona anime la tradition du funana, qui allie rythmes soutenus et mélodies alertes de l’accordéon à une chronique (souvent critique) d’un quotidien difficile : un art rural nourri de mazurka, valse, contredanse, samba, coladeira...
    Pendant les cinq siècles qui ont suivi leur découverte par les Portugais, les Îles du Cap-Vert furent un « laboratoire de l’humanité » où sur une terre initialement vide, s’est opérée la rencontre forcée entre cultures européennes et africaines. Ce choc engendrera une langue, le créole, support d’une identité qui a élu la musique et la poésie pour exprimer sa farouche vitalité face aux épreuves de l’Histoire.
    Sur l’île de Santiago, le relief extravagant, la sécheresse et la famine favorisent la fuite des esclaves dans les replis de l’intérieur : l’île reste ainsi la plus africaine de l’archipel, même si Portugais et Africains partagent la peine du pays perdu ; sodade, la nostalgie, sert de dénominateur commun.
    C’est là que naît Kodé di Dona, le « père du funana », résultat du détournement de l’accordéon européen par une population noire marginalisée : érotisme, raillerie, dénonciation, appel à la mémoire, douleurs dissimulées sous un voile de pudeur ou de malice, la voix de Kodé di Dona, exprime tout cela et passe de la souffrance murmurée à la moquerie tonique qui sautille par-dessus les accords d’une mazurka ou d’un samba. Funana est un état d’esprit, la manière de vivre du musicien nomade qui parcourt le pays à pied, couche chez qui l’accueille, sème la joie, en cachette des autorités.
    À l’indépendance du Cap-Vert, en 1975, le funana et ses valeurs sont reconnus comme symbole de la résistance face au pouvoir colonial et de jeunes musiciens modernisent le genre, en s’inspirant largement de Kodé di Dona.
    _________________________________________________
    Kodé di Dona brings funana tradition to life, recounting (often critically) the hardships of everyday life, to a driving rhythmic backing and lively, melodic accordion accompaniments: a rural art fed with mazurka, waltz, quadrille, samba, coladeira...

  • visuel produit

    Indonésie. Chants d'apaisement

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Indonesia. Soothing Songs
    Ces enregistrements provenant de cinq îles de l’archipel indonésien (Kalimantan, Sulawesi, Selayar, Sumbawa et Flores) présentent une sélection de musiques réunies autour de l’idée d’apaisement : chants pour les malades et les personnes en transe, chants nostalgiques accompagnés au luth, chants pour divertir les enfants et berceuses. Sentiment d’intimité et de sérénité où l’apaisement procuré par ces voix, souvent a capella, agit à la fois sur le destinataire et le musicien.

    Les musiques d’Indonésie sont d’une diversité exceptionnelle, souvent éclipsée par l’abondante discographie des traditions javanaises et balinaises. Si les musiques de gamelan sont célébrées depuis longtemps, les autres traditions vocales et instrumentales, moins connues et pourtant encore nombreuses, perdurent d’un bout à l’autre de l’archipel, ni enregistrées ni décrites, alors qu’une myriade de systèmes musicaux y est encore à l’œuvre.
    Dans ces îles, la musique s’inscrit dans la vie des gens d’une manière particulière : elle est notamment pratiquée pour soigner, apaiser les tensions entre les clans, entre les familles, mais aussi pour propitier une bonne récolte, entrer en relation avec des entités visibles et invisibles. Elle est supposée agir, transformer avec douceur, avoir un effet positif sur l’état des choses à venir.

    Contrastant avec les chants rituels de guérison, qui impliquent souvent une pratique collective et des situations sociales émotionnelles exacerbées, les chants et musiques d’apaisement sélectionnés ici supposent une forme d’intimité et de solitude. Ils sont joués dans des espaces restreints et privés au sein des familles, les effectifs sont réduits, les voix sont isolées, nues, plutôt a capella. Ils s’adressent à peu de gens – la mère chante pour l’enfant, la femme au malade, le joueur de luth à lui-même : ainsi, le joueur de luth dayak, au fond de la nuit, cicatrise ses peines intérieures ; la mère, tout en berçant son enfant en chantant, apaise elle aussi ses tourments.


    Recorded on five islands of the Indonesian archipelago (Kalimantan, Sulawesi, Selayar, Sumbawa and Flores), music brought together solely for its soothing properties, songs for the sick or for the bewitched, nostalgic songs accompanied on the lute, children’s songs and lullabies. Deep feelings of intimacy and serenity emanate from the empathy of these voices, often a capella, doubly soothing, as much to the listener as to the musician.

    _______________________________
    Collection Ocora
    La collection de disques Ocora Radio France est consacrée aux musiques traditionnelles des cultures du monde. Elle est aujourd’hui riche de plus de 200 références discographiques.

  • visuel produit

    Iran - Mohammad Motamedi. Chant classique

    Mohammad Motamedi

    Mohammad Motamedi, Sinâ Jahânâbâdi, Âzâd Mirzâpour, Pâshâ Hanjani, Ali Rahimi, Hossein Rezâyiniâ

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Prix France Musique des Musiques du Monde 2013 - "Preis der deutschen Schallplattenkritik"
    Mohammad Motamedi, chant
    Sinâ Jahânâbâdi, vièle kamânche
    Âzâd Mirzâpour, luth târ
    Pâshâ Hanjani, flûte ney
    Ali Rahimi, tambour tombak
    Hossein Rezâyiniâ, tambours daf et dâyereh

    Parfait représentant de la jeune génération du chant classique persan, Mohammad Motamedi puise son inspiration dans l’amour porté à la poésie. Accompagné par la vièle kamânche, le luth târ, la flûte ney et les tambours daf et tombak, le chant de Mohammad Motamedi porte haut cette ancienne et subtile tradition.

    Avec la révolution islamique de 1979 et les évolutions sociales et culturelles qui ont suivi – les musiciens principaux d’alors ayant été écartés de fait – un nouveau groupe de musiciens a eu l’occasion d’émerger, en précisant toutefois qu’aujourd’hui, la majorité des chanteurs et instrumentistes âgée d’une trentaines d’années n’a connu de la musique classique que celle qui a pu être produite après la révolution.
    Parmi les caractéristiques générales de ce nouveau style, on peut noter l’abandon du ton joyeux et langoureux de la musique, la diminution du dialogue entre deux instruments en faveur d’une interprétation polyinstrumentale, la suppression du piano et du violon dont l’usage était auparavant répandu, le choix de vêtements d’inspiration ethnique à la place des costumes d’antan et l’apparence sérieuse des musiciens au moment des représentations. Cet enregistrement du chanteur Mohammad Motamedi fait partie de ce courant et en est un exemple de qualité.

    Le répertoire de la musique classique iranienne (radif) repose sur 12 modes, dont 7 principaux (dastgâh) et 5 dérivés (âvâz), qui comprennent environ 450 (selon différentes théories) types mélodiques ou mélodico-rythmiques (gushe), dont le temps d’exécution varie entre 20 secondes et 5 minutes. Les gushe sont comme les pièces d’un puzzle qui permettent au musicien de créer de nouvelles formes et des compositions, selon la qualité de son inspiration et sa maîtrise du répertoire. Dans le cas d’un chanteur, la connaissance de la littérature classique et le choix des poèmes contribuent également de manière importante à la qualité de la performance ; il essaie d’accorder la signification du texte ou son interprétation de leur contenu avec les dastgâh et gushe choisis. Le radif peut ainsi être considéré comme une grammaire qui détermine un schéma structurel principal. Cependant, briser ces règles de manière consciente et artistique, ouvre le vaste champ de la créativité musicale.

  • visuel produit

    Argentine. Haydée Alba - Tango de Buenos Aires

    Haydée Alba

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Haydée Alba, pour son premier album, a privilégié les poètes du tango en retraçant en 19 titres une véritable histoire du genre, soutenue par trois grands musiciens profondément inscrits dans la tradition : de son souffle poétique, Haydée Alba évoque un monde où la dure réalité se mélange avec un espoir secret d’amour et de tendresse.

    Aujourd’hui, certains mythes du tango ont fait leur temps : fini les histoires louches, les rixes, les coups de couteau. L’amour pur, la solitude, l’angoisse des grandes villes ont remplacé les bordels où l’on venait se déhancher sur un air canaille. À l’origine « reptile de lupanar », selon la formule de l’écrivain Leopoldo Lugones, le tango va conquérir la terre entière et devenir un phénomène de société. Après avoir été joué dans les lieux de mauvaise vie sur un piano complété d’une guitare et d’une flûte, le tango accueillera le bandoneón arrivé d’Allemagne, et y gagnera tout à la fois profondeur, sentimentalité et âpreté. Aux paroles gentillettes et primaires des premiers temps succède une poésie plus violente, forte et argotique qui s’épanouira et rayonnera avec l’auteur Pascual Contursi et la grande tradition du tango canción.

    À travers la voix d’Haydée Alba c’est toute la gamme expressive de la musique argentine qui nous est offerte – tangos, valses, candombes et milongas – et ses accompagnateurs ont été de grands acteurs de son histoire. Kicho Díaz (contrebasse) et Osvaldo Berlinghieri (piano) ont fait partie de la formation prestigieuse d’Anibal Troilo (célèbre bandonéoniste auquel se réfère souvent Astor Piazzola). Quant à José Libertella, un des fondateurs du Sexteto Mayor, bandonéoniste et arrangeur inspiré, il a su mettre en valeur la beauté de ces textes qui témoignent d’une profonde vitalité populaire.

  • visuel produit

    Chine. Musique ouïghoure. Muqam Nava

    Abdukerim Osman Chimani

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Abdukerim Osman Chimani et son ensemble proposent à travers cette interprétation inédite en Occident du muqam Nava, un retour à la tradition la plus ancienne du grand répertoire ouïghour d’Onikki Muqam (Patrimoine Immatériel de l’UNESCO) : fidèle à l’esthétique des Anciens, une musique de chambre raffinée (chant, luths à archet, vièles, luths, cymbalum, tambour sur cadre), voisine des traditions persane, turque, arabe et d’Asie centrale, alliant dans une même inspiration musique et poésie.

    La « Région autonome ouïghoure du Xinjiang », à l’ouest de la Chine, couvre une étendue de deux fois et demie la France, dont la plus grande partie est désertique. Elle est peuplée par près de dix millions d’Ouïghours et autant de Chinois Han. Cet espace, historiquement appelé Turkestan, est occupé depuis au moins deux millénaires par différents groupes de la grande famille des Türks. D’abord établis en Mongolie, les anciens Ouïghours qui se considèrent comme les descendants des Huns, descendirent vers le sud. Le Turkestan était un passage obligé des routes de la soie, notamment pour les Ouzbeks à la culture très proche. Il est difficile de défaire l’écheveau des différentes ethnies türk qui ont occupé ces espaces, sans compter les Mongols et les antiques peuplements indo-iraniens. Toujours est-il qu’à partir de la fin du XIXe siècle, s’affirme une conscience communautaire se réclamant d’une culture ouïghoure bien distincte. Accompagnant cet éveil identitaire, la musique (souvent dansée) devient un élément essentiel de la cohésion de la nouvelle nation qui est cependant intégrée à la Chine depuis 1884.
    L’Onikki Muqam, la musique ouïghoure la plus prestigieuse, est un vaste ensemble de douze (on ikki) grandes suites (muqam), portant chacune un nom rappelant les anciens systèmes arabe et persan. Fixé dans les années 1950 en une vulgate officielle, ce répertoire a été enregistré plusieurs fois mais dans des interprétations en grandes formations pour lesquelles il n’avait pas été conçu.
    Abdukerim Osman Chimani donne ici une version de chambre du muqam Nava en faisant entendre les instruments en solo, à deux ou trois, et seulement tous ensemble pour les quelques pièces qui s’y prêtent ; renouant ainsi avec la pratique et l’esthétique originales des maîtres du passé. Ce CD constitue le premier enregistrement d’un muqam ouïghour quasiment complet publié en Occident.

  • visuel produit

    Corée. Lee Chun-hee. Chant Arirang et Minyo

    Lee Chun-hee

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Prix du disque allemand 2014 - Preis der deutschen Schallplattenkritik
    Lee Chun-hee, l’une des plus importantes interprètes de chant traditionnel populaire coréen (mi-nyo), propose dans ce CD les pièces les plus emblématiques du répertoire, ainsi que des versions du très célèbre chant Arirang (il en existerait un grand nombre de variantes) – un quasi-hymne national qui éveille de profonds échos dans le cœur des Coréens, un chant raffiné à la grande expressivité.

    Lee Chun-hee est considérée à ce jour comme la plus illustre des chanteuses de chant traditionnel coréen, comme en témoigne l’appellation honorifique de myeongchang, «virtuose vocale», employée à son égard. Chanteuse depuis son enfance, c’est à 19 ans qu’elle a l’opportunité de suivre les cours de minyo auprès de la virtuose vocale Ahn Bi-chwi et de voir s’épanouir son talent : reconnu pour être la référence incontestée, le chant de Lee Chun-hee se caractérise par la parfaite maîtrise d’une voix puissante et épurée.
    Elle a choisi d’interpréter pour cet enregistrement plusieurs airs traditionnels de diverses régions de Corée (a cappella ou accompagnée d’une formation de chambre : hautbois, vièle, cithare à archet, cithare et tambour), dont trois versions d’Arirang (le chant emblématique de la Corée, inscrite par l’UNESCO au patrimoine culturel immatériel de l’humanité) ainsi que deux chants bouddhiques évoquant la piété filiale sobrement soutenus par un petit gong.

    Je franchis le col Arirang
    Dans ce beau pays aux majestueuses montagnes et aux sources d’eau pure,
    Floraisons et chants d’oiseaux annoncent le printemps.
    Je franchis le col Arirang.
    Des myriades de petites étoiles tapissent le ciel sans nuages, mon cœur est plein d’espoir.
    Je franchis le col Arirang.

  • visuel produit

    Inde du Nord. Dinkar Kaïkini. Khyal - Tarana - Thumri - Bhajan

    Dinkar Kaïkini

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Dinkar Kaïkini a bénéficié d’une formation qui a contribué de façon décisive à la qualité et à la richesse de son art. Il est reconnu dans le milieu musical comme l’un des plus savants détenteurs de la vaste tradition musicale indienne et demeure l’un des rares représentants actuels de la gharana d’Agra (qui avait apporté une contribution essentielle au chant khyal par la pratique des nom-tom alap – «prélude» apparenté à l’ancien genre dhrupad).
    On peut retrouver dans la musique de Dinkar Kaïkini les influences de ses différents maîtres, mais c’est auprès de son dernier guru, Pandit Ratanjankar, qu’il reconnaît avoir effectué l’étape décisive de son apprentissage. Ratanjankar, disciple de Fayaz Khan en tant que musicien et du célèbre musicologue Bhatkhande, était considéré à son époque comme un érudit ; Dinkar Kaïkini est de nos jours lui-même considéré comme l’un de ces chaînons essentiels de l’art du raga. Il nourrit son art d’une sereine authenticité et d’une générosité vocale, qui lui permettent d’atteindre la plus grande expressivité.
    Dinkar Kaïkini pratique, comme la plupart des grands chanteurs du début du siècle dernier, les genres les plus divers, tels le brillant khyal, le dynamique tarana, le romantique thumri ou le bhajan de dévotion. Par ailleurs, il puise dans son vaste répertoire pour alimenter sa créativité et s’affirmer également comme compositeur : dans le système musical indien, il s’agit de concevoir des thèmes savamment élaborés, structurés et attrayants qui servent de point de départ à l’exposition des raga, tout en leur conférant une qualité telle qu’ils sont volontiers adoptés par les autres musiciens.

  • visuel produit

    Inde du Sud. Naiyândi Mêlam. Musique des cultes de possession

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le naiyândi mêlam, un ensemble de sonneurs-batteurs, accompagnent de leurs hautbois et tambours les fêtes de la déesse, du dieu Murugan et des dieux-démons : exubérance de la mu-sique, dynamisme des percussions, particulièrement la nuit, quand les scènes de possession se multiplient et les danses deviennent collectives.

    Les musiciens de naiyândi mêlam appartiennent le plus souvent à une caste de bas statut : les kambâr – ou ôccar. Professionnels ou semi-professionnels, ils louent en priorité leurs services pour les fêtes de trois grandes catégories de temples : ceux des dieux-démons (Sudalai Mâ-dan, Talavây Mâdan etc.), ceux de la déesse (Mâriyamman, Muppidâriyamman etc.), et ceux du dieu Murugan. Ils accompagnent dans ce cadre les réjouissances qui se déroulent en marge du culte et les actions rituelles les plus saillantes : sacrifices sanglants et danses des possédés lors des fêtes des dieux-démons et de la déesse ; processions mortificatoires lors des fêtes consacrées à Murugan.

    L’orchestre de naiyândi mêlam ne s’éveille qu’en amont des principales scènes rituelles, comme pour (é)mouvoir les participants, les faire danser, et insuffler aux possédés l’énergie suffisante pour poursuivre leur dialogue avec les fidèles qui, à travers eux, communiquent avec les dieux. Les musiciens donnent volontiers l’exemple : pas de danse, déhanchements, courts déplacements, frappes amples et incisives des percussionnistes, gestes vigoureux des hautboïstes faisant tournoyer dans toutes les directions le pavillon de leur instrument.
    Fait étonnant, le répertoire de naiyândi mêlam comprend, outre des pièces spécifiques à sa tradition d’accompagnement des cultes de possession, quantité d’airs issus de chansons de ci-néma : investies d’une force nouvelle (forme, couleur et esthétique du naiyândi mêlam), ces mélodies, en toute légitimité, intègrent alors le répertoire rituel.

  • visuel produit

    Cameroun. Flûtes des Monts Mandara

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Des ensembles les plus répandus aux rencontres les plus singulières, ce CD présente la musi-que des populations animistes de montagne et de plaine de la province de l’Extrême-Nord du Cameroun (où vivent une mosaïque de peuples et où prédominent les musiques intimistes de flûtes ; fabriquées en os, corne, argile, bois, roseau, coquillage, écorce et bambou), en propo-sant un éventail instrumental et vocal représentatif de la multitude des sonorités, langues et coutumes que l’on y croise.
    Dans les Monts Mandara, l’utilisation des instruments de musique est liée au cycle agraire, leur pratique étant déterminée en fonction de périodes correspondant aux différentes étapes de la culture du mil – c’est le cas des flûtes ouldémé jouées tour à tour des semailles à la fin des récoltes. Chez les Mofou et les Mouyang, les flûtes sont utilisées de préférence durant la sai-son sèche, leur jeu accompagnant la période des récoltes, des battages et la fête rituelle du taureau qui se déroule, selon les ethnies, tous les trois ou quatre ans.
    Dans la plaine, les circonstances musicales sont déterminées par les différentes étapes de la vie d’un individu ou du groupe auquel il appartient : naissance de jumeaux, initiation, chasse, guerre, deuil, divertissement...
    Les formations instrumentales sont multiples et les flûtes prévalent, remarquables par leur étonnante variété de timbre et de confection : les polyphonies produites sont soit issues de la superposition des diverses lignes mélodiques (pour les flûtes à plusieurs trous de jeu), soit en hoquet, lorsque les musiciens n’interviennent que brièvement à des moments précis (pour les flûtes ne disposant que d’un ou aucun trou de jeu), parfois en alternance avec la voix.

  • visuel produit

    Japon. Satsuma Biwa. Ecole Tsuruta

    Kakujô Iwasa / Kakuryû Saitô

    Kakujô Iwasa, Kakuryû Saitô, chant et biwa

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le Dit du Heike, chef-d’œuvre de la littérature médiévale du Japon, narre la grandeur et la chute du clan des Heike. Kakujô Iwasa et Kakuryû Saitô interprètent au chant accompagné du luth biwa – comme autrefois les moines aveugles – des épisodes de cette épopée : expressivité de la voix, dynamisme du luth, pour une évocation théâtrale de l’affrontement des héros, de la chute d’un clan et un rappel bouddhique de l’éphémère de l’existence.
    La musique accompagnée au biwa, luth piriforme comportant 4 ou 5 cordes jouées avec un plectre, accompagne toute l’histoire de la musique du Japon, du VIIIe siècle à nos jours. Pendant ces 12 siècles se sont succédées trois sortes de biwa d’origines différentes. L’instrument demeure d’abord lié au shintoïsme et plus tard au bouddhisme. Dans le shintoïsme – chamanisme oriental – on considère que les aveugles ont un pouvoir réceptif et évocateur particuliers du fait de leur infirmité. Le biwa a ainsi été associé aux moines aveugles qui récitaient le soûtra aux divinités de la terre «Chijin kyô» ou le soûtra bouddhique «Dai hannya kyô» («Mahâprajnâ parâmitâ») à l’occasion de la construction d’un édifice, d’un sinistre, ou pour demander une bonne récolte, la chute de la pluie etc. Lors des fêtes religieuses dans la cour des temples, les moines aveugles récitaient des textes profanes tels les Dits de Hôgen ou du Heike etc.
    Le genre du Satsuma biwa, objet de cet enregistrement, apparaît au XVIe siècle au sud de l’île de Kyûshû, encouragé par le seigneur de Satsuma. Les textes chantés et récités dans ce CD proviennent de l’épopée du Heike (sauf la dernière plage qui se rapporte à un épisode ultérieur), qui comprend 12 volumes, constitué chacun d’une quinzaine d’épisodes, probablement écrits à la fin du XIIe siècle ; les moines aveugles ont commencé à la chanter un siècle plus tard en s’accompagnant au luth biwa – une tradition qui s’éteint après son interdiction par le gouvernement de l’ère Meiji (1868-1912). Les pièces présentées dans ce CD appartiennent ainsi aux répertoires de Satsuma biwa composés au XXe siècle.

  • visuel produit

    Zimbabwe. Ambuya Nyati. Musique rituelle shona

    Ambuya Nyati / Chipo Wazara / Spiwe Juma

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Musiciens :
    Ambuya Nyati (Judith Juma), chant principal et mbira.
    Chipo Wazara, chant, mbira et tambour.
    Spiwe Juma, chant et hosho (hochet).

    Ambuya Nyati (nom totémique et honorifique de Judith Juma), musicienne – mais également médium et guérisseuse, porte haut la culture et les valeurs traditionnelles des Shonas du Zimbabwe. Aux voix évocatrices se mêlent les délicates vibrations des lamelles de la mbira et le bruissement de ses résonateurs : sonorités douces, mélodies oniriques qui convoquent les esprits.

  • visuel produit

    Bénin. Musique bariba. Pays batonou de Parakou et Nikki

    Yarou Diguidirou, Boukakarou, Groupe Super

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le peuple bariba compte environ 600000 individus vivant majoritairement dans la région historique du Borgou, entre les rives du fleuve Niger dans les États du Niger et de Kwara (Nigeria) et la chaîne montagneuse de l’Atacora (Bénin). Les Bariba sont réputés avoir toujours fermement lutté contre toute forme de domination extérieure. L’ancêtre mythique Kisra lui-même aurait fui la Mecque, pour échapper à une islamisation forcée, et le pays bariba a successivement résisté aux explorateurs, aux missionnaires et aux colonisateurs. Aux XVIIIe et XIXe siècles, les Bariba continuent de refuser le moindre contact avec les «Blancs». L’arrivée de l’armée anglaise en 1894, immédiatement suivie de celle des Français, est vécue comme un véritable traumatisme.

    Yarou Diguidirou est un griot qui chante l’histoire des Bariba en s’accompagnant au luth dambararou. Le tambour gon soutient la voix par son jeu délicat, qui s’intensifie parfois pour doubler le chant. Les textes sont entrecoupés de commentaires parlés, d’improvisations chantées voire d’une chanson populaire. La société du Boukakarou est une confrérie qui pratique des rituels de possession thérapeutique. Les maladies ainsi que l’infertilité sont considérées comme le fait de génies maléfiques. Musique et danse jouent un rôle indispensable et les textes, fixés par la tradition, doivent être énoncés sans aucune faute : la vièle gogué en donne une version complète, tandis que le chanteur soliste, ici une femme, ne se joint à elle que de temps en temps. Une telle construction a pour but de protéger les secrets de la société. Ce rituel se fait en public, mais seuls les initiés peuvent compléter le «texte à trous» proposé par la chanteuse.

    Le Groupe Super est constitué de treize femmes (une soliste et un chœur) accompagnées de deux percussionnistes, au bararou et au gon. Leurs chants, habituellement enchaînés, présentent une grande richesse qui confère à leurs performances beaucoup de relief. Les textes, en langues dendi, hausa ou bariba, expriment la dévotion du groupe à Allah, soulignent l’importance des valeurs traditionnelles et défendent le rôle des femmes dans la société moderne.

  • visuel produit

    Tadjikistan. Chants et musiques classiques

    Abduvali Abdurashidov

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - FRANCE MUSIQUE


    Prix France Musique des musiques du monde 2012
    Abduvali Abdurashidov, maître du sato (luth tanbûr avec archet), s’inscrit dans la lignée des interprètes du grand répertoire classique tadjik. Aux lignes sinueuses et épurées du sato, se joignent chant, luth dotâr et par instants la percussion dôyra, pour une musique dont les timbres raffinés évoquent un ancien art de cour.

    Les musiques traditionnelles savantes de l’Islam sont le prolongement des courants modaux antiques et des musiques raffinées arabes, persanes, turques, indiennes. Cette confluence dans le domaine musical n’exclut ni l’originalité des legs des divers peuples, ni la spécificité des styles locaux favorisés par les califats. La musique des peuples de cette région sont les maillons d’une chaîne qui transcende les frontières géopolitiques pour relier l’Ouzbékistan à l’Inde, et qui pourrait se prolonger idéalement vers l’Ouest (Azerbaïdjan, Khorezm) et vers l’Est (Xinjiang, Cachemire). La langue n’est pas un obstacle, le bilinguisme (tadjik/ouzbek) étant courant dans les grandes villes.

    Abduvali Abdurashidov a réuni quelques-unes des interprétations du domaine de l’expression classique du Tadjikistan, ainsi que des exemples de musiques «traditionnelles». Aujourd’hui, l’expression de la musique «traditionnelle» (khalqui) désigne des styles très variés allant des chants les plus savants aux «simples» airs de danse. C’est cette diversité d’inspiration qui, de nos jours, constitue l’essentiel de la musique tadjike avec en toile de fond, le système musical antique du maqâm. La poésie y occupe une place prééminente au cœur des chansons lyriques, des poésies contemplatives ou mystiques et des danses et du chant.

  • visuel produit

    Turquie. Cérémonie de Djem Bektashi - La tradition d'Abdal Musa

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    The Ceremony of the Bektashi Djem. The Tradition of Abdal Musa
    À la fois liturgie commémorant les récits fondateurs de la foi des bektashis et agape fraternelle réunissant toute la communauté, la cérémonie de djem est aussi le temps transfiguré de la danse sacrée du semah et de la poésie chantée accompagnée au luth saz ; la musique, profondément écoutée et lien entre tous, imprègne tout le rituel.

    Si les rituels ont eu tendance à s’uniformiser, à partir des centres urbains, Istanbul surtout, les enregistrements présentés ici montrent la grande vivacité d’une tradition locale, résistant à toute standardisation... Ce qui fait l’unité globale du rituel, et qui consacre le temps du djem comme un temps transfiguré, c’est la musique, la permanence de la poésie chantée. Comme on l’entend parfois dans ce CD, le chanteur continue à jouer son saz jusqu’à la fin des prières prononcées par le baba : il ne s’agit pas de faire silence pour entendre la prière, au contraire de chez les sunnites.

    La musique est toujours présente comme l’âme des mots qu’elle véhicule ou accompagne : elle est profondément écoutée pendant les djem, elle est le lien entre tous, dans le sens où des distiques, des quatrains, peuvent être cités, chantés, en toute occasion de la vie quotidienne.

  • visuel produit

    Inde du Sud. Musique des Monts Nilgiri, Kota-Toda-Irula-Kurumba

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    En coproduction avec le Musée du Quai Branly
    Située à l’ouest du Tamil Nadu, en bordure du Kerala et du Karnataka, les monts Nilgiri (« Montagnes Bleues ») abritent les Kota, les Toda, les Irula et les Kurumba – peuples autochtones dont les musiques (chants aux techniques variées, hautbois, clarinette, flûte, trompe et percussion), couvrent un vaste champ esthétique : des accents immédiatement «indiens» des bhajan kota, aux chants toda qui semblent émaner d’un univers tout autre.
    Un relief complexe, des contreforts escarpés, une nature luxuriante où vivent tigres, ours, éléphants ou cobras, ont laissé les habitants des Nilgiri dans un relatif isolement jusqu’à la fin du XVIe siècle. L’expansion démographique ne débutera qu’au milieu du XIXe siècle lorsque les Britanniques y installeront quartiers d’été et culture du thé. Les peuples autochtones ne représentent plus aujourd’hui que 4% de la population des Nilgiri.

    Les Toda habitent une soixantaine de villages dispersés sur les hauteurs des Nilgiri (1800-2600 mètres). Ils vouent un culte au buffle et leurs temples-laiteries, vides, sans idoles, sont dédiés à la transformation du lait des buffles sacrés – notamment en beurre clarifié. C’est au cours de leurs fêtes rituelles et de l’ensemble des cérémonies qui ponctuent les étapes de la vie, que les chants et les danses collectives sont interprétés.

    Les Kota habitent sept villages comptant chacun un temple dédié aux deux divinités principales – le dieu-père Aynor et la déesse-mère Amnor. Les fêtes rituelles liées à ces divinités monopolisent une bonne part de l’activité musicale : musique instrumentale avec orchestres de hautbois et tambours, et vocale avec danses et chants collectifs féminins. En dehors de ces périodes, l’utilisation de ces instruments est restreinte et réglementée. La musique est alors plutôt vécue comme une activité individuelle.

    Les groupes Irula et Kurumba enregistrés présentent la particularité de vivre à proximité les uns des autres. Malgré des pratiques cultuelles distinctes, ils intègrent de nombreux traits de l’hindouisme. Dans les villages mixtes, les deux communautés fréquentent parfois un même temple et la proximité des lieux et des personnes est saisissante au plan musical : toutes les fêtes rituelles et cérémonies intègrent des groupes de sonneurs-batteurs qui, bien souvent, sont issus des deux communautés. La pratique du chant – plutôt intime – laisse au contraire apparaître les particularismes musicaux de chaque groupe.

    Cette publication, 2e titre de la série, initie une collaboration entre Ocora Radio France et le musée du quai Branly en vue de publier une collection, sous la forme de coffrets dédiés à des traditions musicales spécifiques.

  • visuel produit

    Colombie - Sixto Silgado Paito & Los Gaiteros de Punta Brava

    Sixto Silgado Paito / Los Gaiteros de Punta Brava

    Sixto Silgado Paito, Urián Sarmiento, Martin Oullié, Daniel Silgado el Nane, Joanis Silgado el Corzo

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    LOS GAITEROS DE PUNTA BRAVA :
    Sixto Silgado Paito, gaita femelle et voix soliste
    Urián Sarmiento, gaita mâle, maraca et chœurs
    Martin Oullié, tambour llamador
    Daniel Silgado el Nane, tambour alegre
    Joanis Silgado el Corzo, tambora et chœurs.

    Sixto Silgado Paíto est le représentant d’une musique de gaitas (une flûte droite accompagnée des tambours alegre, llamador et tambora) vive et dynamique, qui a su préserver son expression d’origine tout en la nourrissant de sa sensibilité. Aujourd’hui revendiquée comme le résultat direct de la rencontre entre les trois peuples majoritaires de Colombie (Blancs, Noirs et Indiens), la musique de gaitas connaît une remarquable renaissance.

    Gaitero, agriculteur et artisan, Sixto Silgado Paíto est originaire d’un village «noir» des savanes des Montes de María sur la côte atlantique colombienne. Prolongeant la cordillère des Andes au nord du pays, cette chaîne montagneuse forme le cœur de la tradition de gaitas et de tambours de la Colombie. Paíto est l’un des derniers joueurs de gaita dont le style, le répertoire et l'esthétique sont restés très proches des genres musicaux «afro» originaires de la région.

    Bien que le terme gaita désigne la cornemuse en Espagne et en Bulgarie, ainsi qu’un hautbois en Afrique du Nord, il s’agit en Colombie d’une flûte droite taillée à partir du cœur d’un cactus. La gaita se singularise par une facture héritée des peuples indiens de la Caraïbe : une tête faite d’un mélange de cire d’abeille et de char-bon végétal dans laquelle est inséré un calame (tube où souffle le gaitero) issue d’une plume de dinde, de canard ou de paon. On la joue en couple, mâle et femelle. Autre grand héritage indien, la gaita mâle est toujours jouée en association avec un hochet (maraca ou maracón) fait d’une calebasse vidée et remplie de graines séchées. Le machero joue d’une main la flûte et de l’autre la maraca.

    Les gaitas sont accompagnées de trois tambours : l’alegre («joyeux»), le llamador («celui qui appelle») et la tambora. Les deux premiers sont joués avec les mains, sur une peau. Ils constituent «l’élément africain» par excellence. Le llamador est beaucoup plus petit que l’alegre, mais ils diffèrent surtout par leur fonction : le llamador porte l’ensemble, son jeu sobre et invariable appelant à la mesure en frappant le contretemps. Il s’oppose à l’alegre, dit joyeux car «bavard» : ce dernier exploite une grande variété de timbres et de motifs rythmiques, multipliant les divisions métriques. Dans le discours local, le llamador est le tambour mâle alors que l’alegre est femelle. Ce dernier entretient une relation très étroite avec la gaita femelle : «ils se cherchent mutuellement», dirait Paíto. La tambora (tambour à deux peaux percutées avec des baguettes) semble provenir d’Europe et n’est utilisée dans cette musique que depuis les années 1960.

    Sixto Silgado Paíto represents the gaitas ensemble (flutes accompanied by alegre, llamador and tambora drums) at its most lively and dynamic, preserving its original expressiveness and revitalising it with his own sensibility. Now recognised as a direct descendant of the interaction of Colombia’s three major peoples (Whites, Blacks and Indians), gaitas music is enjoying a remarkable rebirth.

  • visuel produit

    Japon - Okinawa. Chants classiques et courtois des Ryûkyû

    Choichi Terukina / Shinjin Kise / Masaya Yamauchi

    Choichi Terukina, Shinjin Kise, Masaya Yamauchi (chant et luth sanshin)

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    À la confluence d’influences multiples (Japon, Chine et Asie du Sud-Est), l’archipel d’Okinawa (autrefois royaume indépendant des Ryûkyû) a développé une culture originale dont ces chants classiques et courtois accompagnés au luth sanshin constituent une évocation sensible.
    Avec la participation du Trésor National Vivant Choichi Terukina, de Shinjin Kise et de Masaya Yamauchi.

    Ile principale de l'archipel des Ryûkyû, au sud du Japon, Okinawa a connu des siècles d’indépendance et de prospérité grâce à sa situation géographique. L'archipel est annexé par le Japon de l’ère Meiji (1868-1912) et devient la préfecture d’Okinawa.
    Okinawa est culturellement et linguistiquement très singulière : l’uchinaguchi («dialecte d’Okinawa») ne présente qu’un lointain cousinage avec le japonais. La musique relève aussi d’une tradition ancienne, fruit d’un brassage culturel très divers avec les pays voisins qui lui a donné des modes et des lignes mélodiques si particuliers. Elle s’est développée de deux façons distinctes : la musique jouée à la cour qui constitue l’origine du répertoire de la musique classique (koten ongaku) et la musique populaire (min’yô ongaku) répandue dans les îles.
    L’instrument emblématique de la musique d’Okinawa est le sanshin (luth à long manche sans frette, à trois cordes pincées à l’aide d’un grand plectre) sur lequel le chanteur s’accompagne lui-même. Il favorise le registre aigu de la voix, produisant de nombreuses et complexes ornementations vocales, avec un parti pris de lenteur.

    Les thèmes abordés concernent tous les aspects de la vie des Okinawaïens : le travail, les festivités, les dévotions, l’éloge de la mer et de la nature qui est souvent mis en parallèle avec les sentiments éprouvés.

    At a crossroads of multiple influence (Japan, China and South East Asia), the Okinawa archipelago (formerly the independent kingdom of Ryukyu) developed an original culture of which classical and courtly songs accompanied on the sanshin lute are a unique example. With the participation of National Living Treasure Choichi Terukina, Shinjin Kise and Masaya Yamauchi.

  • visuel produit

    Corée. Gayageum Sanjo - École Choi Ok-Sam

    Kim Hae-Sook / Yoon Ho-Se

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Principalement issu du chant pansori et à l’origine largement improvisé, le sanjo est devenu (notamment dans l’école stylistique du maître Choi Ok-Sam) une suite musicale instrumentale structurée : Kim Hae-Sook y peint avec une virtuosité sereine, des 12 cordes de soie de la cithare gayageum, un paysage musical fait d’émotions contenues et d’exaltation.

    La cithare gayageum, longue pièce rectangulaire en bois de paulownia sur laquelle sont tendues des cordes en fils de soie entremêlés (supportées par des chevalets), se joue horizontalement, posée sur les genoux. Les cordes sont pincées par les doigts nus de la main droite puis, pendant que le son résonne, la main gauche appuie sur les cordes, glisse vers le bas ou les fait vibrer.

    Le sanjo commence par une forme rythmique lente et devient progressivement plus rapide alors que ses mouvements se succèdent, jusqu’à tisser une texture complexe et diversifiée. De nombreux passages exigent une grande virtuosité, ainsi de l’implacable technique de pincement de cordes évoquant le bruit de la pluie torrentielle, de l’imitation des chevaux au galop etc.

    Kim Hae-Sook, aujourd’hui au seuil de la maturité, est reconnue comme l’interprète la plus représentative du sanjo de gayageum de l’école de Choi Ok-Sam, caractérisée par sa rigueur, sa clarté structurelle et ses émotions subtiles.


    Kim Hae-Sook, cithare gayageum.
    Yoon Ho-Se, tambour buk.

  • visuel produit

    France - Martinique. Edmond Mondésir. Bèlè, tradition & création

    Edmond Mondésir

    Edmond Mondésir, Benoît Rastocle, Félix Casérus, Patrick Doré, Camille Doré, Gilbert Abaul, Evelyne Harpon, Elmire Ribier, Nathalie Azer, Léon Bertide

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Prix France Musique des Musiques du Monde 2011
    Chants, danses et tambours mêlés constituent la tradition du bèlè, qui évoque la lointaine Afrique. Autrefois déconsidérée, cette expression artistique est devenue emblématique de la Martinique. C’est ici la voix d’Edmond Mondésir qui l’anime de thèmes contemporains, tout en rendant hommage aux maîtres du genre dont Benoît Rastocle et Félix Casérus.

    Professeur de philosophie, militant culturel et musicien, Edmond Mondésir n’a eu de cesse de s’imprégner de la tradition orale du bèlè auprès des anciens et d’en réhabiliter le sens profond dans la société martiniquaise. Défenseur et rénovateur du genre, il soutient la relance des swaré bèlè, où l’on pratique et transmet les nombreux rythmes et danses à 2, 3 ou 4 temps du bèlè : quadrille, gran bèlè, bèlè rapid’, bèlè dous, kalenda etc.

    Les chanteurs évoquent en général, des personnes de leur entourage, ce qu’ils ont pu observer. Ils relatent ainsi de manière humoristique des anecdotes à propos des uns et des autres. Il leur arrive aussi de parler de manière directe de certains événements marquants de la société, intempéries de la nature, événements politiques etc. On trouve dans ces chants, un usage des mots et des tournures qui exprime la richesse et l’originalité de la langue créole.

    ___________________________________________________________
    Edmond Mondésir, chant.
    Benoît Rastocle, chant.
    Félix Casérus, tambour.
    Patrick Doré, tambour.
    Camille Doré, tibwa.
    Gilbert Abaul, tibwa.
    Chœur, Evelyne Harpon, Elmire Ribier, Nathalie Azer, Léon Bertide.

  • visuel produit

    Sénégal. Chant des confréries soufies

    Tijâniyya / Murîdiyya (confréries soufies)

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Interprétés, avec intensité vocale et ferveur religieuse, par les deux principales confréries soufies du Sénégal (la Tijâniyya et la Murîdiyya, fondées respectivement aux XVIIIe et XIXe siècles), les hymnes de cet enregistrement s’élèvent en hommage au Seigneur.

    C’est autour du XIe siècle, que commence le processus d’islamisation du pays mené par les Almoravides(qui régnèrent sur le Maghreb et l’Espagne musulmane aux XIe et XIIe siècles). Il faudra attendre la fin du XIXe siècle pour que l’islam s’impose définitivement sous la forme du soufisme, organisé en confréries (tarîqa) dirigées par des maîtres spirituels (les marabouts). Les plus importantes, la Tijâniyya et la Murîdiyya, rayonnent respectivement à partir des villes saintes de Tivaouane et Touba. Principalement fondés sur le système modal des maqâm arabes, les hymnes interprétés sont portés par des voix de poitrine très tendues, à l’ornementation généreuse. Le corpus de textes est particulièrement imposant : les seuls manuscrits du fondateur de la Murîdiyya sont évalués à 7,5 tonnes.

    Tijânyya
    Ensemble Jamâ'at al-qur'ân wa al-dhikr
    Anâshid
    et dhikir
    Murîdyya
    Ensemble Kourel Seriñ Touba
    Xasayid

  • visuel produit

    Géorgie. Ensemble Basiani - Polyphonies vocales profanes et sacrées

    Ensemble Basiani

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Aujourd’hui encore, la polyphonie sophistiquée de la Géorgie interprétée par l’Ensemble Basiani, évoque un lointain passé musical, tout en témoignant d’une surprenante modernité.

    Située dans la partie eurasienne de la Caucasie du Sud, la Géorgie forme un carrefour entre l’Est et l’Ouest. Elle fut au IVe siècle l’un des premiers pays à adopter le christianisme comme religion d’État. Le rôle de la musique dans le rite orthodoxe est vital : les chants polyphoniques servent non seulement à exalter la grandeur et la spiritualité de la parole sacrée, mais aussi à sublimer sa beauté artistique. Cette pratique découragée durant la période d’occupation soviétique, jouit actuellement d’un renouveau.

    Exécutée principalement à trois voix, la polyphonie géorgienne qui mêle des procédés étonnants dont le «jodel» qu’on retrouve en Afrique et au Tyrol, des changements de couleur surprenants et une progression harmonique inattendue, est aujourd’hui encore associée à la vie matérielle et symbolique d’un peuple qui réaffirme son existence par le chant collectif. Cet art traditionnel joue un rôle central aux moments importants de la vie quotidienne et tout Géorgien est invité à y prendre part.
    Ce CD présente tous les aspects de la tradition géorgienne, profane et sacrée, issus de la plupart des régions du pays et des 3 monastères principaux considérés comme des écoles de chant liturgique.

  • visuel produit

    Bénin - Musiques yoruba. Les voix de la mémoire

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    En coproduction avec le Musée du quai Branly
    Enregistrées au Bénin dès 1958, les pièces de ce coffret illustré par de nombreuses photographies « de terrain », reflètent la richesse et la diversité des instruments et des chants yoruba du Bénin. Á travers musiques de culte et musiques récréatives, ces voix de la mémoire résonnent inchangées depuis plusieurs décennies.

    Ce coffret comprend des enregistrements sonores inédits, de nombreuse photographies et un livret de 96 pages présentant les circonstances dans lesquelles ces musiques sont jouées : les répertoires musicaux ont été enregistrés auprès de populations Isà et Ifé, deux sous-groupes d’origine yoruba qui sont établis dans une région correspondant à une zone d’intersection frontalière reliant le Bénin et le Togo.

    Les musiques présentées dans ce coffret, donnent à entendre des ensembles homogènes où les timbres contrastés des voix chantées et des instruments, s’agencent harmonieusement. Elles mettent également l’accent sur trois aspects caractéristiques des musiques Yoruba du centre du Bénin : le premier lié à l’ancienneté des sources (photographies d’avant 1950, enregistrements sonores et images collectées en 1958 et 1969 et entre 1996 et 2009). Le second concerne le répertoire de chants de ceux et celles qui sont initiés au culte de la divinité Nana Burukuu, qui par certain aspect est déroutant. Enfin, le choix des pièces présentées ici reflète la richesse et la diversité des formes, des timbres des instruments et des circonstances au cours desquelles les musiques isà et ifé sont jouées.

    Cette publication initie une collaboration entre Ocora Radio France et le musée du quai Branly, en vue de publier une collection, sous la forme de coffrets dédiés à des traditions musicales spécifiques.

    __________________________________________________________
    Recorded in Benin in 1958, 1969 and in 1996-1999, the pieces of this album and the various photographs (since before 1950 to 2009) show the richness and the diversity of Yoruba singing and musical instruments: Through ritual and entertainment music, those voices of memory rise unchanged for many decades.

  • visuel produit

    République tchèque - Musique de Valachie, Hornacko et Kopanice

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants, flûtes, cornemuses, guimbardes, violons et cymbalums illustrent la diversité des musiques de Valaquie, Horňácko et Kopanice, où, à travers berceuses et musiques de carnaval, de bergers, de travail, de mariage ou de bandits etc., cet enregistrement donne à entendre des traditions musicales telles qu’elles sont encore pratiquées aujourd’hui.
    Tout en présentant la diversité des musiques traditionnelles de ces trois régions, ce disque entend montrer le lien indissociable qui unit les rythmes de la vie humaine et les rythmes de la nature. Les chansons sont donc réparties librement en quatre sections nommées d’après les saisons. On entendra aussi, tout au long du disque, la voix dominante des divers types de flûtes (de berger, de chiffonnier, en os de dinde, qui imite «le petit rossignol», double, en roseau etc.), qui anime ainsi l’enregistrement tout en formant des articulations entre ses différentes parties.

    Cet enregistrement s’inscrit dans une série réalisée en collaboration avec l’UER (Union Européenne des Radios).

    Songs, flutes, bagpipes, guimbards, fiddles and cymbalums display the diversity of the music from Walachia, Horňácko and Kopanice, where, through lullabies and Carnival, work, weddings, sheperds’ or bandits’ music, this recording is an invitation to listen to musical traditions as they are still performed today.

  • visuel produit

    Zimbabwe - Insingizi. Chants ndebele

    Insingizi : Dumisani Ramadu Moyo, Vusa Mkhaya Ndlovu, Blessings Nqo Nkomo

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - FRANCE MUSIQUE


    Prix France Musique des Musiques du Monde 2010
    Insingizi :
    Dumisani Ramadu Moyo, chant et percussion.
    Vusa Mkhaya Ndlovu et Blessings Nqo Nkomo, chant.

    «L’insingizi est un oiseau de pluie ; la femelle ayant un chant différent de celui du mâle, lorsqu’ils chantent ensemble, on a l’impression d’entendre un chœur. [Nous nous plaisons] à penser que notre son à nous est aussi beau que celui de ces oiseaux» : gardant ces propos à l’esprit, les trois chanteurs d’Insingizi interprètent ici a cappella, ou avec hochet et djembe, des chants traditionnels ndebele, des chants religieux, mais aussi des chants guerriers, politiques ou révolutionnaires. Des premières migrations bantoues à l'arrivée des Portugais, puis de l'installation massive des colons et missionnaires européens au XXe siècle, jusqu’à l’indépendance en 1980, en passant par l'arrivée du peuple ndebele au XIXe siècle, le Zimbabwe présente des musiques à l'image de ces grands bouleversements historiques. Les pratiques musicales des Ndebele, dominées par la danse et le chant collectif, se construisent dans un jeu polyphonique entre un soliste et un chœur, et reposent principalement sur des voix de basses. Ainsi, la plupart des grands moments de la vie sont occasions de chanter : naissances, initiations, mariages, funérailles, travaux des champs, mais aussi simple divertissement.

    “The insingizi is a rain bird. The female has a different song to the male, so when they sing together, they sound like a chorus. We like to think our own sound is as beautiful as these birds”: Insight to the inspiration of the three singers of Insingizi performing here a cappella, or with rattle and djembe, Ndebele traditional song, gospel, along with warrior chant, political and revolutionary songs.

  • visuel produit

    Corée - Jongmyo Jeryeak. Musique rituelle pour les ancêtres royaux

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le Jongmyo Jeryeak désigne un ensemble de danses, musiques et chants associé au sanctuaire de Jongmyo : depuis environ 600 ans, cette musique rituelle, solennelle et majestueuse (tambours, gongs, cloches, carillons, cithares, vièles, hautbois et flûtes) s’élève en l’honneur des ancêtres royaux de la dynastie Joseon (1392-1919).

    La Corée, possède une histoire unique de plus de cinq mil-lénaires ; malgré de nombreuses influences réciproques avec ses voisins la Chine et le Japon, elle a développé des arts riches et originaux.
    Durant l’époque de Joseon, ces rituels ancestraux avaient lieu cinq fois au cours de l’année : à chaque saison puis à la fin de l’année. Mais aujourd’hui, le rituel, organisé par les descendants de la dynastie, ne se déroule plus qu’une fois par an, le premier dimanche du mois de mai.

    Le sanctuaire de Jongmyo (au cœur de la capitale sud-coréenne, Séoul) a été désigné comme patrimoine culturel mondial de l’UNESCO en 1994 et le Jongmyo Jeryeak a été reconnu comme un Chef-d’Œuvre du Patrimoine Oral et Immatériel de l’Humanité par la même organisation en 2001.

    The Jongmyo Jeryeak refers to a combination of vocal and instrumental music, and dances, performed once a year at the Jongmyo royal shrine: for about 600 years, this solemn and majestic ritual music –played on drums, gongs, bells, chimes, zithers, fiddles, oboes and flutes– have been performed in honour of the royal ancestors of the Joseon dy-nasty.

  • visuel produit

    France - Corse / Corsica. Canti & Musica. Anthologie de chants et musique profanes

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Si la Corse est l’île où la voix est reine – où elle anime l’intensité polyphonique de la paghjella, l’invention poétique du chjama è rispondi ainsi que les berceuses, complaintes et lamentations funèbres – il y existe aussi un répertoire instrumental riche et varié, exprimé par le souffle des flûtes de berger pìfana (corne de chèvre) et pirula (roseau), la puissance de la cialamedda (au son de cornemuse), les notes cristallines de la cetera (cistre) mais aussi l’adoption du violon, de la guitare, de la mandoline et de l’accordéon.
    Ce double album, d’un livret trilingue (français, corse, anglais), cherche à refléter de la musique corse l’image d’une source féconde et toujours fraîche. Réunissant des interprètes contemporains en provenance de toutes les régions de l’île (le nord, le sud, les anciennes provincie), femmes et hommes, jeunes et anciens partagent le secret de l’éternelle jeunesse de la tradition corse, dans un mélange naturel où chacun reconnaît à la fois la singularité de l’autre et le lien profond qui fait culture commune.

    Though in Corsica the voice reigns supreme –from the polyphonic intensity of paghjella and the poetic invention of chjama è rispondi, to lullabies, laments and funeral orations– the island also has a rich and varied instrumental repertoire... expressive pìfana pastoral flute (in goat horn) and pirula flute (reed), the powerful cialamedda (reminiscent of the bagpipes), the cetera (sistra) with its crystalline tones, and more recently adopted instruments like the violin, the guitar, the mandolin and the accordion.

    Ce double album a été réalisé à l'initiative de l'association Musiques du Monde, avec Casa Éditions, grâce au soutien de la Collectivité Territoriale de Corse, de l'Adami et de la société Tapages & Nocturnes, en partenariat avec l'Auditorium de Pigna, le Centre culturel Voce et le Centre de Musiques traditionnelles de Corse.

  • visuel produit

    Russie - La tradition des instruments à vent

    Boris Efremov, Chœur des Cornistes de Moscou, Ensemble Ulitsa.

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ce CD présente des enregistrements réalisés par deux ensembles dirigés par Boris Efremov : le Chœur des Cornistes de Moscou et l’Ensemble Ulitsa. Ils s’attachent à faire revivre les traditions russes des XVIIIe et XIXe siècles, particulièrement celles des instruments à vent tels que cor, flûte har-monique, flûte de Pan, flûte droite, trompette de berger mais aussi du violon ou de la balalaïka.

    Pour retrouver les caractéristiques de ces musiques, les membres de ces ensembles participent à des activités de recherche, étudient les enregistrements réalisés par les spécialistes et organisent des voyages d’études dans diverses régions de Russie. Grâce à leur connaissance approfondie des techniques de jeu traditionnelles, l’Ensemble Ulitsa et le Chœur des Cornistes de Moscou offrent dans ce CD une vie nouvelle aux répertoires des régions de Vladimir, Kostroma, Yaroslavl et Koursk.

    Cet enregistrement s’inscrit dans une série réalisée en collaboration avec l’UER (Union Européenne des Radios).

    This CD includes recordings of two groups conducted by Boris Efremov: the Moscow Chorus of Horn Players and the Folk Ensemble Ulitsa. The basic focus of their activity is the revival of Russian traditions from the 18th and 19th centuries, especially those of wind instruments –such as horn, overtone flute, panpipes, vertical flute, shepherds’ trumpet– and violin or balalaika.

  • visuel produit

    Cap-Vert. Batuque et Finaçon

    Nha Mita Pereira

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Interprètes : Nha Mita Pereira, chant, et Douze Batucadeiras, chœur, percussions sur pagne et claquements de mains.

    "... immense comme le ciel et profond comme la mer, et solide comme un roc. C'est notre tradition et notre bonheur. (...) Dans la tourmente de la famine, (...) l'exaltation du bonheur et (...) la nostalgie des enfants exilés : batuque c'est notre âme." Et c'est cette âme qu'exprime le chant profond de Nha Mita Pereira, grande figure de cette tradition, soutenue par l'énergie des percussions.
    Improvisations poétiques (parfois mises sur le compte du divin) sur un fond de percussions sur pagnes, expression des racines africaines, par la «prophétesse» Nha Mita Pereira.

    Cape Verde. Nha Mita Pereira. Batuque and Finaçon
    Poetics improvisations (divinely inspired for some) by “prophetess” Nha Mita Pereira, to the energy of percussive loincloth accompaniment, a form with distinct African roots.

  • visuel produit

    Ouganda - Musique des Baganda

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ces enregistrements de musique des Baganda (la principale ethnie ougandaise, vivant dans les parties centrales et méridionales du pays, l'ancien royaume du Bouganda) proposent danses, invocations religieuses et chants profanes - mais surtout la danse nuptiale Mbaga, de la plus haute importance pour la communauté - le tout soutenu par d'énergiques percussions et des chœurs intenses.
    Chez les Baganda, c'est seulement en étant mariés que les femmes et les hommes sont considérés comme de vraies femmes et de vrais hommes. Les enfants sont une source de richesse et de fierté, car on considère que les gens ne meurent pas complètement dès lors qu'ils ont une descendance.
    La danse Mbaga est donc la plus importante de tout le cycle de vie des Baganda. Elle a pour fonction d'enseigner au couple leurs nouveaux rôles dans le travail domestique, les relations avec les visiteurs, les responsabilités sociales, la vie sexuelle dans le mariage, etc.

    Uganda. Music of the Baganda people.
    These recordings of music of the Baganda people (Uganda's main ethnic group, dwelling in the country south-central regions, formerly the kingdom of Buganda) are a selection of dances, religious invocations and profane songs -focussing more especially on the
    Mbaga wedding dance, an essential element of community life - all backed by energetic percussions and intense choral singing.
    Traditionally, only once Baganda men and women are married are they held to be
    true women and true men. Children are a figure of wealth, a source of pride. People with descendants are thought to never complitely die.
    Mbaga dancing is by far the most important in the Baganda life cycle, serving to instruct newly-weds about their respective roles with regard to work in the homeplace, the welcoming of the visitors, civic responsibilities, sexual practices within marriage, etc.

  • visuel produit

    Mongolie. Chants kazakh et tradition épique de l'Ouest

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les Kazakh se partagent entre la Chine, le Kazakhstan et la Mongolie, où un groupe important réside depuis le XIXe siècle. Les Kazakh ont su conserver une grande part de leur culture liée au nomadisme pastoral. Leur musique se distingue par des voix fortes et très timbrées ainsi que par une palette de rythmes vigoureux, inspirés en partie des différentes allures d’un cheval. Les chanteurs s’accompagnent au dombra, luth ne comportant que 2 cordes (originellement en crins de cheval) et qui est l’ancêtre de la balalaïka russe.
    Détenteurs d’un art millénaire transmis pendant des générations, les chanteurs d’épopées mongoles (bien que devenus rares) sont demandés lors des grandes fêtes ou pour accompagner les chasseurs. À notre époque encore, l’interprétation des épopées par les bardes peut réclamer plusieurs nuits sur les hautes montagnes de l’Altay, au cours desquelles vers et proses se mêlent, souvent accompagnés à la vièle et au luth.

    Through songs by the Kazakh nomads (accompanied on the dombra lute, with rhythms inspired by the different paces of the horse) and the millenary art of the epic passed on by the bards (for important occasions or to accompany the hunters), this recording shows two aspects of traditional music from Mongolia.

  • visuel produit

    Inde du Nord - Girija Devi

    Girija Devi / Ramesh Mishra / Subhen Chatterjee

    Girija Devi, chant, vocal - Ramesh Mishra, sarangi - Subhen Chatterjee, tabla

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Grande dame du chant de Bénarès, illustre représentante de l’ancienne génération de musiciens classiques, récipiendaire des plus importantes distinctions culturelles, Girija Devi (1929) se produit cependant relativement peu hors de son pays. Le charme, la poésie et la vérité humaine de sa musique lui ont acquis une audience des plus fidèles : le public parisien du concert du 24 février 1992 au Théâtre de la Ville, dont est issu cet enregistrement, ne s’y est pas trompé et la qualité de l’écoute qu’elle a su imposer dès les premières minutes était remarquable, avec une intensité de l’attention qui ne s’est pas relâchée jusqu’à la fin du récital.

    Initiée au chant dès son plus jeune âge, Girija Devi a très tôt manifesté une attention particulière aux poèmes associés à la musique, ainsi qu’au traitement subtil de l’ornementation – autant de qualités manifestes dans son art et qu’elle s’attache désormais à transmettre aux jeunes générations dans ses résidences de Bénarès et Calcutta, à travers les genres khyal, tarana, tappa, dadra et bhajan.

    Benares’ “Queen of singing”, with all the mastery and intelligence of the old school of classical musicians, performing khyal, tarana, tappa, dadra and bhajan.

  • visuel produit

    Portugal. Musique d'Entre Douro e Vouga

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Située au nord du Portugal, la région s’étendant entre les fleuves Douro et Vouga faisait jadis partie du comté médiéval de Terras de Santa Maria. Ancienne entité politique et géographique aux racines profondes, cette région présente une grande diversité musicale.
    Les chants polyphoniques à 2 ou 3 voix, un vaste répertoire associé au contexte religieux, les joutes verbales et les chants de défi, mais aussi les fanfares, les ensembles de cavaquinhos, les guitares et les accordéons expriment une forte identité locale qui a su maintenir vivantes ses traditions.

    Cet enregistrement, qui s’inscrit dans une série réalisée en collaboration avec l’UER (Union Européenne des Radios) – à travers des répertoires transmis jusqu’à aujourd’hui ou recréés – dessine ainsi un panorama musical de cette région du sud de l’Europe où la musique se révèle avant tout un lieu de partage.

    The great musical variety of Entre Douro e Vouga –a region of northern Portugal– where polyphonic singing for 2 or 3 voices, a large stock of songs associated with religious practices (prayers, hymns, songs for Lent, Christmas carols) duel singing and also brass bands, groups of cavaquinhos, guitars and accordions give evidence of a strong local identity that helped keep long-lived its traditions.

  • visuel produit

    Iran. Mozafar Shafii et l'Ensemble Râst

    Mozafar Shafii / Farid Kheradmand / Mohamaad Zâli

    Mozafar Shafii, Farid Kheradmand, Ârash Mohâfez, Amir Sharifi, Mohammad Zâli, Rezâ Parviz-Zâde, Behnâz Behnâm-Niâ, Leyli Atashkâr.

    éditions : Radio France - Distribution Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Du plus présent des modes au plus rare, du dastgâh-e Shur (abordé avec brio et majesté) au dastgâh-e Râst (interprété avec douceur et finesse), sur des poèmes classiques de Sa’di et Hâfez (XIIIe et XIVe siècles), Mozafar Shafii et l'Ensemble Râst nous font entendre une musique à la fois nouvelle et ancienne par ses racines, où est portée au plus haut l’association intime du chant et de la poésie.

    Mozafar Shafii, chant
    Farid Kheradmand, zarb
    Ârash Mohâfez, santur
    Amir Sharifi, târ
    Mohammad Zâli, ney
    Rezâ Parviz-Zâde, kamântche
    Behnâz Behnâm-Niâ, ‘ud
    Leyli Atashkâr, setâr.

  • visuel produit

    Japon. Zen Hôyô. Liturgie du bouddhisme zen

    Myôhô Takada (Révérend supérieur), T. Kamba, G. Kobori, S. Yamada, Y. Fukushiro, K. Fujita, S. Toda et K. Iwatsuki. Stomu Yamash'ta, percussion et conception. Genzan Miyoshi, flûte droite shakuhachi

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Myôhô Takada (Révérend supérieur), Tôgaku Kamba, Geppô Kobori, Sôshô Yamada, Yôdô Fukushiro, Kankei Fujita, Seizan Toda et Kaidô Iwatsuki. Stomu Yamash'ta, percussion et conception. Genzan Miyoshi, flûte droite shakuhachi, école Tozan.

    Un service monastique du bouddhisme zen Rinzai : alternance de récitation de sûtras, de prières et de séquences instrumentales - où, aux instruments traditionnels du culte, se joignent la pierre sonore des volcans et le bambou de la flûte shakuhachi ; voix et instruments, unis à la recherche de la sûnyatâ (vacuité).

  • visuel produit

    Grèce - En Chordais. Musique d'Asie Mineure et de Constantinople

    Kyriakos Kalaitzidis, oud - Drossos Koutsokostas, chant - Kyriakos Petras, violon - Vassilis Tzortzinis, contrebasse - Alkis Zopoglou, qanun - Petros Papageorgiou, percussions

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Prix France Musique des Musiques du Monde 2008
    Dans la musique d'En Chordais, les échos anciens des villes d'Asie Mineure - Constantinople (Istanbul), Smyrne (Izmir) etc. - où des siècles durant se sont rencontrés de nombreux groupes ethniques et religieux : la remarquable diversité d'une tradition musicale où le thème de l'amour trouve fréquemment sa place.

    Enregistrement : Paris décembre 2009.
    Prise de son et mixage : Sandrine Béchot assistée de Sylvain Dangoise.
    Direction artistique : Françoise Degeorges.

  • visuel produit

    France - Mayotte. Debaa. Chant des femmes soufies

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Prix France Musique des Musiques du Monde 2009 - Week-end spécial "Une île, un monde : la Réunion et Mayotte" à la Cité de la Musique les 24 et 25 avril 2010
    Pratique soufie et occasion de partager joies et peines, le debaa de Mayotte - à travers poèmes mystiques et louanges au Seigneur et à son Prophète - porte la voix fervente des femmes mahoraises.

    Enregistrement : Mayotte, décembre 2009.
    Prise de son et mixage : Yann Costa. Montage : Philippe Malidin.

  • visuel produit

    Inde du Sud - Les fleurs et les cendres. Hymnes à Shiva

    S. Tirugnanasambandan / V. Tyagarajan / P. Shanmugasundaram

    éditions : Distribution : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    South India - Flowers and ashes. Hymns to Shiva
    Ces hymnes à Shiva, interprétés par les chantres oduvar, sont chantés lors des rituels quotidiens (puja) et des fêtes calendaires (utsava) des temples de Tamil Nadu : reposant sur les systèmes des raga et des pan, ces hymnes brefs s'élèvent pour le plaisir des fidèles et des dieux.

  • visuel produit

    Inde du Nord. Gopal Krishan. Drupad et Khyal

    Gopal Krishan / Annindo Chatterjee / Murli Krishan-Sharma

    Gopal Krishan, vichitra vîna - Anindo Chatterjee, tabla - Murli Krishan-Sharma, tampura

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Un subtil dialogue entre les deux grands genres Drupad et Khyal, dans les raga Mangal-Bhairav et Tilak-Kamod, servis par les maîtres Gopal Krishan à la vichitra vîna (un instrument rare) et Anindo Chatterjee aux tabla "basse".

    Parution initiale : 1996 (réf. C560078)

  • visuel produit

    Roumanie. Grigore Lese. Le chant de Lapus

    Grigore Lese

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    En partenariat avec l'Union Européenne des Radios
    Grigore Lese perpétue la tradition de chant du pays de Lapus, dans la région du Maramures : "chants longs", chant de gorge, chants de Noël ou chants liés à la vie agraire, pastorale et sociale - autant d'expressions musicales d'une région où les traditions sont restées vivaces.

  • visuel produit

    Suède. Entre triol et sextondel

    Nina Pérez, violon. Astrid Pullar, violon, cittra. Rickard Näslin, violon et harmonica. Mattias Pérez, guitare. Daniel Pettersson, nyckelharpa, flûte.

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Du Nord au Sud, d'Est en Ouest, une rencontre de musiciens autour de la polska en triol (triolet) et en sextondel (double-croche) : solos, duos, trios et quintette pour une musique riche et variée, interprétée à la nyckelharpa, à la cittra, à l'harmonica ainsi qu'à la guitare et à la flûte, mais où le violon demeure l'instrument-roi de la musique traditionnelle suédoise.

  • visuel produit

    Égypte. Aïcha Redouane. Art vocal et instrumental du XIXe siècle

    Aïcha Redouane / Ensemble Al-Adwar

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La redécouverte d'un patrimoine classique, l'art de la wasla (suite musicale servie par un orchestre de chambre - cithare qânûn, luth ûd, violon kamân et percussion riqq) qui a connu son apogée au Caire, au XIXe siècle : un répertoire et une technique vocale qui semblaient irrémédiablement perdus.

    Arrangements : Aïcha Redouane.
    Enregistrements Radio France (septembre 1993).

  • visuel produit

    Mongolie. Chants et Morin Khuur

    Chi Bulag, Senge Dorj, Nergui Ganzorig, Byambajargal Gombodorj, Tsogtgerel, Ts. Chuluuntsetseg, Ts. Otgontsetseg et Ts. Tuyatsetseg

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants "longs" (où d'un seul tenant la voix parcourt un registre très large), chants "courts" (à la grande vivacité d'expression), chants diphoniques khöömil (où l'interprète produit au moins deux hauteurs simultanément) et l'emblématique vièle "à tête de cheval" morin khuur : autant de remarquables expressions artistiques, parfois stupéfiantes, d'une culture aux racines nomades où les références au souffle, à la nature, au sens de l'espace, demeurent une source vivante au cœur de la musique.

  • visuel produit

    Mexique. Fêtes de San Miguel. Tzinacapan

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Dans une ambiance festive survoltée, une musique syncrétique mêlant influences autochtones et hispaniques (cordes, flûtes et percussions).

  • visuel produit

    Allemagne. Musique de Bavière

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Issus d'une culture d'alpages, de paysans et de chasseurs, yodels, cithare et accordéons résonnent du lac de Königssee au lac de Constance - signe d'une tradition qui se pratique et se vit avec conviction et passion.

  • visuel produit

    Estonie. Chants seto

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les jours de fête, les Seto se rassemblaient et se mettaient à chanter : la vie en général, un événement particulier - on pouvait chanter sur tout. Tout ce qu'on avait besoin de dire était dit en chantant : timbre particulier, ornementation, vaste répertoire transmis au cours des siècles.

  • visuel produit

    Île Maurice. Tambour ravanne

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    A travers le tambour ravanne, instrument emblématique de l'Île Maurice (le séga ravanne), c'est à une véritable parcours que convie cet enregistrement. De la manière ancienne de Ton Georges au style plus contemporain de Menwar, en passant par l'apport des Îles Chagos, c'est toute une culture commune aux îles de cette région de l'Océan Indien qui continue de résonner.

  • visuel produit

    Cuba. Punto et Trova de Sancti Spiritus

    Trio Los Lamas, Parranda Espirituana, Trio D'Gomez, Trio Espirituano

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Sancti Spiritus, au centre de Cuba, apparaît aujourd'hui comme le lieu où les cultures hispanique péninsulaire, canarienne et africaine se sont fondues pour produire des musiques originales fortement ancrées localement : poésie populaire, harmonies et rythmes subtils, timbres lumineux du tres et du luth relèvent ainsi les nombreux genres pratiqués tels que guajira, trova, guaracha, bolero et diverses sortes de punto, dont les savoureuses controversias...

  • visuel produit

    Inde du Nord. Kushal Das - Sitar. Raga Bilaskhani Todi - Raga Sohini

    Kushal Das / Abhijit Banerjee / Sudipta Rémy

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Kushal Das, soutenu par l'accompagnement subtil d'Abhijit Banerjee, crée une musique où les meilleures influences se fondent dans son lyrisme personnel.

    Parution initiale en CD : année 2000 (sous la référence C560154)

  • visuel produit

    Turquie. Le baglama des yayla

    Ramazan Güngör / Ali Kivrak / Hayri Dev

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ramazan Güngör, Ali Kivrak et Hayri Dev évoquent ici, à travers les sonorités délicates ou enjouées du petit luth baglama, tout un monde pastoral et paysan ancien, remontant à leurs lointaines ascendances nomades turkmènes : "airs longs", danses rapides, danses lentes zeybek, histoires de bergers et de jeunes filles nomades...
    Parution initiale du CD : 1994 - Réédition de la référence C560060

  • visuel produit

    Ouzbékistan. Monâjât Yultchieva

    Monâjât Yultchieva

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Des pièces classiques dans le style du Ferghâna, par Monâjât Yultchieva, l'une des plus grandes chanteuses d'Asie centrale : voix profonde et riches ornements, poésie et chant intérieur.
    Parution initiale du CD : 1994 (réf. C560060)

  • visuel produit

    Viêt-nam. Huong Thanh. Musique du Cai Luong

    Huong Thanh

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - FRANCE MUSIQUE


    Prix France Musique des musiques du monde 2007
    Á travers cet enregistrement, c'est à un véritable retour aux sources que se livre la chanteuse Huong Thanh ; retour vers la musique du théâtre Cai Luong, sur les traces de son père Huu Phuoc, mais aussi vers la musique traditionnelle des trois régions du Viêt-nam : cithare dan tranh, monocorde dan bau, luth dan kim, vièle dan co et percussion trong tissent sous la délicatesse du chant, un accompagnement raffiné.

  • visuel produit

    Chansons Yiddish. Tendresses et Rage

    Ami Flammer / Moshe Leiser / Gérard Barreaux

    Ami Flammer (violon et arrangements), Moshe Leiser (chant et guitare), Gérard Barreaux (accordéon)

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Une rencontre de trois artistes autour d'une conception commune de la musique, lorsque l'un sort son violon, l'autre son accordéon, une voix suit et reprend : des chants yiddish que l'on croyait oubliés à jamais, mémoire nostalgique d'une époque disparue.

  • visuel produit

    Espagne. Musique de Castilla y León

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ces enregistrements de la Radio Nacional de España présentent une sélection de musiques traditionnelles de Castilla y León, où prédominent les chants, accompagnés d'une percussion, parfois soutenus par la flûte, la cornemuse, le hautbois ou le rebec : airs anciens liés aux travaux agricoles, aux croyances paiennes ou chrétiennes, à la vie des communautés.

  • visuel produit

    Italie. Musiques traditionnelles

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    A partir d'enregistrements des années 1950 principalement issus des archives de la RAI (Radio nationale italienne) et du Centro Nazionale Studi di Musica Popolare, ce CD trace un panorama de la grande diversité musicale du pays, de l'Europe continentale à la Méditerranée.

  • visuel produit

    Bien fait pour le diable ! Un conte de Cuba

    Muriel Bloch / Bertrand Bataille

    éditions : Gallimard Jeunesse / Les Contes du Bout du Monde
    LIVRE DISQUE - OCORA - RADIO FRANCE


    Contes du bout du monde
    Ecrit et raconté par Muriel Bloch.
    Illustrations Bertrand Bataille
    Une coédition Ocora Radio France / Gallimard Jeunesse Musique

  • visuel produit

    Inde du Sud - Padam, le chant de Tanjore

    Aruna Sairam

    Aruna Sairam, Durai Swaminathan, K. Arun Prakash, Udupi S. Sreedhar, Shakuntala.

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Rare représentante du chant de Tanjore - art subtil, ancien et cœur mélodique de la musique carnatique - Aruna Sairam, par sa précision tonale et sa délicatesse d'expression, parvient à étreindre dans une même émotion les amateurs les plus exigeants ainsi que le public le plus vaste.

    Aruna Sairam, chant - Durai Swaminathan, violon - K. Arun Prakash, mridangam - Udupi S. Sreedhar, ghatam - Shakuntala, tampura.

    Enregistrement Radio France 1999.

  • visuel produit

    Madagascar - Pays Antanosy. Sarandra

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Genre vocal typiquement antanosy, le sarandra montre souvent une nette couleur orientale, exprimée avec une intensité émotionnelle parfois soutenue par la flûte sosoly, les luhts mandaly et jejo bory, le xylophone sur jambes atrañatra ou la vièle lokanga.

  • visuel produit

    Ouzbékistan - Chants classiques tadjiks

    Farhôd Qôri Halimov

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Maître du chant et du luth tanbur, Farhôd Qôri Halimov s'inscrit dans l'ancienne lignée des meilleurs interprètes du Shashmaqôm - le grand répertoire classique - tout en ouvrant une voie nouvelle, tournée vers l'improvisation. Les luths dutôr et rabôb, ainsi que la percussion dôyra l'accompagnent et contribuent par leur timbre au raffinement de cette musique de chambre.

  • visuel produit

    France-Guadeloupe. La tradition du Quadrille

    Négoce / Signature

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - FRANCE MUSIQUE


    Prix France Musique des Musiques du Monde, 2006
    Le quadrille de Grande-Terre, issu de danses du XVIIIe siècle européen mêlées à la sensibilité africaine, représente plus qu’un simple divertissement, et accompagne la vie des Guadeloupéens jusqu’à aujourd’hui. Cette musique créole, aux mélodies riches et fortement rythmées voit en Négoce (accordéon) et l’ensemble Signature, l’un de ses meilleurs représentants.

  • visuel produit

    Inde du Sud. Anthologie de la musique classique

    L. Subramaniam

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Cette histoire commence quatre mille ans avant Jésus-Christ... Plus de quatre heures de musique : les plus grands maîtres de la plus haute tradition classique de l'Inde du Sud, présentés par l'un d'entre eux : le grand violoniste L. Subramaniam.

  • visuel produit

    Grèce - Paralogues. Chants traditionnels

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ces enregistrements d'archives de la Radio Nationale Grecque présentent une sélection de paralogues (airs traditionnels) puisées dans les croyances et traditions populaires, la vie quotidienne mais aussi dans la mythologie la plus ancienne.

  • visuel produit

    Biélorussie - Musiques traditionnelles

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ensembles vocaux principalement féminins pour des chants des saisons et de noces, mais aussi pièces instrumentales de danses (violon, cymbalum, accordéon et tambour) composent ce portrait musical des diverses régions de la Biélorussie.

  • visuel produit

    Norvège - Musiques traditionnelles

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


  • visuel produit

    Italie - Sardaigne. Cantu a chiterra

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chant à guitare
    Joute musicale où l'on rivalise de grâce, de souffle et d'audaces vocales, le cantu a chiterra reste largement inconnu en dehors de la Sardaigne : chaque chanteur prenant place à tour de rôle autour d'un guitariste, interprète des textes puisés dans des recueils de poésie (le plus souvent du XIXe siècle et transmis oralement), et exprime endurance, puissance et inventivité mélodique.

  • visuel produit

    Sénégal - Musique Wolof

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Principale communauté du Sénégal, les Wolof pratiquent la musique en toute circonstances : chants d'amour, de fêtes, de lutte, de tatouage, de circoncision et de louanges - soutenus par les calebasses leket, les percussions tamar et sabar, et le luth xalam - tracent les contours de traditions musicales autrefois réservés aux seuls griots.

  • visuel produit

    Yemen - Chant et percussion

    Mohammed Ismâ'ïl al-Kamîsî

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Un des derniers joueurs de plateau en cuivre du Yémen, Mohammed Ismâ'ïl al-Kamîsî s'inscrit dans la grande tradition du Chant de Sanaa. Chanteur précis, il interprète un répertoire poétique noble, principalement d'inspiration courtoise. Le plateau est tenu en équilibre sur les deux pouces, les doigts de la main gauche produisent l'ornementation ; ceux de la main droite la mélodie ; sons cristallins et effets aériens répondent à la voix.

  • visuel produit

    Pakistan - Faqirs du Sindh

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Toutes les nuits, depuis la mort de leur maître soufi Shah Abdul Latif Bhittai, il y a deux cent cinquante ans, les waee faqirs chantent avec ferveur sa poésie, nourrie aux sources classiques populaires du Sindh : luths incisifs et voix aiguës tournoyantes, voulus comme un pont entre musique et expérience mystique.

  • visuel produit

    Burkina Faso - Pays Lobi. Xylophones du Buur

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


  • visuel produit

    Pays Basque - Kantuketan, en quête du chant

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Reflets de la vie des hommes, de leurs vicissitudes et de leurs gloires, de leurs paysages et de leurs usages, le chant basque est aussi lien social et témoin de la vie d'une communauté dont il porte les espoirs et les souffrances, mais avec une particularité : la langue, l'euskara (une des plus anciennes d'Europe, antérieure même aux langues indo-européennes), dont l'histoire est indissociable de celle du chant, depuis les temps les plus reculés.
    Ces enregistrements, où se côtoient plusieurs générations et plusieurs styles - des "airs sauvages" sans parole au chœur basque sophistiqué, en passant par l'improvisation, les pastorales ou la nouvelle chanson - dessinent le portrait d'un art qui a su rester actuel, toujours au service de la poésie.

  • visuel produit

    Conte de Madagascar - Le zébu né d'un œuf d'oiseau de Paradis

    Muriel Bloch / Zaü

    éditions : Gallimard Jeunesse Musique
    LIVRE DISQUE - OCORA - RADIO FRANCE


    Collection Contes du Bout du Monde
    Ecrit et raconté par Muriel Bloch.
    Illustré par Zaü.

    C'est l'histoire d'une petite fille, Faravavij, qui trouve dans la forêt un oeuf extraordinaire : un oeuf d'oiseau de paradis. Chaque jour, en cachette, elle le regarde grossir, grossir. Un jour enfin, l'oeuf éclôt. Quelle surprise quand elle voit en sortir un drôle d'animal. Un gros, très gros même.., et sans aucune plume !

  • visuel produit

    Inde du Nord - Raga Darbari Kanhada. Raga Desh

    Lalith Rao

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Lalith Rao compte parmi les plus importants représentants de l'Agra-Atrauli gharana, dont elle maîtrise parfaitement les spécificités, issues du dhrupad - longs nom tom alap, fluidité rythmique, respect particulier de la forme globale du raga, ornements distinctifs, etc. - autant d'éléments rigoureux alliés à une profonde musicalité qui véhicule une touchante part de fragilité et d'intense émotion.

  • visuel produit

    Mali - Le Hoddu peul

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - FRANCE MUSIQUE


  • visuel produit

    Hongrie. Musiques populaires

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    A travers les traditions de Transdanubie, du nord du pays, des montagnes et de la Grande Plaine, ce CD présente la diversité des musiques populaires hongroises.

  • visuel produit

    Japon - Ensemble Hijiri-kaï

    Ensemble Hijiri-kaï

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Musique citadine de l'ère Edo (1603-1868)
    Hijiri-kaï (groupe des Sages) a été formé autour de Teruhisa Fukuda, pour interpréter le répertoire classique de la musique de trio : flûte shakuhachi, cithare koto et luth Shamisen - timbres subtils et musique sereine, marquée par le bouddhisme.

  • visuel produit

    Gabon - Chants myènè. De Port-Gentil à Lambaréné

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ces enregistrements réalisés sur une période de cinquante années, représentent la richesse du patrimoine musical (notamment rituel) des Myènè, gardiens du fleuve Ogooué.

  • visuel produit

    Argentine - Rudi et Nini Flores. Chamamé. Musique de Corrientes

    Rudi Flores / Nini Flores

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le chamamé se joue, se danse et se chante dans les provinces du nord est de l'Argentine, où il représente le principal genre musical. Métissé sous les influences majeures des cultures espagnole, guarani mais aussi africaine, longtemps objet d'opprobre, le chamamé connaît aujourd'hui un essor inédit.

  • visuel produit

    Slovaquie - Musiques populaires

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La Slovaquie montre une grande variété d'expressions musicales marquées d'influences diverses : allemande, tsigane, croate, juive, roumaine, ukrainienne, polonaise, etc. Violons, flûtes, fujara (chalumeau à bourdon), cymbalums, accordéons et polyphonies vocales dessinent un sigulier panorama musical au cœur de l'Europe.

  • visuel produit

    Togo - Orchestres et lithophones kabiyé

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Pour les Kabiyé, peuple du Nord Togo, la place du rythme est capitale. Cet enregistrement présente les orchestres (soo) de percussions, flûtes, sifflets et trompes (instrument "parlant" par excellence) ainsi que les rares lithophones pichanchalassi ("le son des cailloux") - instrument de divertissement, mais aussi utilisé dans la cérémonie d'initiation des garçons.

  • visuel produit

    Japon - Ce qui arriva à monsieur et madame Kintaro. Un conte du Japon

    Muriel Bloch / Aurélia Fronty

    éditions : Gallimard Jeunesse Musique
    LIVRE DISQUE - OCORA - RADIO FRANCE


    Contes du Bout du Monde
    Un conte écrit et raconté par Muriel Bloch
    Illustrations Aurélia Fronty
    Une coédition Ocora Radio France / Gallimard Jeunesse Musique

    Radio France
    Chargé de réalisation Bruno Riou-Maillard
    Ingénieur du son Jean-François Néollier
    Bruitage Bertrand Amiel
    Mastering Pascal Baranzelli
    Gallimard Jeunesse Musique : Paule du Bouchet
    Edition Claire Babin
    Direction artistique Elisabeth Cohat
    Graphisme Anne-Catherine Boudet

  • visuel produit

    Cap-Vert. La dernière colère de Sarabuga. Un conte du Cap-Vert

    Jean-Yves Loude / Muriel Bloch

    éditions : Gallimard Jeunesse Musique
    LIVRE DISQUE - OCORA - RADIO FRANCE


    Contes du Bout du Monde
    Un conte de Jean-Yves Loude raconté par Muriel Bloch
    Illustrations Aurélia Grandin
    Une coédition Ocora Radio France / Gallimard Jeunesse Musique

    Radio France
    Chargé de réalisation Bruno Riou-Maillard
    Ingénieur du son Jean-François Néollier
    Bruitage Bertrand Amiel
    Mastering Pascal Baranzelli
    Gallimard Jeunesse Musique : Paule du Bouchet
    Edition Claire Babin
    Direction artistique Elisabeth Cohat
    Graphisme Anne-Catherine Boudet

  • visuel produit

    Espagne - València. Cant d'estil - Joutes chantées

    Jésus Blasco / P. Garcia / J. Estelles Fabrègues

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chant emblématique de València, le cant d'estil est accompagné par un petit orchestre de cordes et de vents qui parcourt la ville, lors des chaudes nuits d'été. Son esthétique repose sur l'exploration systématique du registre aigu -avec une voix singulièrement androgyne dans le cas des hommes - et l'improvisation tant poétique que vocale.

  • visuel produit

    Niger - Chasseurs du Dallol Mawri

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Voix rauques, accompagnées au luth gouroumi, qui chantent "l'ouverture de la brousse", invoquent les génies, expriment le respect des animaux et louent les prouesses légendaires des chasseurs traditionnels - source importante de subsistance lors de la saison sèche.

  • visuel produit

    Albanie - Pays labë. Plaintes et chants d'amour

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


  • visuel produit

    Inde du Nord - Raga Bhairav. Sarod

    Partho Sarothy

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Concert donné à Radio France le 22 janvier 2005 à 20h, salle Olivier Messiaen.

  • visuel produit

    Inde du Nord - Raga Marwa. Surbahar

    Kushal Das

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Concert donné à Radio France le 22 janvier 2005 à 20h, salle Olivier Messiaen.

  • visuel produit

    Chine - Recueil de l'Ermitage du Prunus

    Chen Leiji

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chen Leiji, pour qui tout passe par le jeu, le contact des doigts sur la touche de l'instrument ou la résonance, libère ici l'entière expressivité de l'antique qin, en exaltant la musicalité propre à chacune des pièces du Recueil de cithare de l'Ermitage du Prunus.

  • visuel produit

    Italie - Sicile. Musiques populaires

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants de métiers, musiques et chants liés aux cycles de l'homme ou associés aux contextes rituels, accompagnés de guitares, mandolines, violons, accordéons, guimbardes, tambourins, cornemuses et flûtes en roseau. Un témoignage musical d'une culture ancienne, marquée par les diverses civilisations qui se sont succédées en Sicile.

  • visuel produit

    Gabon - Chants Atege

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Isolés sur les hauts plateaux du Sud-Gabon, les Atege ont développé une polyphonie élaborée. Ce CD témoigne de la richesse de leur patrimoine musical, à travers des enregistrements réalisés sur une période de soixante années.

  • visuel produit

    Suisse - Paysages musicaux

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ces enregistrements illustrent la diversité des musiques traditionnelles de la Suisse - véritable mosaïque culturelle où chaque région présente des caractéristiques propres.

  • visuel produit

    Inde du Nord - Amjad Ali Khan. Sarod

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Inspiration mélodique et maîtrise rythmique, au service des raga Miyan-ki-Malhar et Zila-Kafi, interprétés par un des plus grands joueurs de sarod.

  • visuel produit

    Colombie - Palenque de San Basilio

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Un portrait musical de Palenque de San Basilio, premier village de Noirs libres du Nouveau Monde : chants des sociétés de femmes, chants de la vie quotidienne et chants funéraires - a capella ou soutenus par d'intenses percussions - y recomposent une "Afrique Nouvelle".

  • visuel produit

    Chine - Hommage à Chen Zhong

    Chen Zong

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Dernier des polyinstrumentistes, Chen Zhong interprète le répertoire des "Soies et Bambous du Sud du Fleuve" à l'antique ocarina xun, à la flûte verticale xiao (accompagnée à la cithare zheng ou par un ensemble) et sur la cithare qin : sonorité profonde, subtile "clarté lointaine", musique où l'on cultive par-dessus tout la saveur.

  • visuel produit

    Le Monde des musiques traditionnelles

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Réédition du coffret de 6 CD (C 560061/66), augmenté d'un 7e volume, "Amérique latine".

    Volume 1 - Afrique du Nord. Asie de l'Ouest : Algérie Maroc Egypte Syrie Turquie Azerbaïdjan Iran. 66'29
    Volume 2 - Asie du Sud : Inde Pakistan. 65'25
    Volume 3 - Asie de l'Est : Chine Taïwan Corée du Sud Japon. 59'18
    Volume 4 - Asie du Sud-Est : Vietnam Indonésie Java Sunda Bali Birmanie Cambodge Laos. 57'48
    Volume 5 - Afrique : Burkina-Faso Gambie Côte d'Ivoire Mali Niger Centrafrique. 66'19
    Volume 6 - Europe : France Belgique Suède Norvège Irlande Hongrie Roumanie Europe centrale Russie Grèce Italie-Sardaigne Espagne Portugal. 62'44
    Volume 7 - Amérique latine : Argentine Bolivie Brésil Cuba Guadeloupe Honduras Mexique Paraguay Pérou Venezuela. 74'43

  • visuel produit

    Japon - Shakuhachi. Ecole Kinko

    Fukuda Teruhisa

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Teruhisa Fukuda interprète six des pièces les plus représentatives de l'Ecole Kinko (apparue au XVIIIe siècle), héritière de la tradition des moines zen itinérants komusô, pour qui le son de la flûte shakuhachi était la voie de l'illumination.

  • visuel produit

    Azerbaïdjan. L'art du sâz

    Nasibov Edalat

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Innovations techniques (doigtés, accordages), richesse ornementale et virtuosité de la performance, permettent à Edalat Nasibov d'exprimer au luth sâz la quintessence de l'art des âshyq (bardes dont l'âge d'or remonte au XVe-XVIe siècles).

  • visuel produit

    Namibie - Bushmen Ju'hoansi. Musique instrumentale

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chez les bushmen Ju'hoansi, la musique - accompagnée par des arcs musicaux (à une ou plusieurs cordes, avec ou sans résonateur), une cithare ou un lamellophone - rythme la vie du groupe, liée aux grands rituels de chasse, d'initiation et de guérison, accompagnant les jeux ou les moments de repos, de divertissement et d'intimité.

  • visuel produit

    Suède. La Nyckelharpa

    Daniel Petersson, Kersti Stâbi, Maria, Jonsson, Olof Misgeld

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Daniel Petersson, nyckelharpa
    Kersti Stâbi, chant
    Maria Jonsson, violon et quinton d'amour
    Olof Misgeld, alto.

    La nyckelharpa ressemble à un violon muni d'un clavier. Comme dans le cas de la vielle à roue, des touches en bois (nyckel signifie clef ou touche), actionnées par la main gauche, coulissent sous les cordes (harpa est un terme générique désignant un instrument à corde). Le sautereau dont chacune de ces touches est pourvue vient raccourcir la corde mélodique. L'archet, tenu dans la main droite, met en vibration les cordes de jeu et de bourdon qui à leur tour agissent sur les cordes sympathiques. Le chevalet, relativement plat, facilite le jeu en doubles-cordes.
    La plus ancienne trace de cet instrument est une sculpture représentant deux joueurs de nyckelharpa, sur l'une des portes de l'église de Källunge (Gotland) datant d'environ 1350. Il nous est resté trois modèles de l'instrument du moyen-âge : l'un découvert à Mora (Suède), daté de 1526, un autre à Vefsen (Norvège), le dernier à Esse (Finlande). Tous trois sont parfaitement adaptés à la musique modale et ont en commun d'avoir deux cordes de bourdons, et une seule rangée de touches appuyant sur une corde mélodique. L'aire de diffusion de l'instrument s'étendait alors sur tout le Nord de l'Europe - Allemagne, Danemark et Pays baltes compris - et n'a cessé de se rétrécir au fur et à mesure de l'évolution musicale, la nyckelharpa ne subsistant que là où elle sut s'adapter. L'engouement actuel pour les musiques modales et médiévales a cependant porté la pratique de la nyckelharpa au-delà même des frontières de la Suède, notamment en France et aux Etats-Unis.

  • visuel produit

    Mexique - La Huasteca. Danses et huapangos

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le huapango, genre musical le plus représenté dans cet enregistrement, peut être considéré comme l'axe culturel majeur liant entre elles les différentes parties de la Huasteca ; région à très forte identité musicale, où les descendants des antiques Téenek (dont la langue est apparentée au maya), cohabitent avec les métis majoritaires, une importante population de Nahua et les peuples Otomi, Pame, Tepehua et Totonaque. Ce territoire couvre partie des Etats de Tamaulipas, Sah Luis Potosi, Queretaro, Hidalgo, Puebla et Veracruz - avec une mention particulière pour ce foyer originel de la musique populaire mexicaine : depuis le débarquement de Cortès sur la côte du Golfe en 1519 et jusqu'au XIXe siècle, une grande variété de types lyriques, chorégraphiques et déclamatoires ont atteint, l'un après l'autre, les côtes de Veracruz et s'y sont enracinés, fleurissant et se développant sans cesse.
    Ainsi, le huapango, mêle-t-il aujourd'hui cultures amérindiennes, espagnoles et africaines, de même que danses rituelles et improvisations poétiques souvent chantées avec falsetto, sur un riche accompagnement de violon, guitares (quinta et jarana) et harpe.

  • visuel produit

    Yemen - Le chant de Sanaa

    Hasan Al-'Ajami

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Hasan al-‘Ajamî, chant et luth qanbûs
    Mohammed al-Khamîsî, plateau en cuivre, sahn nuhâsi.

    Le « chant de Sanaa » est la forme musicale la plus significative du Yémen sur le plan historique. Musique composée de poésie raffinée et une pratique vocale et instrumentale très riche, liée à deux instruments très originaux, le luth yéménite et le plateau en cuivre. Le Chant de Sanaa est un art de soliste exigeant : le chanteur s’accompagne d’un petit luth spécifiquement yéménite, le qanbûs ou tarab, aujourd’hui largement supplanté par le luth oriental. Nourri de plusieurs sources apports andalous, musique soufie sous la dynastie des Rasoulides au XIVe siècle – XVe siècle, influences ottomanes du XVIe siècle au XIXe siècle, ce répertoire classique a fondu ces divers éléments dans une forme originale où le sentiment modal affleure à la surface d’un immense corpus mélodique. Des cycles rythmiques complexes, à 7 et 11 temps, ainsi que plus dansants, à 4 et 8 temps sont enchaînés en une suite, la qawma, sorte de nouba qui va s’accélérant.
    La poésie chantée homaynî est apparue au Yémen au XIVe siècle, à l’instar du zajal andalou. Pour la première fois, on enregistrait par écrit des textes en dialecte : ce fut l’acte de naissance d’une littérature arabe spécifiquement yéménite. Le homaynî cultive les thèmes classiques du ghazal arabe : un amour impossible, « courtois », pour une belle inaccessible, mais aussi la nostalgie, de l’absence, et un sentiment très sensuel, de la nature. Sans être religieuse, la poésie chantée aujourd’hui exprime des sentiments mystiques, où le Créateur est inaccessible et où l’amour humain occupe une place bien déterminée dans la cosmologie.
    Bien qu’encore jeune, Hasan al-‘Ajamî est l’héritier direct des plus grands maîtres du « chant de Sanaa », tous disparus dans les années 60 : Sâlih al-‘Antarî, qui avait enregistré des 78 tours à Aden dès les années 30 ; Ahmed Fâyie’, resté méconnu de son vivant, car il n’avait pas quitté Sanaa lorsque la musique y était interdite. Hasan al-‘Ajamî, a restauré la traduction authentique du « chant de Sanaa » et s’est produit pour la première fois à l’Institut du Monde Arabe en janvier 1998, et récemment à Radio France (octobre 2002). Il est le seul yéménite à jouer du qanbûs selon la tradition ancienne.
    Mohammed al-Khamîsî l’accompagne avec un plateau en cuivre, sahn mîmiyeh. Lui aussi l’un des derniers représentant de la tradition. Ce plateau, qui ressemble à un gong de l’Asie du Sud Est, accompagne la voix seule ou bien la voix et le luth ensemble. Reposant délicatement à l’horizontale sur deux pouces, il est percuté par les huits autres doigts.
    Le début de la suite 1, poème en général chanté, célèbre la réunion des convives, leur esprit élitiste, leur contemplation de la nature et la convivialité du vin. Hasan al-‘Ajamî nous en donne une version particulièrement remarquable sur le plan musical : la forme mutawwal est la plus rare et la plus difficile du répertoire de Sanaa. Hasan al-‘Ajami est aussi poète, il ne compose que lorsqu’un événement particulier vient susciter son émotion. Les suites 2 et 3 sont introduites par le fertâsh des variations sur un motif très simple. C’est la forme musicale qui recèle, à Sanna, le plus de potentialité pour l’improvisation.

    YEMEN. The Singing of Sanaa. Hasan al-‘Ajamî
    Hasan al-‘Ajamî, singing and qanbûs lute
    Mohammed al-Khamîsî, sahn nuhâsî brass plate/

    The “singing of Sanaa”, historically speaking, is the most significant musical form of the Yemen. Dating from mediaeval times, it was nourished by numerous regional currents, and influenced by Jewish and Ottoman music, to acquire its own inimitable style. A classical music of highly refined poetic texts, recorded in manuscript volumes since the 15th century, and very rich vocal lines, it features two very original instruments: the qanbûs lute and the sahn nuhâsî brass plate.

    « Sanaa singing », a demanding soloist art, is based on an immensely melodic body of classical repertoire with an overall modal feel. Complex rhythmic cycles, in 7 and 11 beats, or more dance-like ones, in 4 and 8 beats, are strung together in a suite, the qawma, a sort of accelerating nouba.
    Sung homanyî poetry develops classical themes of the Arab ghazal: impossible “courtly” love for an inaccessible beauty, but also nostalgia, absence and a very sensual feel for nature. The poet –almost always a man- addresses his love in the masculine form (a code which, originally a form of shyness, came to be invested with a wealth of erotic overtones), comparing her to the natural elements, to a gazelle, a half-moon, or a willow branch.
    Hasan al-‘Ajamî, successor and heir to the greatest masters is the only Yemenite who plays the qanbûs according to ancient tradition. His style is different from all the other musicians. Nuances are produced by varying tension in the right hand’s holding of the plectrum, and a left hand touch which can be enough in itself given the instrument’s natural resonance.
    Mohammed al-Khamîsî, also one of the last exponents of this tradition, accompanies him on a sahn nuhâsî brass plate –a bit like a gong from South-East Asia, it can combine with voice alone, or voice and lute together. Delicately positioned horizontally on the two thumbs, it is struck with the eight other fingers.

  • visuel produit

    Inde du Sud - Temple de Chidambaram

    Ensemble Periya Melam

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Attaché au temple de Chidambaram (voué à Shiva mais aussi à Vishnou), l’ensemble periya melam de musique rituelle fait entendre au son vibrant et pénétrant des hautbois nagaswaram, des tambours tavil et des crotales talam, la voix des dieux.

    Les dieux du panthéon hindou, divinités brahmaniques ou dravidiennes, seigneurs tutélaires ou déesses redoutables hantent l’Inde du sud. Leurs images, statues ou simples diagrammes, sont préservées dans l’enceinte du temple – du modeste sanctuaire de village au monumental temple-cité.
    Orchestre de plein air, au son puissant, délicat et lumineux, le periya melam demeure l’unique formation de musique karnatique liée aux pratiques rituelles, cérémonielles et domestiques hindoues. Il accompagne puja et samskara, rites d’offrandes et « sacrements ». Le periya melam est ainsi associé aux événements capitaux de la vie des dieux et des hommes, à l’univers allégorique du temple, à la ferveur hypnotique des rites et participe pleinement à la manifestation spontanée du sentiment religieux – la bakhti.
    Si les contraintes du monde moderne éloignent peu à peu le periya melam du domaine rituel, on célèbre encore les fêtes avec éclat, ainsi du brahmotsava où d’imposantes processions se déroulent pendant onze jours, et de grands musiciens demeurent encore attachés aux temples : ainsi Achalpuram S. Chinnatambi Pillai perpétue-t-il l’importante tradition du temple de Chidambaram, plus soucieux de vérité que de succès, fidèle à la mémoire de ses pairs et à leur enseignement (raga, tala, grammaire des sons, prescriptions de répertoire…).

    South India - Periya Melam. Chidambaram Temple
    Attached to Chidambaram Temple (dedicated to Shiva but also to Vishnu), the periya melam ritual music ensemble with the vibrant, penetrating sound of its nagaswaram oboes, tavil drums and talam castanets, the voice of the gods.

    The gods of the Hindu pantheon, Brahmanic or Dravidian divinities,
    protecting lords or awe-inspiring goddesses, haunt Southern India. Their images, stone statues or simple diagrams, are preserved within temple walls, from the modest village sanctuary to the monumental temple-city.
    South of the river Krishna lies the territory of Periya melam, a musical formation composed ideally of two nagasvaram oboes, two tavil drums, and talam castanets : an open air orchestra with a powerful, yet delicate and luminous sound, periya melam, the only still-surviving formation of karnatic music, is tied to Hindu ritual, ceremonial and domestic practices. Accompanying puja and samskara, rites of offering and “sacraments”, periya melam plays a capital role in major events of the lives of gods and men. Couched in the allegorical universe of the temple, it inspires hypnotic fervour during rites and plays a major part in spontaneous manifestations of religious sentiment – the bakhti.
    Though the constraints of the modern world are gradually taking periya melam out of its ritual context, certain feasts are still celebrated with pageantry, like brahmotsava when impressive processions parade for eleven days. Many great musicians still remain attached to temples : Achalpuram S. Chinnatambi Pillai, more concerned with truth than success, remains faithful to the memory of his peers and their teaching (raga, tala, sound grammar, repertoire dictates…) perpetuating the important tradition of Chidambaram Temple.

  • visuel produit

    Ethiopie - Polyphonies Ari

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les Ari sont des agriculteurs sédentaires de tradition animiste, des hauts-plateaux du sud-ouest de l’Ethiopie. Dans la mosaïque ethnique de la région, ils constituent l’un des groupes les plus nombreux avec près de cent dix mille individus recensés en 1990. Leur langue, composée de cinq dialectes, appartient à la grande famille des langues omotiques comme pour la plupart de leurs voisins (Banna, Dime, Karo, Basketto, Gofa et Malé) avec lesquels ils entretiennent de nombreux échanges.

    La période des grandes cérémonies collectives commence à la fin de la saison des pluies. Elles concernent le mariage (wochmi), la fête de fin des récoltes (buk), les funérailles (efi) et la levée de deuil (chi:chi). Pendant plusieurs jours, le temps est comme suspendu. Les participants délaissent leurs activités habituelles pour se consacrer à la célébration d’un événement décisif du cycle de la vie, marqué par l’omniprésence de chants et de danses.

    Lekha est le terme générique pour désigner toutes les formes musicales chantées à une ou plusieurs voix. La voix chez les Ari est à considérer comme un véritable instrument. Ils en exploitent toutes les possibilités acoustiques en variant sur les registres, les timbres ou encore la résonance variée des voyelles. La voix s’émancipe ainsi de son rôle premier de véhicule du sens et de support de la parole.
    Les Ari ont conscience du découpage de l’espace sonore en intervalles, en nommant les différentes voix nécessaires à l’exécution des polyphonies. Pour les répertoires alla, lalaré, weya et ishka, un ensemble de cinq ou six voix masculines, appelé gona, chantent en hoquet. Cette technique polyphonique consiste à superposer des motifs rythmiques en n’utilisant qu’une seule voyelle et une seule hauteur de l’échelle musicale. Ainsi, ils élaborent une trame mélodique et rythmique qui se reproduit selon un cycle régulier. Grâce à l’accentuation décalée des voix, une mélodie se dégage de l’ensemble tandis que la superposition des sons permet une multiplicité de combinaisons harmoniques.
    La répétition d’un même matériel musical implique la présence sous-jacente d’un modèle, une sorte de référent dépouillé de toute variation, qui n’est jamais réalisé en tant que tel lors d’une performance musicale. Pour les polyphonies weyssa, Le gona vocal est remplacé par un chœur de petites flûtes en bambou.
    Au-dessus des voix masculines, la mélodie du chœur féminin (ela) se répartit selon deux voix entrecroisées en utilisant des voyelles. Le contour mélodique de leurs phrases forme une onde dont l’intensité croît jusqu’à un certain point et retombe en glissando. Cette mélodie continue et répétée avec des variations emprunte certaines notes du chœur masculin. La division sexuelle des acteurs de la polyphonie nécessite une complémentarité, voire une complicité entre les deux parties, qui entraîne un jeu évident de séduction, indispensable à l’émulation des chanteurs.
    L’ensemble des voix se déploie sur un type d’échelle à cinq sons sans demi-tons (pentatonique anhémitonique). Cependant, avec l’échauffement des voix, les hauteurs sont instables et la tessiture générale de l’ensemble tend à monter. Cette ascension, lente et continue, entraîne parfois des changements de couleur pentatonique.

    La musique Ari montre un contraste significatif entre la complexité de l’édifice polyphonique au niveau collectif et le dépouillement des voix au niveau individuel. La réussite de l’ensemble, comme pour un groupe de travail ou pour la société à l’échelle globale, dépend de la bonne combinaison d’éléments simples. Par ailleurs, la rigidité apparente de l’organisation polyphonique est contrebalancée par une certaine souplesse dans l’exécution, qui se manifeste par l’entrée imprévisible de voix libres et par toutes les formes de variations. Dans les polyphonies Ari, la variation émise est une proposition ouverte, adressée aux autres musiciens afin qu’en cours de jeu ils fassent évoluer la performance.

  • visuel produit

    Centrafrique - Anthologie de la musique des Pygmées Aka

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les célèbres chants des Pygmées Aka, marqués d'une subtile polyphonie, accompagnent les activités de chasse, de collecte de miel, ludiques et riruelles... et impliquent quotidiennement l'ensemble de la communauté : il n'est pas de journée sans musique.

    Grand Prix International du Disque. Académie Charles Cros - Prix du Président de la République - 1978.

    Central Africa - Musical Anthology of the Aka Pygmies.
    Celebrated Aka Pygmy songs, with its subtly distinctive polyphony, accompany rituals and play activities like hunting, honey-collecting, games and rituals... involving the whole community on a daily basis: not a day goes by without music.

  • visuel produit

    Venezuela - Chants et tambours Diablos

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La musique des confréries Diablos émane d'une culture noire qui, malgré un profond syncrétisme religieux, a su préserver, avec une remarquable vitalité et une étonnante fidélité à travers chants, tambours et cérémonies, l'essentiel de ses origines africaines.

    Venezuela. Songs and Diablos drums.
    Music of the Diablos brotherhood is the product of a Black culture which, despite its deep religious syncretism, has been able to preserve with remarkable vitality and astonishing fidelity, the songs, drums and ceremonies of its essential African origins.

  • visuel produit

    Paraguay - Guarani-Ñandeva et Ayoreo

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Pour les Guarani-Ñandeva (musique variée : chants, tambours et flûtes) et les Ayoreo (chants puissants au vibrato très ample), la musique - loin d'être un simple divertissement - demeure la façon privilégiée de régler et de gérer leurs affaires : entre eux et avec les dieux.

    Paraguay. Guarani-Ñandeva and Ayoreo.
    The music of the Guarani-Ñandeva (a great variety of vocal, drum and flute music) and the Ayoreo (powerful song with a very rich
    vibrato) is seldom played just for fun, but as an ideal way to settle and administer theirs affairs with each other and with the gods.

  • visuel produit

    Tanzanie - Masumbi. Musique de divertissement wagogo

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Xylophone mkwajungoma, "sanza", vièle izeze, percussion ng'oma, cithare ipangwa, flûte mlanzi, en accompagnement des chants, soutiennent ces musiques de divertissement des Wagogo (dérivées du grand répertoire vocal) par un apport d'énergie, de dynamisme et de plénitude rythmique.

    Tanzania. Masumbi. Wagogo Entertainment Music.
    The driving energy and rythmically exuberant accompaniment of
    mkwajungoma xylophone, "sanza", izeze fiddle, ng'oma percussion, ipangwa zither, mlanzi flute for these Wagogo entertainment pieces, derived from the great vocal repertoire.

  • visuel produit

    Grèce - Grand chant octonal à la Vierge

    Ensemble Théodore Vassilikos

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    L'œuvre majeure du protopsalte Pétros Bérékétis -"le grand chant octonal à la Vierge"- le plus grand compositeur de l'âge d'or de la musique byzantine (XVIIIe s.), dans sa version intégrale, révélant toute la beauté et la structure internes du chant.

    Greece. The Great Octotonal Chant to the Virgin.
    "The Great Octotonal Chant to the Virgin", major work of protopsalt Petros Berekétis
    -the most important composer of the golden age of Byzantine music (18th century), in its complete version, revealing all the beauty and internal structure of its chant.

  • visuel produit

    Belgique - Flandre - Wallonie. Ballades, danses et chansons

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Archives de la Radio belge et interprétations récentes composent le vaste panorama musical de ce disque.

    Belgium - Flanders - Wallonia. Ballads, songs and dances.
    A vast musical panorama taken from Belgian Radio archives with some recent performances.

  • visuel produit

    Chine - Musique classique vivante. Cercle d'Art Populaire

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le Cercle d'Art Populaire, dans un ensemble de pièces classiques, d'airs populaires et de compositions, livre ici un aperçu du raffinement de différents aspects de la musique chinoise.

    China. Contemporary Classical Music
    A collection of classical pieces, popular tunes and original compositions performed by The Circle of Popular Art, revealing the refinement of different forms of Chinese music.

  • visuel produit

    Inde du Nord - L’art de la vichitra vîna

    Gopal Krishan

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Gopal Krishan, maître de la vichitra vîna (la "vinâ étrange", une cithare rare jouée telle une guitare hawaïenne), accompagné par Latif Ahmed Khan qui fut un joueur de tabla parmi les plus mélodieux.

    North India. Gopal Krishan. The Art of the Vichitra Veena. (Double CD Album)
    Gopal Krishan, maestro of the vichitra veena
    (the "strange" veena, a rare zither played like a Hawaiian guitar) accompanied by the wonderfully melodious tabla-playing of Latif Ahmed Khan.

  • visuel produit

    Laos - Lam Saravane. Musique pour le Khène

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    L’art vocal lam (la forme musicale dominante au Laos) et l’orgue-à-bouche khène (l’instrument national), servis ici par des musiciens d'exception, pour une musique à la fois classique par sa finesse et populaire par sa vivacité.

    Laos. Lam Saravane. Music for the Khen.
    The vocal art of lam (the dominant form in Laos) and the khen mouth organ (the national instrument), performed here by exceptional musicians. Refined classical music popular for its lively swing.

  • visuel produit

    Mongolie - Chamanes et Lamas

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Deux aspects de la musique rituelle mongole : séances chamaniques (où se mêlent imitation de cris d'animaux, râles, souffles et récitatifs) et liturgies bouddhiques (d'influences tibétaines).

    Mongolia. Shamans and Lamas
    Two aspects of ritual Mongolian music: shamanist seances (a blend of imitative animal sounds, throat noise, heavy breathing and recitatives) and Buddhist liturgies.

  • visuel produit

    Pérou - Charango et chants du Cuzco

    Julio Benavente Diaz

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    A la petite "guitare" charango, la musique des Campesinos (Indiens des campagnes) et celle des Cholos (métis urbains) rendues par le style virtuose de Julio Benavente Diaz.

    Peru. Julio Benavente Diaz. Charango and Songs from Cuzco.
    Julio Benavente Diaz, charango (a little "guitar") virtuoso, playing music of the Campesinos (rural Indians) and the Cholos (urban half-castes).

  • visuel produit

    Seychelles - Musiques oubliées des îles, danses et romances de l'ancienne France

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    A l'image des origines diverses des populations des Seychelles, cet enregistrement présente des danses et musiques émouvantes issues d'un fond malgache, africain, anglais, irlandais et écossais.
    Seychelles. Forgotten Music of the Islands, Dances and Romances
    The Seychelles' highly diversified ethnic groups in a mosaic of dances and music of Madagascan, African, English, Irish and Scottish origins.

  • visuel produit

    Turquie - Musiques des yayla

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ces mélodies de fêtes des villages du sud-ouest de la Turquie, jouées aux luths saz (de diverses tailles), au violon et au petit hautbois sipsi, dévoilent l'univers musical attachant de ces communautés paysannes.

    Turkey. Music from the Yayla
    Ceremonial melodies from villages in south-west Turkey, the captivating universe of peasant communities, featuring saz lutes (of different sizes), violin and sipsi (a little oboe).

  • visuel produit

    Madagascar - Pays Bara

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les Bara, une ethnie du sud, disposent d’un vaste répertoire de chants et d’instruments rares (arc musical jejy, «xylophone-sur-jambe» kilangay, ensembles de sifflets en roseau kiloliky...) pour des musiques festives et enjouées.

    Madagascar. Bara Country
    Vivacious festive music of the Bara, a southern people with a vast song repertoire and several rare instruments (jejy musical bow, kilangay xylophone-on-legs, kiloliky reed whistle ensembles).

  • visuel produit

    Honduras - Chants des caribs noirs

    Wabaruagun Ensemble

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les Garinagu (pluriel de Garifuna) sont nés du naufrage de deux navires négriers espagnols sur les récifs de l'île Saint-Vincent dans la mer des Antilles en 1635. Les hommes noirs qui survécurent, la plus grande majorité originaire de l'Afrique de l'Ouest, du Congo et de l'Angola, furent recueillis par les indiens Caraïbes ou Kallinago, un peuple à la cruauté légendaire. Outre les populations du Belize et du Guatemala, qui comptent environ 25 000 personnes, près de 100 000 d'entre eux vivent aujourd'hui aux Honduras, répartis dans une quarantaine de villages. Pour les Garinagu désormais désunis, privés d'autonomie politique et dispersés, le rituel, la langue et la musique sont devenus les principaux refuges de l'unité culturelle menacée.
    Pour cela, ils demeurent liés où qu'ils se trouvent à leur culte des morts. La cérémonie dügü, rituel dédié aux ancêtres, toute vibrante de chants et de danses, n'a jamais cessé de se produire, malgré les multiples tentatives de l'église catholique pour l'éradiquer.
    La plupart des thèmes chantés et dansés aujourd'hui accompagnaient à l'évidence les activités agricoles et rythmaient les festivités et cérémonies dès l'origine. C'est le cas, par exemple, des chants associés au rapâge du manioc, de ceux chantés par les femmes, les abaimahani, et par les hommes, les arumahani. Ces chants a capella ont vraisemblablement été empruntés aux Kalligano avant de suivre leur propre évolution au sein du groupe garifuna. L'héritage africain transparaît et occupe le premier plan dans tous les thèmes rythmés et en chants alternés, comme, par exemple, le hunguhungu ou le dügü. De même pour la punta, dont une légende raconte qu'elle serait née dans l'île. L'histoire de cette danse accompagne en se parant de significations diverses, toute l'histoire du peuple garifuna, tout à tour danse de fertilité, qui semble plonger ses racines au plus profond de l'héritage africain, danse funèbre exécutée dans la plupart des cérémonies, danse de réjouisssance dont le répertoire est connu des anciens comme des plus jeunes - de nos jours véritable emblème culturel.

    Honduras. Songs of the Black Caribs. Wabaruagan Ensemble
    The Garinagu (plural of Garifuna) were born after the foundering of two Spanish slave ships on reefs off the island of St. Vincent in the West Indies in 1635. Black men who survived the ordeal, coming mostly from West Africa, the Congo and Angola, were taken in by the Caraïbes or Kalligano Indians, a people of legendary cruelty. Apart from populations in Belize and Guatemala, numbering about 25 000, close to another 100 000 Garinagu live today in Honduras, spread out in forty-odd villages. A people disunited, deprived of political autonomy and dispersed, their rituals, language and music have become symbols of their threatened cultural unity.
    The Garinagu are quite certain that most of the songs and songs they perform today originally accompanied work in the fields and animated festivities and ceremonies of long ago. This is definitely so in the case of music to accompany the grating of cassava :
    abaimahani, sung by women, and arumahani, sung by men, are a capella songs most probably borrowed from the Kalligano before evolving in their own way within the Garifuna community. African roots are obvious in rythmic themes with alternating chant like hunguhungu or dügü. This is also true of punta, a dance which, though reputed to have been born in the island, is a reflection of the checkered history of the Garifuna people itself, having been a fertility dance deep-rooted in African heritage, a funeral dance performed at most ceremonies, and a festive dance now as popular with the young as with the old - a veritable cultural emblem.

  • visuel produit

    Vietnam

    Nguyên Vinh Bao

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Un ensemble de mélodies raffinées aux ornements délicats : musique de quatuor à cordes mêlant divers timbres et sonorités (cithares, luths, vièles), interprétée par des musiciens de l'ancienne génération, riches d'une profonde poésie.

    Vietnam. Nguyên Vinh Bao Ensemble.
    This selection of melodically refined pieces full of highly subtle ornamentations, is a fine blend of different instrumental timbres and sonorities (zither, lutes, fiddles), performed with great poetry by musicians of the previous generation.

  • visuel produit

    Arabie saoudite - La tradition du Hejâz

    Amân Mohammed

    éditions : Harmonia Mundi Distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Mohammad Amân, par sa voix puissante et exercée aux plus subtils mélismes, à travers poésies courtoises et musiques de chambre, nous transporte dans un autre temps, celui des splendeurs passées du Hejâz, berceau de la civilisation arabe.

    Sausi Arabia. The tradition of Hejâz. Mohammed Amân.
    The power of Mahammad Amân's singing voice, finely tuned, right down to the most subtle of ornamentations, takes us back to the glorious past of the Hejâz, the cradle of Arab cicilisation.

  • visuel produit

    Colombie - Le Vallenato

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Accordéon européen, percussion africaine, racleur indien : les ingrédients du vallenato, musique hautement métissée de Colombie.

    Colombia. The Vallenato
    European accordion, African percussion, and an Indian scraper: essential ingredients for vallenato, fertile music from Colombia’s melting-pot.

  • visuel produit

    Madagascar. Pays Merina

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Carrefour entre l'Océanie, l'Asie du Sud-Est, l'Afrique et le monde arabe, Madagascar présente une richesse musicale entretenue par ses dix-huit ethnies. Ce disque, livrant le cœur des traditions Merina, présente essentiellement des musiques de cithare vahila, de luth kabôsy, de flûte sodina (jouée par le maître incontesté Rakotofrah), ainsi que le hiragasy - forme exubérante de théâtre musical rural.

    Madagascar. Merina country
    A crossroads between Oceania, Southeast Asia, Africa and the Arab world, Madagascar, with its eighteen ethnic groups, has an extremely rich musical palette. This recording devoted to Merina traditions, focuses on music for
    valiha zither, kabosy lute and sodina flute (played by its uncontested master Rakotofrah), and also offers a presentation of hiragasy -an exuberant form of rural musical theatre.

  • visuel produit

    Maroc. Confrérie des Aïssawa

    Cheikh Sidi Mohamed Tayfa

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Remontant au XVIe siècle et parmi les plus célèbres ensembles soufis du Maroc, la confrérie des Aïssawa entoure ses rituels d'un éclat particulier, à travers psalmodies a capella , poésies religieuses et danse de transe accompagnées par des instruments puissants (hautbois ghayta, percussions duff etc.).
    Quels que soient la formation et le nombre d'instruments en présence, l'atmosphère exaltée est constamment entretenue. Si le point de départ demeure une pratique soufie à la recherche d'état de mysticisme, de rapprochement avec Dieu, on rencontre aussi des comportements de possession, ainsi que des situations liées à la thérapie.

    Morocco. The Aïssawa Confraternity. The Tayfa of Cheik Sidi Mohamed
    With a history dating from the 16th century, the ritual of the confraternity of Aïssawa, one of the most famous Sufi ensembles of Marocco, has a particular spark, with its
    a capella chanting, its religious poetry and the ecstatic transports of its dancing, accompanied by powerful instruments (the ghayta oboes, duff percussion etc.).
    Whatever the formation and however many instruments are present, the atmosphere is always one of complete exaltation. Based on a Sufi practice with mystically trancendent aspirations for an approach and communion with God, the ceremony can lead also to phenomena of possession, and situations of quasi-therapeutic release.

  • visuel produit

    Algérie. Anthologie de la musique arabo-andalouse, vol. 1

    Hadj Mohamed Tahar Fergani

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La Nûba Maya, suite de pièces vocales et instrumentales, interprétées par un orchestre comprenant instruments à cordes et tambours.

    Algeria. Anthology of Arab-Andalusian Music of Algeria, vol. 1
    Mâluf of Constantine. Hadj Fergani

    The Maya Nûba, a suite of vocal
    and instrumental pieces, performed
    by an orchestra of strings and drums.

  • visuel produit

    Irak. L’art du ‘ûd

    Bashir Munir

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    «L’émir du ‘ûd», enregistré en 1971, remonte aux plus pures traditions du taqsîm et vivifie les schémas hérités aux sources de la plus ancienne tradition.

    Iraq. The Art of the ûd. Munir Bashir
    The ”Emir of the ‘ûd“, recorded in 1971, reaffirmirig the purest traditions of taqsîm in a revitalizing of the legacy of his ancient past.

  • visuel produit

    Irlande. Héritage gaélique et traditions du Connemara

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants monodiques, et pièces jouées à la cornemuse uillean pipe, à la flûte tin whistle, au fiddle et à la mandoline.

    Ireland. The Gaelic Heritage and Traditional Music from Connemara
    Monodic songs and pieces played on the uillean pipe, the thin whistle, the fiddle and the mandolin.

  • visuel produit

    Chine. Musique classique

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Une douzaine d'instruments, dont la cithare guqin, le luth pipa et la flûte xiao, pour illustrer la musique classique chinoise.

    Réédition de la réf. C 559039

  • visuel produit

    Inde du Nord. Les heures et les saisons

    Lakshmi Shankar

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Lakshmi Shankar interprète les styles holi et khyal - où domine l’ornementation -, et des chants de dévotion bhajan.

    North India. The Hours and the Seasons.
    Lakshmi Shankar

    Lakshmi Shankar performs with delicacy raga in the
    holi and khyal styles - in which ornamentations predominate - and bhajan devotional songs.

  • visuel produit

    Azerbaïdjan. L’art du Mugham

    Qasimov Alim / Malik Mansurov / Elshan Mansurov

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Alim Qasimov, chant et tambourin daf.
    Malik Mansurov, luth tar.
    Elshan Mansurov, vièle kamancha.

    Alim Qasimov, accompagné des incomparables frères Mansurov, porte plus haut encore l’art du mugham, la musique classique d’Azerbaïdjan.

    Azerbaijan. The Art of the Mugham
    Alim Qasimov

    Alim Qasimov, accompanied by the incomparable Mansurov brothers, excelling in the art of mugham, the classical music of Azerbaïjan.

  • visuel produit

    Egypte. Les musiciens du Nil

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Musique populaire de Haute-Egypte accompagnée à la vièle rabab, à la flûte souffara et à la double clarinette arghoul.

    Egypt. The musicians of the Nile
    Popular music of Upper Egypt accompanied on the rabab viol, the suffara flute and the arghul
    double clarinet.

  • visuel produit

    Pakistan. Nusrat Fateh Ali Khan en concert à Paris. Vol.1

    Nusrat Fateh Ali Khan

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le premier volume du maître soufi et maître du Qawwali, ces chants marqués par la passion divine (styles khayal, humri, dadra et ghazal).

    Pakistan. Nusrat Fateh Ali Khan in concert in Paris. Vol.1
    The first volume of the Sufi and Qawwali master: a chant fervent with divine passion (
    khayal, thumri, dadra and ghazal styles).

  • visuel produit

    Grèce - Hommage à Tsitsanis

    Vassilis Tsitsanis

    Yannis Dedes, Babis Mallidis, Heleni Yerani

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Accompagnant ses chansons au luth bouzouki, Tsitsanis transforme une tradition populaire en art individuel savant.

    Vassilis Tsitsanis, bouzouki et chant.
    Yannis Dedes, guitare.
    Babis Mallidis, baglama.
    Heleni Yerani, chant.

  • visuel produit

    Portugal. Le Fado de Coimbra

    Fernando Machado Soares

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le fado de Coimbra plonge ses racines dans le folklore portugais et dans certaines mélodies brésiliennes (modinhas).

    Portugal. The Fado of Coimbra: Fernando Machado Soares
    The roots of the fado of Coimbra go deep into Portuguese folklore and into some Brazilian melodies (modhinas).

  • visuel produit

    Inde du Nord. Pandit Ravi Shankar

    Ravi Shankar

    Pandit Ravi Shankar, sitar

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Á l’occasion du 90e anniversaire de Ravi Shankar (7 avril 1920-7avril 2010), France Musique consacre une nuit spéciale à ce sitariste exceptionnel, ambassadeur de la musique classique de l’Inde en Occident.
    Ravi Shankar, qui fit ses premiers pas d’artiste-danseur dans la troupe de son frère Uday Shankar à Paris au début des années 1930, fut le disciple de Allaudin Khan, l’un des plus grands maîtres de la musique indienne du 20e
    siècle.
    Ravi Shankar a occupé par la suite une place centrale sur la scène musicale de l’Inde (composant également des musiques de films pour Satyajit Ray), avant de se lancer dans une brillante carrière internationale.
    Dans les années 1960 et 1970, Ravi Shankar a croisé les chemins de la musique classique et contemporaine avec Yehudi Menuhin, Zubin Mehta et Philip Glass, celle du jazz avec John Coltrane et deviendra malgré lui, l’un
    des symboles du mouvement hippie en initiant George Harrison à la musique de l’Inde. Depuis ces années pop, Ravi Shankar n’a cessé de parcourir le monde afin de promouvoir la grande tradition de la musique hindustani (musique savante de l’Inde du Nord).
    A travers des témoignages inédits (Zakir Hussain, Shivkumar Sharma, Zubin Mehta, Jean-Claude Carrière, Philip Glass, Jean-Claude Eloy, Nicolas Klotz, Laurent Aubert, Thierry Robin, Raghunath Manet, Narendra Bataju …) et des
    documents d’archives, cette soirée rendra ainsi hommage à celui que George Harrison nommait le « grand-père de la world music ».
    ___________________________________________________________
    Ravi Shankar, le célèbre maître du sitar, joue deux raga et un dhun dans le style classique de la Senia Beenkar Gharana.

    North India. Pandit Ravi Shankar, sitar
    Ravi Shankar, Master of the sitar lute, performs two raga and a dhun in the classical style of the Senia Beenkar Gharana.


    Réédition de la réf. C558674

  • visuel produit

    Cap-Vert. Raíz di Djarfogo

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Une voix chaleureuse, des rythmes enjoués : la musique généreuse de «l’Ile de Feu» pour des textes empreints de satire sociale.

    Cape Verde. Raíz di Djarfogo
    A welcoming voice and fetching rhythms: warm-hearted music from the “Island of Fire” set
    to richly satirical texts.

  • visuel produit

    Autriche. Une mosaïque de musiques

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Musique des alpages (appels à travers les vallées, jeux de cloches...), chanson viennoise, orgue de barbarie, fanfare, accordéon, cornemuse, guimbarde, harpe et cithare...

    Austria. A Mosaic of Music
    Mountain pastures music (valley calls, bells playing...), Vienna songs, and barrel-organ, brass bands, accordion, bagpipe, Jew’s harp, harp and zither music...

  • visuel produit

    Norvège. Chant et hardingfele

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le hardingfele, violon de hardanger, est considéré comme l'instrument roi de la musique traditionnelle de Norvège. Doux et riches, ces airs sont interprétés par de jeunes musiciens qui redécouvrent et réutilisent des échelles mélodiques très particulières.

  • visuel produit

    Cuba. La Familia Valera Miranda

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le son, ancêtre de la salsa, dans sa forme la plus authentique par une famille au répertoire remontant jusqu’au siècle dernier.

    Cuba. The Valera Miranda Family
    Son, the father of salsa, in a truly authentic performance, by a family who began exploring this repertoire last century.

  • visuel produit

    Japon. Nagauta

    Ensemble Kineya

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La poésie du nagauta (musique d’accompagnement du théâtre kabuki) par un orchestre de chambre : voix, luths shamisen, flûtes, fue et tambours kotsuzumi, otsuzumi et taiko.

    Japan. Nagauta. Kineya Ensemble
    The poetry of nagauta (kabuki theatre accompaniment music), played by a chamber orchestra: voice, shamisen lutes, and kotsuzumi, otsuzumi and taiko drums.

  • visuel produit

    Inde du Sud. Le violon de l’Inde du Sud : L. Subramaniam

    L. Subramaniam

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Un long développement du raga Kirvani, où Subramaniam élabore tout un monde de tensions émotives.

    South India. The violin of South India: L. Subramaniam
    A long development of the raga Kirvani in which Subramaniam elaborates an entire world of emotional tensions.

  • visuel produit

    Gabon. Musique des Pygmées Bibayak. Chantres de l'épopée

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants polyphoniques des Pygmées Bibayak, chants à la sanza : et fragment de l'épopée du Mvet.

    Gabon. Music of the Bibayak pygmies. Epic cantors
    Polyphonic songs of the Bibayak Pygmies followed
    by songs with sanza accompaniment and an excerpt from the Mvet epic.

  • visuel produit

    France. Chants du Centre-Bretagne

    Erik Marchand / Thierry Robin

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Une rencontre entre luth arabe ud, percussions indiennes tabla et chants traditionnels bretons, pour des «chemins de traverse».

    France. Songs of Central-Brittany. Erik Marchand, Thierry Robin
    An association of breton traditional songs
    with ud Arabian lute and the tabla Indian drums, for “roundabout ways”.

  • visuel produit

    Russie. Svetlana : chansons russes

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Vingt-quatre chansons accompagnées par une formation traditionnelle de balalaïka, d’accordéon et de guitare.

    Russia. Svetlana: Russian songs
    Twenty-four songs accompanied by a traditional group - balalaika, accordion and guitar.

  • visuel produit

    Tibet. Monastère de Gyütö. La voix des Tantra

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Cérémonie bouddhique, restituant au plus près ferveur et technique vocale impressionnantes (harmoniques et extrêmes graves), accompagnée de trompes, de tambours et de cymbales.

    Tibet. The Monastery of Gyütö. Voice of the Tantra. (Double CD album)
    A Buddhist ceremony, which reproduces most faithfully the impressive fervour and vocal technique (very low-pitch chant, with its harmonics), accompanied by horns, drums and large cymbals.

  • visuel produit

    Bolivie. Musique de Norte Potosí

    Florindo Alvis

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants et musiques de charango et de guitarilla (petites « guitares » issues des métissages avec la culture des colons espagnols), pour des répertoires spécifiquement indiens.

    Bolivia. Music of Norte Potosí
    Florindo Alvis

    Songs and music for charango and guitarilla (little “guitars” born of cultural borrowings with early Spanish settlers), in specifically Indian repertoires.

  • visuel produit

    Tanzanie. Chants Wagogo

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Enregistrements : Tanzanie 1996-1998

  • visuel produit

    Inde du Nord - Kushal Das. Sitar

    Kushal Das

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Kushal Das, sitar
    Lyrisme et rigueur, virtuosité et retenue, servis par un toucher très fin dans les raga Bilaskhani Todi et Sohini (Abhijit Banerjee aux tabla).

    North India. Kushal Das, sitar
    Lyricism and rigour, virtuosity and restraint, the touch of a master in raga Bilaskhanani Todi and Sohini (Abhijit Banerjee on tabla).

  • visuel produit

    Cap-Vert. Un archipel de musiques

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Dans cette anthologie, l’expression d’une culture métisse que les diverses musiques du Cap-Vert portent au-delà des mers.

    Cape Verde. An Archipelago of Music (Double CD Album)
    An expression of mixed culture, the diverse musics of Cape Verde and their far-reaching influence.

  • visuel produit

    Estonie. Airs anciens

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Un aperçu de traditions méconnues : musiques pour cor, cornemuse, chalumeau, guimbarde, harpe, cithare, violon...

    Estonia. Olden Tunes
    A taste of some little known traditions: musics for horn, bag-pipes, blow-pipe, Jew’s-harp, harp, zither, violin...

  • visuel produit

    Maroc. Confrérie des Jilala

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants, flûtes et percussions rituelles, à visées notamment thérapeutiques, par une des plus anciennes confréries soufies.

    Marocco. The Jilala Confraternity
    Flutes, percussions and ritual chanting of a mainly therapeutic nature from one of the oldest Sufi confraternities.

  • visuel produit

    Burkina Faso. Pays Lobi. Xylophones de funérailles

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Pièces instrumentales et chantées pour une musique rituelle et dynamique qui se veut moyen d’accès à l’autre monde.

    Burkina Faso. Lobi Country. Funeral Xylophones
    Instruments and singing, dynamic ritual music aspiring to connect with the after-life.

  • visuel produit

    Niger. Musique dendi

    Goge Harouna

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La vièle monocorde goge aux accents rauques, qui «parle» si bien aux génies, jouée seule ou avec chant et percussions.

    Niger. Dendi Music. Harouna Goge
    The guttural intonation of the one-stringed goge fiddle which “speaks” so well to spirits, playing solo or with singing and percussion.

  • visuel produit

    Inde du Sud - Kuttiyattam

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le plus ancien théâtre sacré en sanscrit : poèmes «chantés-parlés» et percussions mizhavu au service des grandes mythologies.

    South India. Kuttiyattam
    The most ancient sacred Sanskrit theatre: poems in “sprechgesang” and mizhavu percussions illustrating the great mythologies.

  • visuel produit

    Portugal. Musique de l’Alentejo

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chansons et danses traditionnelles, pièces instrumentales : images musicales de la vie rurale de cette région «au sud du Tage».

    Portugal. Music from the Alentejo
    Traditional songs and dances, instrumental pieces:
    a musical depiction of rural life from this region “south of the river Tejo”.

  • visuel produit

    Venezuela. Bandola des Llanos

    García Gerson

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Virtuose de la bandola, Gerson García propose ici un ensemble de pièces vives, âpres et énergiques, à l’image de la région des Llanos.

    Venezuela. Bandola from the Llanos. Gerson García
    Bandola virtuoso, Gerson García, in a collection of lively pieces capturing the rough energy of the region of Los Llanos.

  • visuel produit

    Norvège. La Langeleik

    Hegge Gunvor

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Sonorité cristalline et riches résonances de la cithare langeleik à la tradition ininterrompue depuis le XVe siècle.

    Norway. The Langeleik. Gunvor Hegge
    The cristalline sonorities and rich resonance
    of the langeleik zither, a tradition unbroken since the 15th century.

  • visuel produit

    Ouzbékistan. Les Grandes Voix du passé (1940-1965)

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Des derniers musiciens soufis à l’émergence des premières grandes chanteuses dans l’art classique ouzbèque.

    Uzbekistan. Great Voices of the Past (1940-1965)
    Classical Uzbek music from the last Sufis to the first great divas.

  • visuel produit

    Madagascar. Pays Masikoro. L’accordéon

    éditions : Harmoània Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Accordéons rafistolés, sonorités insolites, pour un instrument occupant une place majeure dans les divers rituels.

    Madagascar. Masikoro Country. The Accordion
    Makeshift accordions with unusual sonorities reveal an instrument’s major role in diverse rituals.

  • visuel produit

    Ile Maurice. Séga Ravanne

    Fanfan

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Après feu Ti Frère, Fanfan porte aujourd'hui haut le flambeau du séga ravanne traditionnel avec verve et inspiration, la vie telle qu'elle s'écoule.

    Mauritius. Sega Ravanne. Fanfan
    After the death of Ti Frère, Fanfan, inspired and full of verve, now carries the banner of traditionaI séga ravanne: everyday life as it flows by.

  • visuel produit

    Ile de La Réunion. Maloya

    Viry Firmin

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Expression noire issue de l'esclavage, le maloya anime tout un peuple.
    Firmin Viry lui a donné certaines de ses plus belles compositions.

    Island of La Reunion. Maloya. Firmin Viry
    Maloya, an expressive fonn hom out of black slavery, captures the spirit of a people.
    Firmin Viry wrote some of his most beautifuf compositions for this genre.

  • visuel produit

    France. Chants d'amour du Haut-Rouergue

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants a cappella en occitan et en français : chansons enfantines, pastourelles et satires sur le thème de l'amour.

    France. Love songs from the Upper Rouergue
    Sung a cappella in Occitane and French: children's songs, pastorals and satires on the theme of love.

  • visuel produit

    Turquie. Cantillation coranique

    Karadja Kani

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Kani Karadja, grand chanteur classique, introduit dans la cantillation coranique toute la saveur des makam turcs.

    Turkey. Koranic Chant
    Kani Karadja
    The great classical singer Kani Karadja
    brings all the savour of turkhish makam
    to koranic chant.

  • visuel produit

    Niger. Epopées zarma et songhay

    Baje Jibo

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Jibo Baje, luth moolo
    Jibo Baje, maître griot du Niger, chante ici les épopées fondatrices au son chaleureux du luth moolo – aux inflexions si «bluesy».

    Niger. Zarma and Songhay Epics. Jibo Baje, moolo luth
    Jibo Baje, the prestigious Nigerian griot, singing epics of genesis to the warm sound
    of the moolo lute, with its bluesy inflexions.

  • visuel produit

    Centrafrique. Pygmées Aka. Chants de chasse, d'amour et de moquerie

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Un répertoire vocal méconnu accompagné d’instruments mélodiques et rythmiques (harpe-cithare, flûtes, arc-en-terre, arc monocorde, etc.).

    Central africa. Aka Pygmies Hunting, Love and Mockery Songs
    A poorly known repertoire accompanied by rhythmic and melodic instruments (harp-zither, flutes, “ground-bow”, monochord, etc.).

  • visuel produit

    Iran. Bardes du Khorassan. Chants et luth dotâr

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les bardes, s’accompagnant au luth dotâr, sont les dépositaires de la mémoire historique et légendaire de la mosaïque culturelle
    que constitue le Khorassan.

    Iran. Bards of Khorassan. Songs and dotâr lute
    Bards, accompanying themselves on the dotâr lute, perpetuate the historical and legendary memory of Khorassan’s cultural mosaic.

  • visuel produit

    Vietnam. Improvisations

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    En 1973, un retour audacieux vers la plus ancienne tradition, celle de l’improvisation
    – alors quelque peu effacée – de la pratique musicale traditionnelle vietnamienne.

    Vietnam. Improvisations
    In 1973, this marked a return to the most ancient tradition of Vietnamese music: improvisation - an aspect seldom practised at the time.

  • visuel produit

    Turquie. Le violon des yayla

    Sakir Mehmet

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Accompagné par son ami Hayri Dev, Mehmet Sakir interprète «airs longs», chansons et danses énergiques et raffinés, qui animaient leur ancienne vie pastorale et nomade.

    Turkey. The Violin of the Yayla. Mehmet Sakir
    Accompanied by his friend Hayri Dev, Mehmet Sakir performs ”long melodies“, refined, energetic songs
    and dances which formerly animated their nomadic, pastoral life.

  • visuel produit

    Japon. Jiuta

    Yonin no Kaï Ensemble

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Jiuta («chant fondamental»), avec accompagnement au luth shamisen, à la cithare koto et à la flûte shakuhachi.

    Japan. Jiuta. Yonin no Kaï Ensemble
    Jiuta (”fundamental singing“) accompanied on the shamisen (lute), koto (zither) and shakuhachi (flute).

  • visuel produit

    Cap-Vert. Batuque et Finaçon - Ntoni Denti d'Oro

    Ntóni Denti d’Oro

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La transe du batuque et l’improvisation poétique du finaçon, par l’ensemble de Ntóni Denti d’Oro, expriment la culture rurale des habitants noirs de l’île de Santiago.

    Cape Verde. Batuque and Finaçon. Ntóni Denti d’Oro
    The batuque trance and the poetic improvisation finaçon, by the Ntóni Denti d’Oro Ensemble: the rural cultural expression of black inhabitants of the Island of Santiago.

  • visuel produit

    Colombie. Le Bullerengue

    Patrona Martinez

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le bullerengue, l’un des plus forts héritages des cultures d’origines africaines et l’un des rares chants exclusivement féminins de Colombie.

    Colombia. The Bullerengue. Petrona Martinez
    Bullerengue, one of the most powerful vestiges of an African influenced culture: a rare example of Colombian singing, exclusive to women.

  • visuel produit

    Turquie. Le sipsi des yayla

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ali Tekin joue des airs de sipsi, à la sonorité perçante et vive ou plaintive et douce, avec élaboration et virtuosité sans égales.

    Turkey. The Sipsi of the Yayla
    Ali Tekin plays sipsi melodies with unparalleled invention and virtuosity: sonorities both vibrantly penetrating and plaintively sweet.

  • visuel produit

    Bulgarie. Traditions vocales

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Une évocation des chants, qu’ils soient polyphoniques ou de solistes, qui accompagnaient toutes les circonstances de la vie quotidienne.

    Bulgaria. Traditional Singing
    Songs of everyday life, some polyphonic, some solo.

  • visuel produit

    Suède. Musique populaire

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Des enregistrements de 1938 à 1995 qui illustrent les divers aspects des musiques traditionnelles suédoises (chant, trompe, mélodéon, violon).

    Sweden. Folk music
    Recorded from 1938 to 1995, diverse illustrations of Swedish traditional music (singing, hunting-horn, melodion, violin).

  • visuel produit

    Turquie. Cérémonie du Djem Alevi

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ferveur populaire et musicale (hymnes chantés sur un accompagnement de petits luths saz) pour cette forme d’islam particulière et minoritaire.

    Turkey. The Alevi Ceremony of the Djem
    Musical and popular fervour (hymns sung to the accompaniment of little saz lutes) of a particular Islamic minority.

  • visuel produit

    Chine. Wang Weiping. Luth pipa

    Wang Weiping

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Wang Weiping, jeune virtuose du luth pipa, propose un enregistrement de pièces traditionnelles et de compositions de ce siècle.

    China. Wang Weiping. Pipa lute
    Wang Weiping, a young pipa lute virtuoso, with a recording of traditional pieces and 20th century compositions.

  • visuel produit

    Inde du Nord. L’art du sarangi

    Narayan Ram

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ram Narayan en 1971, en parfait équilibre entre fougue, inventivité mélodique et rigueur classique (raga bairagi, Madhuwanti, Kirvani et Shankara).

    North India. The Art of the Sarangi. Ram Narayan
    Ram Narayan in 1971: fire, melodic invention and classical discipline (raga Bairagi, Madhuwanti, Kirvani and Shankara) in perfect harmony.

  • visuel produit

    Colombie. El Sexteto Tabalá

    Sexteto Tabalá El

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Depuis une quarantaine d’années, le «son palenquero» du Sexteto Tabalá traduit les peines et les joies d’une communauté noire tournée
    vers Cuba.

    Colombia. El Sexteto Tabalá
    For about forty years, the ”son palenquero“ of the Sexteto Tabalá has been the voice of this black community culturally close to Cuba.

  • visuel produit

    France. L’épinette des Vosges

    Jean-François Dutertre / Jean Ribouillaut

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Répandue en Europe sous diverses formes, l’épinette (jouée ici par les trois principaux interprètes) produit une musique délicate aux sonorités cristallines.

    France. The Epinette des Vosges (dulcimer)
    Delicate, cristalline sonorities from three
    top performers on the dulcimer: an instrument found in different forms throughout Europe.

  • visuel produit

    Slovénie. Musiques et chants populaires

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les diverses traditions vocales et instrumentales (flûtes, accordéon, psaltérion, violon...) de Slovénie : des Alpes, de Pannonie et de Méditerranée.

    Slovenia. Folk Music and Songs
    The diverse vocal and instrumental traditions (flutes, accordion, psaltery, violin...) of Slovenia: from the Alps, Pannonia and the Mediterranean.

  • visuel produit

    Inde du Nord

    Kaïkini Dinkar

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Un chanteur original de l’école d’Agra qui, en un style sobre et puissant, allie deux grands genres, Dhrupad et Khyal (raga Malkauns, Khamaj, Bhairavi et Bhajan de Kabir).

    North India. Dinkar Kaïkini
    An original singer from the school of Agra, blending two great genres, Dhrupad and Khyal, in a powerful, sober style (raga Malkauns, Khamaj, Bhairavi and Bhajan from Kabir).

  • visuel produit

    Turkestan. Komuz kirghize et dombra kazakh

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les luths komuz et dombra, issus des cultures proches kirghize et kazakh, sont les instruments des bardes et servent un répertoire épique.

    Turkestan. Kirghiz Komuz and Kazakh Dombra
    Komuz and dombra lutes, products of the closely related Kirghiz and Kazakh cultures: bardic instruments for an epic repertoire.

  • visuel produit

    Venezuela. Musique de l’Orénoque

    Hurtado Cheo

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Cheo Hurtado, virtuose des «guitares» bandola et cuatro, expose des thèmes traditionnels de l’Orénoque mêlant rigueur classique et entrain populaire.

    Venezuela. Music from the Orinoco River. Cheo Hurtado
    Cheo Hurtado, virtuoso of the bandola and cuatro ”guitars“, on traditional themes from Orenoque with his own blend of classical discipline and grass-roots enthusiasm.

  • visuel produit

    Chine. Fanbai. Chant liturgique bouddhique. Hymnes aux Trois Joyaux

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le renouveau des pratiques musicales bouddhiques de la Chine du sud, après trente ans d’interruption : musique douce et fluide, chœur de moines et de laïcs.

    China. Fanbai. Buddhist Liturgical Chant Hymns to the Three Jewels
    The renewal of Buddhist music-making in Southern China, after thirty years of interruption: sweet, fluid music from a choir of monks and laymen.

  • visuel produit

    Madagascar. Pays Mikea

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ces enregistrements des Mikea, peuple des forêts du sud-ouest, proposent leurs musiques rituelles, des chants yoddlés et des polyphonies à la grande force évocatrice.

    Madagascar. Mikea Country
    Recordings of the Mikea people from the forests of the South-West, in ritual musics, yodelling, and highly evocative polyphony.

  • visuel produit

    Ouzbékistan. L’art du dotâr

    Abdorahim Hamidov / Soltân-Ali Khodâverdiev / Shohrat Razzaqov

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La musique du dotâr, grand luth aux cordes de soie et à la sonorité grave et majestueuse, admirablement interprétée par trois maîtres.

    Uzbekistan. The Art of the Dotâr, Hamidov, Khodâverdiev, Razzaqov
    Music for the dotâr, a great lute with silken strings and a solemn, majestuous sonority, admirably performed by three masters of the art.

  • visuel produit

    Japon. L’art du shakuhachi

    Yokoyama Katsuya

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    K. Yokoyama, relevant des écoles Kinko et Fuke, expose en maître toutes les ressources de la flûte shakuhachi (larges vibratos, flatterzunge, sons explosifs, etc.).

    Japan. The Art of Shakuhachi, Katsuya Yokoyama
    K. Yokoyama, a product of the schools of Kinko and Fuke, in a masterful display of all the shakuhachi‘s technical possibilities (broad vibratos, flatterzunge, explosive sounds, etc.).

  • visuel produit

    Baloutchistan. La tradition instrumentale. Sorud - Benju - Doneli

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Trois maîtres, trois virtuoses (vièle, cithare, double-flûte) pour exposer la grande tradition instrumentale du peuple nomade baloutche.

    Baluchistan. The Instrumental Tradition.
    Sorud - Benju - Doneli

    Three masters, three virtuosi (fiddle, zither, double-flute): a portrayal of the great instrumental tradition of Baluchi nomads.

  • visuel produit

    Lituanie. Le pays des chansons

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ces enregistrements (1958-1995) présentent diverses formes de chant (très présentes depuis le XIVe siècle) se caractérisant par leur lyrisme et leur poésie.

    Lithuania. The Country of Songs
    Highly lyrical and poetic recordings (1958-1995) featuring different vocal forms practised since the 14th century.

  • visuel produit

    Inde du Nord

    Dev Pawar Satya

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le violon, rare dans l’Inde du Nord, servi par un musicien élève de la toute première heure de Ravi Shankar (raga Maru-Bihag, Shree), avec Anindo Chatterjee aux tabla.

    North India. Satya Dev Pawar
    The violin, rare in North India, played by one of Ravi Shankar’s earliest pupils (raga Maru-Bihag, Shree), with Anindo Chatterjee on tabla.

  • visuel produit

    Inde du Sud. Kerala. Le Thayambaka

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le Thayambaka, art complexe et sacré de la percussion des temples du sud de l’Inde, pratiqué pour chasser les démons.

    South India. Kerala. The Thayambaka
    Thayambaka, a complex, sacred art of percussion-playing from the temples of South India, performed to drive away demons.

  • visuel produit

    Croatie. Musiques d’autrefois

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ces enregistrements (de 1958 à 1993) proposent un aperçu des musiques, chants et danses des cinq principales régions de Croatie.

    Croatia. Music of Long Ago
    Recordings (made from 1958 to 1993) reflecting the music, song and dance of the five main regions of Croatia.

  • visuel produit

    Tadjikistan. Maqâm Navâ

    Jurabeg Nabiev / Ensemble Dorrdâne

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La grande tradition classique du Shash-maqâm d’Asie centrale (modes du Moyen-Orient organisés en suites).

    Tajikistan. Maqâm Navâ, Jurabeg Nabiev and the Dorrdâne Ensemble
    The great Central Asian classical tradition of Shash-maqâm (Middle-Eastern modes organized into suites).

  • visuel produit

    Algérie. Le Diwan de Biskra

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La cérémonie du diwân comprend danses, chants, percussions et transes où couleurs et mélodies revêtent une grande importance symbolique.

    Algeria. The Diwan of Biskra
    The diwân ceremony includes dance, singing, percussion-playing and entrancement: each of its colours and melodies has great symbolic meaning.

  • visuel produit

    Inde du Nord. Sangeet Trio en concert

    Trio Sangeet

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    T. Bhattacharya (santur),
    R. Mojumdar (flûte bansuri)
    et V.M. Bhatt (guitare indienne).
    Modernité certaine et retour probable à une ancienne pratique, ce trio offre une musique surprenante et dynamique, qui plus est dans le très «bluesy» raga Jog.

    North India. Sangeet Trio in concert
    Surprising, dynamic music, stunning in the very bluesy raga Jog, a decidedly modern twist from a trio rooted in ancient tradltion.

  • visuel produit

    Cap-Vert

    Kodé di Dona

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Kodé di Dona anime la tradition du funana, qui allie rythmes soutenus, mélodies alertes de l’accordéon à une chronique (souvent critique)
    d’un quotidien difficile.

    Cape Verde. Kodé di Dona
    Kodé di Dona brings funana tradition to life, recounting (often critically) the hardships of everyday life, to a driving rhythmic backing and lively, melodic accordion accompaniments.

  • visuel produit

    Java Indonésie. Pays Sunda. Musiques savantes- 2. L’art du gamelan degung

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le gamelan degung, un petit orchestre classique de métallophones aux sonorités cristallines, dont la musique est la plus délicate et la plus touchante.

    Java Indonesia. Sunda Country - Art Music. 2. The Art of the gamelan degung
    Gamelan degung, a small classical orchestra of cristalline metallophones, in extremely delicate, moving music.

  • visuel produit

    Irak. Les Maqams de Bagdad

    Omar Yusuf

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Une musique classique unique, savamment agencée en suites de poèmes et d’interludes instrumentaux, ici interprétée par le grand chanteur Yusuf Omar.

    Iraq. The Maqams of Baghdad
    A unique classical music, intelligently woven into suites of poems and instrumental interludes, performed here by the great singer Yusuf Omar.

  • visuel produit

    Gambie. L'art de la kora

    Jali Nyama Suso

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Jali Nyama Suso, célébre griot et un des premiers à être reconnu en Occident, exalte les épopées mandingues en s'accompagnant en virtuose à la harpe-cithare kora.

    Gambia. The Art of the Kora. Jali Nyama Suso
    The famous griot, Jali Nyama Suso, one of the first to gain fame in the West, in exalting Mandinka epic, accompanying himself on the kora harp-zither.

  • visuel produit

    Finlande. Musique traditionnelle

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les diverses formes du «chant-récitation» de la grande épopée du Kalévala (base des chansons populaires et des musiques traditionnelles finnoises).

    Finland. Traditional Music
    The various types of “singing-reciting” the kalevala great epic (on which are based Finnish folk songs and traditional music).

  • visuel produit

    France. Landes de Gascogne. La cornemuse

    éditions : Harmonia mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Cet enregistrement présente les principaux interprètes de la cornemuse des Landes, cet instument si particulier parmi les autres cornemuses de France.

    France. The Landes of Gascony. The Bagpipes
    A presentation of the best of the Landes’ bagpipers, on this instrument unique
    among French bagpipes.

  • visuel produit

    Centrafrique. Xylophones de l’Ouham-Pendé

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ces musiques pleines de vivacité sont liées aux différents rituels des Gbeya et des Banda Gbambiya, ou au répertoire des «danses pour s’amuser».

    Central africa. Xylophones from the Ouham-Pendé
    Extremely vivacious musics linked to the different rituals of Gbeya and Banda Gbambya or to repertoire called ”dancing for fun“.

  • visuel produit

    Chine. Musiques de Shanghai

    Zhong Chen

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Maître de flûtes de l’école de Shanghai, Chen Zhong se révèle alchimiste des timbres (cordes et vents) et artisan de la renaissance de l’antique xun (ocarina).

    China. Chen Zhong. Music from Shanghai
    The great flute teacher of the Shanghai school Chen Zhong, an alchemist of timbre (strings and winds), was also instrumental to the renaissance of the ancient xun (ocarina).

  • visuel produit

    Danemark. Chanteurs et ménétriers

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Une rencontre avec des musiciens et des chanteurs de différentes régions, commençant et se terminant avec la chanteuse I. Munch et le ménétrier E. Thomsen.

    Denmark. Singers and Fiddlers
    Musicians and singers from different regions, beginning and ending with singer I. Munch and fiddler E. Thomsen.

  • visuel produit

    Amdo. Monastère tibétain de Labrang

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Un rituel bouddhique tibétain, au cœur
    de la province du Gansu, où s’exprime l’influence de la musique instrumentale
    de cette région sous administration chinoise.

    Amdo. Tibetan Monastery of Labrang
    A Tibetan Buddhist ritual from the heart
    of Gansu province: an outlet for expression
    in a region under Chinese administration.

  • visuel produit

    Pays-Bas. Chansons oubliées

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les ballades du répertoire traditionnel des Pays-Bas (de très longue date ouverts sur le monde) ont, pour un grand nombre, trouvé leur origine à l’étranger.

    The netherlands. Songs Adrift
    A country open, so early on, to the world at large, the Netherlands has many ballads in its traditional repertoire that came from abroad.

  • visuel produit

    Pologne. Instruments populaires

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Une présentation des différents instruments traditionnels : plusieurs cornemuses, la vièle suka bilgorajska, la feuille (de lilas), le tambourin à grelots et, bien sûr, le violon.

    Poland. Folk Musical Instruments
    A presentation of different traditional instruments: several types of bagpipes, the suka bilgorajska fiddle, the (lilac) leaf, the bell tambourin and, of course, the violin.

  • visuel produit

    Ouzbékistan

    Alimatov Turgun

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Maître des luths dotâr et tanbûr, Turgun Alimatov se distingue surtout au délicat sato (grand luth à archet) au timbre précis et flou, net et brumeux.

    Uzbekistan. Turgun Alimatov
    A master of the dotâr and tanbûr lutes, Turgun Alimatov is especially remarkable on the delicate sato, a great bowed lute with its precise, yet indistinct, timbre, clear and clouded at the same time.

  • visuel produit

    Turquie. Archives de la musique turque Vol.2

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    (La suite du volume précédent.)

    Turkey. Archives Of Turkish Music. Vol.2
    (A continuation of the preceding volume).

  • visuel produit

    Indonésie - Madura. Musique savante

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La musique classique de l’une des 3500 îles de l’archipel indonésien : pièces de cour, de théâtre et de concert jouées au gamelan (orchestre de métallophones).

    Indonesia - Madura. Classical Music
    Classical music from one of the 3500 islands
    of the Indonesian archipelago: courtly, theatrical and concert gamelan music (an orchestra of metallophones).

  • visuel produit

    Java Indonésie. Pays Sunda. Musiques savantes. 1. Musique et chants classiques

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chant, cihare kacapi et flûte suling pour une musique au charme ineffable, issue de l’ancien royaume de Pajajaran d’il y a cinq siècles.

    Java Indonesia. Sunda Country. Learned Music. 1. Classical Music and Songs
    Singing, kacapi zither and suling flute, music of ineffable charm, from the ancient kingdom of Pajajaran, five centuries ago.

  • visuel produit

    Brésil. Asurini et Arara

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Des musiques de clarinettes de bambou par les peuples indiens Asurini et Arara, aux sonorités et à l’élaboration étonnantes.

    Brazil. Asurini and Arara
    Bamboo clarinet musics of the Asurini and Arara Indians: astonishing sonority and invention.

  • visuel produit

    France. Provence. Le Galoubet-tambourin. Musique d’hier et d’aujourd’hui

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les répertoires possibles (traditionnel, classique et de création) de la petite flûte galoubet et du tambourin provençaux
    par M. Montanaro et A. Gabriel.

    France. Provence. Galoubet and Tambourin. Music of Yesterday and Today
    An exploration of repertoire (traditional, classical and contemporary) for the Provençal galoubet (a little flute) and tambourin by M. Montanaro and A. Gabriel.

  • visuel produit

    France. Alpes du Sud-Dauphiné. «Rigodon Sauvage»

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La musique traditionnelle du Dauphiné par un trio (deux violons et un bandonéon) qui associe chaleur et rugosité, rigueur et liberté.

    France. Southern Alps and Dauphiné. “Rigodon Sauvage”
    Traditional music from the Dauphiné: a trio (two fiddles and bandoneon) in warm, rugged music, rigorous, yet liberated.

  • visuel produit

    Centrafrique. Musique Gbáyá. Chants à penser. Vol. 2

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le second volume de ces musiques, empreintes d’une forte émotion, qui disent la vie quotidienne comme a pu le faire le blues.

    Central africa. Gbaya Music. Songs for Reflection. Vol. 2
    A second volume of emotionally charged musics: bluesy evocations of everyday life.

  • visuel produit

    Turquie. Archives de la musique turque Vol.1

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La musique d’Istanbul au tournant du siècle dernier, à partir de 78 tours d’époque, reflet d’une société multi-culturelle et témoignage de musiciens légendaires.

    Turkey. Archives Of Turkish Music. Vol.1
    These reproductions from 78 rpm of Istanbul music at the turn of the century are a reflection of that pluricultural society and a living testimony to some legendary musicians.

  • visuel produit

    Madagascar. Pays Antandroy. Côte Sud-Ouest

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les Antandroy, peuple de l’extrême sud, présentent ici les chants du rimotsy et du beko (si semblable au negro spiritual) et leurs instruments.

    Madagascar. Antandroy Country. South-West Coast
    The Antandroy are a people of the extreme South, featured here in rimotsky and beko (similar to negro spirituals) singing, accompanied on their instruments.

  • visuel produit

    Japon. Shômyô. Chant liturgique bouddhique, secte Tendaï

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants psalmodiques et mélismatiques de la secte Tendaï, aux textes et partitions distincts de ceux de la secte Shingon, et aux techniques vocales particulières.

    Japan. Shômyô. Buddhist liturgical chant, Tendai Sect
    Psalmody and melismatic chant of the Tendaï sect, featuring texts and scores different of the Shingon sect’s and their uniquely original vocal techniques.

  • visuel produit

    Japon. Sankyoku

    Yonin no Kaï Ensemble

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Sankyoku désigne un trio instrumental de cithare koto, luth shamisen et flûte shakuhachi, pour un répertoire délicat et raffiné (du XVIe au XXe siècle).

    Japan. Sankyoku. Yonin no Kaï Ensemble
    Sankyoku is an instrumental trio of koto (zither), shamisen (lute) and shakuhachi (flute), playing delicate, refined repertoire from the 16th to the 20th century.

  • visuel produit

    Java Indonésie. Palais Royal de Yogyakarta. 3. Le spirituel et le sacré

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ce troisième volume aborde les danses sacrées et les musiques propitiatoires, vécues telle une discipline spirituelle par ses interprètes.

    Java Indonesia. The royal palace of Yogyakarta. 3. Spiritual and sacred music
    A third volume consecrated to sacred dances and propitiatory musics: a spiritual discipline for the performers.w

  • visuel produit

    Java Indonésie. Palais Royal de Yogyakarta. 4. La musique de concert

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ce dernier volume consacré à la musique de concert souligne la liberté d’exécution des musiciens, loin de tout académisme, au profit de la beauté de la musique.

    Java Indonesia. The royal palace of Yogyakarta. 4. The Concert Music
    A last volume of concert music highlights the musicians’ great freedom in performance, avoiding anything purely academic to heighten the beauty of the music.

  • visuel produit

    Inde - Rajasthan. Les musiciens du désert

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les Langa et les Manghaniyar, les deux groupes de musiciens du Rajasthan, s’accompagnent respectivement aux vièles sarangi et kamayacha.

    India - Rajasthan. The Musicians Of The Desert
    Langa and Manghaniyar, the two musical groups of Rajasthan, accompanied on sarangi and kamayacha fiddles.

  • visuel produit

    Inde du Nord. Mithila. Chants d’amour de Vidyapati

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les poèmes érotico-mystiques de Vidyapati (célèbre dans le Mithila du XIVe siècle) chantés avec l’accompagnement dépouillé du tampura (bourdon).

    North India. Mithila. Love Songs of Vidyapati
    The erotic mysticism of poems of Vidyapati (famous in 14th century Mithila), sung to the discreet accompaniment of the tampura (drone lute).

  • visuel produit

    Inde du Nord. Girija Devi en concert

    Devi Girija

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La grande dame du chant de Bénarès illustre avec profondeur toute la maîtrise et le savoir dont disposait l’ancienne génération de musiciens classiques.

    North India. Girija Devi in Concert
    Benares’ ”queen of song“ with all the mastery and intelligence of the old school of classical musicians.

  • visuel produit

    Chine. Fanbai vol.2. Chant liturgique bouddhique. Leçon du matin à Shanghai

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le Fanbai, chant liturgique bouddhique apparu au IIe siècle, au temple de Longhua si, «la Fleur du Dragon».

    China. Fanbai, Buddhist liturgical Chant. The Morning Service in Shanghai
    Fanbai, Buddhist liturgical chant first
    appeared in the 2nd century in the temple
    of Longhua si, “the Dragon-flower”.

  • visuel produit

    Afghanistan. Rubâb et Dutâr

    Rahim Gada Mohammad Khushnawaz

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Deux maîtres de musique pour deux instruments, au service
    de deux traditions : la musique d’art de Kaboul et celle de Hérat.

    Afghanistan. Rubâb and Dutâr Rahim Khushnawaz. Gada Mohammad
    Two masters for two instruments serving two traditions: art-music from Kabul and Herat.

  • visuel produit

    Turquie. Chants sacrés d’Anatolie

    Feyzullah Tchinar Ashik

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ashik Feyzullah Tchinar, «barde mystique» dont la foi s’exprimait par des poèmes, des chants, une diction claire et un jeu sobre et puissant au luth saz.

    Turkey. Anatolian Sacred Songs. Ashik Feyzullah Tchinar
    An expression of faith by the ”mystic bard“ Ashik Feyzullah Tchinar: poetry and singing with clear diction and powerful, restrained saz lute-playing.

  • visuel produit

    Venezuela. Chants et tambours des confréries noires

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les musiques de percussions sacrées de populations noires qui ont conservé nombre de traits culturels de leur origine africaine.

    Venezuela. Songs and Drums of the Black Brotherhoods
    Sacred percussion musics of Black peoples, testimony to their African origins.

  • visuel produit

    Inde du Sud. L’art de la vîna

    E.S. Shastry

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La profondeur du grand luth vina, instrument majeur de la musique carnatique, révélée par un maître.

    South India. The Art of the Veena. E.S. Shastry
    The great veena lute in all its profundity: Karnatic music’s principal instrument in a masterful performance.

  • visuel produit

    Japon - Yokoyama

    Kinshi Tsuruta

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    L’empreinte musicale de la pensée bouddhique, par Mme Tsuruta (chant et luth biwa) puis M. Yokoyama
    (flûte shakuhachi).

    Japan. Kinshi Tsuruta. Katsuya Yokoyama
    Buddhist thought captured in music by Mrs Tsuruta (song and biwa lute) and Mr Yokoyama (shakuhachi flute).

  • visuel produit

    Java Indonésie. Palais Royal de Yogyakarta. 1. Les danses de cour

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le premier volume d’une anthologie de la musique du Palais royal de Yogyakarta, dernier écho d’une intense vie artistique.

    Java Indonesia. The royal palace of Yogyakarta. 1. The court dances
    The first volume of an anthology devoted to the music of the royal palace of Yogyakarta, a vibrant echo of its formerly intense artistic life.

  • visuel produit

    Java Indonésie. Palais Royal de Yogyakarta. 2. La musique instrumentale

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Dans ce deuxième volume, apparaissent la maîtrise des musiciens de cour et l’éclat des gamelan royaux.

    Java Indonesia. The royal palace of Yogyakarta. 2. Instrumental music
    This second volume features court musicians with all the mastery and brilliance of the royal gamelan.

  • visuel produit

    Kurdistan - Iran. Zikr et chants. Les derviches qâderi de Sanandaj, Iran

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    En deux disques, l’intégralité d’une impressionnante cérémonie de derviches qâdéri.

    Kurdistan Iran. Zikr and chants. The qâderi
    dervishes from Sanandaj, Iran.

    (Double CD Album)
    Two recordings for an impressive ceremony of qâderi dervishes, in its entirety.

  • visuel produit

    Iles Salomon. Musique de Guadalcanal

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants de fêtes et ensembles de flûtes de Pan
    composent ce recueil de musique de Guadalcanal.

    Solomon islands. Music from Guadalcanal
    Songs for festivities and pieces by panpipes ensembles compose this compilation of music from Guadalcanal.

  • visuel produit

    Inde - Rajasthan. Musiciens professionnels populaires

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Un vaste aperçu des musiques du Rajasthan : clarinettes, vièles, guimbarde, flûtes, cithare, chant d’amour, ballade épique, chant de dévotion, etc.

    India Rajasthan. Professionnal Folk Musicians
    A wide panorama of music from Rajasthan: carinets, fiddles, Jew’s harp, flutes, zither,
    love songs, epics, devotional songs, etc.

  • visuel produit

    Irlande

    Gavin Frankie / McGlynn Arty / Coffey Aidan

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Frankie Gavin, co-fondateur du célèbre groupe «De Dannan», entraîne, dans cet enregistrement de concert, ses compagnons et le public dans des danses enfiévrées.

    Ireland. Frankie Gavin, Arty McGlynn, Aidan Coffey
    Frankie Gavin, co-founder of the famous band ”De Dannan“, drags - in this live recording - his musicians and the audience in frenzied dances.

  • visuel produit

    Hongrie. Le dernier passage

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Cornemuses, vielle à roue et cithare composent notamment ce panorama des musiques populaires hongroises.

    Hungary. The Last Passage
    Bagpipes, hurdy-gurdy and zither in a panorama
    of popular Hungarian music.

  • visuel produit

    Ile Maurice. Séga ravanne mauricien. Séga tambour de l'Ile Rodrigues

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le séga, issu notamment de l'Afrique et du quadrille, à la fois chronique et divertissement d'une communauté métissée.

    Mauritius. Ravanne Sega from Mauritius. Drum Sega from Rodriguez Island
    The sega, with roots in Africa and the quadrille, is both a chronicle and entertainment for Mauritius' blend of races.

  • visuel produit

    Ethiopie. Musiques vocales et instrumentales

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les fameuses polyphonies éthiopiennes (enregistrées entre 1964 et 1968) et des musiques urbaines et populaires de 1971 (vièle masenko, Iyres krar et beganna, etc.).

    Ethiopia. Vocal and Instrumental Musics
    (Double CD Album)
    Famous polyphonic songs (from 1964 to 1968) and urban folk music (1971) on the masenko viol, the krar and bagana lyres, etc.

  • visuel produit

    Cambodge. Musique du Palais Royal (Années soixante...)

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ces enregistrements, véritables documents d’archives, révèlent tout le raffinement musical de l’ancienne cour khmère.

    Cambodia. Music of the Royal Palace (The 1960’s...)
    Veritable archive material, these recordings reveal all the musical refinement of the ancient Khmer court.

  • visuel produit

    Algérie. Anthologie de la musique arabo-andalouse, vol. 4-5

    Ensembles Essoundoussïa / Ahbab Cheikh Larbi Bensari

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ce coffret clôt l’anthologie de la musique arabo-andalouse d’Algérie, par deux formations rendant hommage aux voix féminines.

    Algeria. Anthology of Arab-Andalusian Music of Algeria, vol.4- 5 Essoundoussïa Ensemble and Ahbab Cheikh Larbi Bensari Ensemble. (Double CD Album)
    This album concludes the anthology
    of Arab-Andalusian music of Algeria,
    with two ensembles paying tribute
    to women singers.

  • visuel produit

    Bali Indonésie. Les grands gong kebyar des années soixante

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Des divers gamelan (à Bali, gong), le gong kebyar est le plus populaire par ses sonorités qui «explosent» et sa virtuosité.

    Bali Indonesia. The great Gong Kebyar of the sixties
    (Double CD Album)
    The most popular of all the different gamelan (in Bali, gong) is the gong kebyar, for its ”explosive” sonorities and virtuosity.

  • visuel produit

    Bangladesh. Les Garo de la forêt de Madhupur

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ces enregistrements réalisés au cours de la fête de Wangala mêlent chants et danses d’une petite minorité ethnique du Bangladesh.

    Bangladesh. Music of the Garo from the Madhupur forest
    Dancing and singing of a small ethnical minority of Bangladesh, in recordings made during the Feast of Wangala.

  • visuel produit

    Turquie. L’art du Tanbûr

    Özkan Talip

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le tanbûr, luth turc aux profondes résonances, et la voix de Talip Özkan ici mis au service d’un répertoire classique ottoman.

    Turkey. The Art of the Tanbûr. Talip Özkan
    The tanbûr, a deeply resonant Turkish lute, and the voice of Talip Özkan to illustrate Ottoman classical repertoire.

  • visuel produit

    Turquie. Cinuçen Tanrikorur

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Cinuçen Tanrikorur (chant et luth oriental ud) restitue l’art turc savant à travers ses propres compositions.

    Turkey. Cinuçen Tanrikorur
    Cinuçen Tanrikorur (singing and ‘ud lute),
    revitalizes Turkish art music with his own original writing.

  • visuel produit

    Vietnam. Le dàn tranh, musiques d’hier et d’aujourd'hui

    Nguyen Thi Hai Phuong / Tran Van Khê

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Des compositions anciennes et modernes pour la cithare dàn tranh, par Nguyên Thi Hai Phuong et Tran Van Khê.

    Vietnam. The dàn tranh, past and present
    Ancient and modern compositions for the dàn tranh zither, by Nguyên Thi Hai Phuong and Tran Van Khê.

  • visuel produit

    Vietnam. Poésies et chants

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Nùang Nhac, «La Muse», pourrait résumer l’esprit de cet enregistrement entièrement voué au dialogue entre poésie et musique.

    Vitenam. Song and poetry
    Nùang Nhac, ”the Muse“, captures the spirit of this recording: devoted entirely to a dialogue between poetry and music.

  • visuel produit

    Sénégal. Musique des Peul et des Tenda

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La très grande diversité musicale du Sénégal oriental à travers les chants et instruments de diverses ethnies.

    Senegal. Peul and Tenda music
    Eastern Senegal’s richly diverse musical palette through the vocal and instrumental music of different ethnic groups.

  • visuel produit

    Argentine. Chamamé. Musique du Paraná

    Nini Flores / Rudy Flores

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les frères Nini (guitare) et Rudy Flores (accordéon), illustrent l’autre grande musique d’Argentine à côté du tango, le chamamé.

    Argentina. Chamamé. Music from the Paraná region
    The Flores Brothers (Nini, on the guitar,
    and Rudy, on the accordion) present another great music from Argentina -beside tango: chamamé.

  • visuel produit

    Roumanie. Musiques de mariage du Maramures

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Danses enjouées interprétées par des formations comprenant violon, guitare, contrebasse et accordéon.

    Rumania. Wedding Music of Maramures
    Lively dances performed by ensembles including each a violin, a guitar, a bass and an accordion.

  • visuel produit

    Madagascar. Possession et Poésie

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Séances de possessions et de poésies chantées, accompagnées à l’accordéon, aux tambours, à la cithare et à l’arc musical.

    Madagascar. Possession and Poetry
    Seances of possession and sung poetry, accompanied on the accordion, the drums, the zither and the musical bow.

  • visuel produit

    Zaïre. Polyphonies Mongo

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants polyphoniques complexes des Mongo, influencés par les Pygmées Twa.

    Zaire. Mongo Polyphonies
    Complex polyphonic songs of the Mongo, influenced by the Twa Pygmies.

  • visuel produit

    Kenya. Musiques du Nyanza

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les traditions musicales des Luo, des Gusii et des Kuria où prédominent les lyres nyatiti, obokano et iritungu.

    Kenya. Musics from Nyanza. (Double CD Album)
    Musical traditions of the Luo, the Gusii and the Kuria in which nyatiti, obokano and iritungu Iyres predominate.

  • visuel produit

    Suède-Norvège. Musique des vallées scandinaves

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Traditions du violon norvégien hardingfele, de la cornemuse suédoise, des flûtes, de la guimbarde et de la mandole.

    Sweden - Norway. Music of the Scandinavian Valleys
    The traditions of the Norwegian hardingfele violin, the Swedish bagpipes, the flutes,
    the Jew’s harp and the mandole.

  • visuel produit

    Tibet. Traditions rituelles des Bonpos

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants et psalmodies du Bon, religion pré-bouddhiste méconnue au Tibet même.

    Tibet. The Ritual Traditions of the Bonpos
    Chants and psalmodies of the Bon - a pre-Buddhist religion often unrecognized, even in Tibet.

  • visuel produit

    Portugal. Trás-os-Montes. Chants du blé et cornemuses de berger

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    «Au-delà des monts», les derniers vestiges de la culture galicienne celte, à travers la romance et la cornemuse.

    Portugal. Trás-os-Montes. Harvest Songs and the Shepherd’s Bagpipe
    The romance and bagpipes music constitute some of the last vestiges of the Celtic Galician culture.

  • visuel produit

    Maroc. Hadra des Gnaoua d’Essaouira

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Transes et possessions, au cours de la cérémonie hadra, où survivent d’anciens rites africains.

    Marocco. The Hadra by the Gnawa from Essaouira

    Trances and possessions of the hadra ceremony -survival of ancient African rites.

  • visuel produit

    Baloutchistan. Musiques d'extase et de guérison

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Pièces rituelles baloutches jouées principalement à la vièle sorud et à la double-flûte doneli.

    Baluchistan. The Musics of Ecstasy and Healing.
    (Double CD Album)
    Baluchi ritual pieces played mostly
    on the sorud viol and the doneli
    double end-blown flute.

  • visuel produit

    Etats-Unis. Gospel

    Molton Flora / Ellis Eleanor

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Des gospels accompagnés à la «slide-guitar», évoquant une émotion proche du blues.

    USA. Gospel. Flora Molton, Eleanor Ellis
    Gospel songs with ”slide-guitar“ accompaniment evoking a feeling close to the blues.

  • visuel produit

    Chine. Nan-kouan vol. 4-5-6

    Hsiao-yüeh Tsai

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ballades chantées par Tsai Hsiao-yüeh
    Ces trois disques compacts achèvent cette anthologie du répertoire des ballades anciennes du Nan-kouan.

    China. Nan-kuan vol.4-5-6. Ballads sung by Tsai Hsiao-yüeh.
    (3 CDs Album)
    These three compact discs complete the anthology of Nan-kuan ancient ballads.

  • visuel produit

    Chine. L’art du pipa

    Lin Shicheng

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Mélodies méditatives et cadences impétueuses, pour découvrir la très ancienne tradition et la richesse du luth pipa.

    China. The Art of the Pipa. Lin Shicheng
    Meditative melodies and impetuous cadences make you discover the rich sounds of the pipa lute.

  • visuel produit

    Côte d’Ivoire. Masques Dan

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Masques, chœurs d’hommes, hochet-sonnaille yong et tambours expriment les voix d’êtres surnaturels.

    Ivory coast. Dan Masks
    Masks, male choirs, yong gourd-rattles and drums symbolize the voices of supernatural beings.

  • visuel produit

    Algérie. Anthologie de la musique arabo-andalouse, vol. 3

    Ensemble Nassim El Gharnatî de Tlemçen

    Ensemble Nassim El Gharnatî de Tlemçen

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Dir. Amine Mesli
    La Nûba Çika, interprétée par un orchestre caractérisé par une grande qualité des voix.

    Algeria. Anthology of Arab-Andalusian Music of Algeria, vol. 3
    Gharnatî of Tlemçen. Nassim El Andalous Ensemble, cond. Amine Mesli

    The Çika Nûba, performed
    by an orchestra characterized
    by the fine qualities of the voices.

  • visuel produit

    Turquie. L’art vivant de Talip Özkan

    Özkan Talip

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Une approche savante de la famille des luths à long manche, à travers différentes traditions régionales, par un grand virtuose.

    Turkey. Vived Art of Talip Özkan
    A great virtuoso’s scholarly approach, using different regional traditions, to the long-necked lute family.

  • visuel produit

    Asie Centrale. Traditions classiques

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    L’héritage musical, longtemps méconnu, d’Ouzbékistan, du Tadjikistan, du Kazakhstan, de Kirghizie et de Turkménie.

    Central Asia. Classical Traditions (Double CD Album)
    The recently recognized musical heritage of Uzbekistan, Tajikistan, Kazakhstan, Kirghizia and Turkmenia.

  • visuel produit

    Azerbaïdjan

    Alim Qasimov

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le plus grand chanteur classique de sa génération, accompagné au luth tar et à la vièle kamancha par les frères Mansurov.

    Azerbaijan. Alim Qasimov
    Alim Quasimov, the greatest classical singer of his generation, accompanied on the tar lute and the kamancha viol.

  • visuel produit

    Inde du Nord. Voyage intérieur

    Sheila Dhar

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Quatre chants khyal, interprétés selon les principes de la kirana gharana, l’une des écoles de chant classique.

    North India. Sheila Dhar. Inward Journey
    (Double CD Album)
    Four khyal songs, performed according to the principles of the kirana gharana, a school of classical singing.

  • visuel produit

    Pérou. Taquile, île du Ciel. Musique Quechua du Lac Titicaca

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Une évocation de la musique précolombienne, par des descendants des Incas vivant sur une île du lac Titicaca.

    Peru. Taquile, Island of Heaven Quechua music from Lake Titicaca
    An evocation of pre-Columbian music by descendants of the Incas living on an island in Lake Titicaca.

  • visuel produit

    Sierra Leone. Musiques traditionnelles

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les traditions des griots foulas et les percussions mendès, tèmnés, limbas et karankos composent ce panorama musical.

    Sierra leone. Traditional music
    The traditions of the Fula griots and the Mende, Themne, Limba and Karanko drums, compose the present musical panorama.

  • visuel produit

    Centrafrique. Musique Gbáyá. Chants à penser

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Des chants d’intimité accompagnés à la sanza (le «piano» africain) et aux hochets, d’une importante ethnie centrafricaine.

    Central africa. Gbaya Music. Songs for Reflection
    Intimate songs of a large ethnic group from Centrafrique, with sanza and rattles accompaniment.

  • visuel produit

    Chine. Nan-kouan vol. 2 et 3

    Tsai Hsiao-yüeh

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ballades chantées par Tsai Hsiao-yüeh
    Dans ces deux volumes, la suite du répertoire des ballades du Nan-kouan ou «Style du Sud».

    China. Nan-kuan vol. 2 and 3
    Ballads sung by Tsai Hsiao-yüeh

    (Double CD Album)
    Two more records of the repertoire of Nan-kuan - or “Southern Style” - ballads.

  • visuel produit

    Guinée. Récits et épopées

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les chants de quatre peuples de Guinée : les Peuls, les Guerzé et les Toma de la forêt, et les Malinké.

    Guinea.Narratives and Epics
    Songs of four Guinean peoples: the Peul, the Guerze and the Toma from the forest, and the Malinke.

  • visuel produit

    Ouganda. Aux sources du Nil

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Des aspects de la musique ougandaise, en milieu urbain et rural, présentant une grande variété instrumentale.

    Uganda. At the sources of the Nile
    Some aspects of urban and rural Ugandian music, presenting a wide range of instruments.

  • visuel produit

    Syrie. Muezzins d’Alep. Chants religieux de l’Islam

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Des hymnes religieux dont les textes reposent sur des poèmes anciens.

    Syria. Muezzins of Alep. Religious chants of Islam
    Religious hymns, the lines of which are drawn from ancient poems.

  • visuel produit

    Espagne. Cante flamenco. Chocolate

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Un des rares chanteurs de flamenco alliant l’âpreté des Gitans de Jerez au raffinement de l’école sévillane.

    Spain. Cante flamenco. Chocolate
    One of the very few flamenco singers uniting the harshness of Jerez Gypsies with the refinement of the Sevillian school.

  • visuel produit

    Vietnam. Tradition du Sud

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Musique savante du Sud, utilisant la cithare dàn tranh, et plusieurs luths, vièles et percussions.

    Vietnam. The Tradition of the South
    Vietnam learned music from the South played on the dàn tranh zither, several lutes, viols and percussion instruments.

  • visuel produit

    Yougoslavie. Serbie orientale. Les bougies du paradis

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La musicalité des instrumentistes valaques, au service de rites célébrant la vie ou associés à la mort.

    Yugoslavia. Eastern Serbia. The candles of paradise
    The musicality of Wallachian instrumentalists in rites that celebrate life or are related to death.

  • visuel produit

    Ethiopie. Eglise orthodoxe éthiopienne de Jérusalem. Assomption à Däbrä Gännät

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants de la liturgie éthiopienne, extraits de différentes messes du carême de l’Assomption.

    Ethiopia. The Ethiopian Orthodox Church of Jerusalem. The Assumption at Däbrä Gännät.
    (Double CD Album)
    Ethiopian liturgical chant excerpts from different masses for the fasting at the Assumption.

  • visuel produit

    Algérie. Anthologie de la musique arabo-andalouse, vol. 2. Çana’a d’Alger.

    Mohamed Khaznadji

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La Nûba Ghrib jouée par une formation menée par un grand maître de l’ornementation vocale.

    Algeria. Anthology of Arab-Andalusian Music of Algeria, vol. 2
    Algerian Çana’a. Mohamed Khaznadji

    The Ghrib Nûba played by an ensemble led by a great Master of vocal ornamentation.

  • visuel produit

    Brésil. Musique du Haut Xingu

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Musiques et chants cérémoniels accompagnés de grandes trompes, de flûtes et de clarinettes de bambou.

    Brazil. Upper Xingu's music
    Ceremonial musics and songs accompanied on large horns, flutes and bamboo clarinets.

  • visuel produit

    Sri Lanka. Musiques rituelles et religieuses

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La musique du rituel Çiva-linga enregistrée en pleine nature.

    Sri Lanka. Ritual and religious music
    Music of the Siva-linga celebration recorded in the heart of the wild country.

  • visuel produit

    Autres chansons yiddish

    Jacinta

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Guitare, contrebasse, violon et piano accompagnent ces chansons yiddish, graves, nostalgiques ou joyeuses.

    Jacinta. Yiddish songs
    Guitar, bass, violin and piano accompany these Yiddish songs - solemn, nostalgic or joyful.

  • visuel produit

    Iran. Les maîtres de la musique traditionnelle. Vol.1 : Talâi - Musavi - Kiâni

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le radif, répertoire classique, interprété aux luths târ et setâr, à la flûte de roseau ney, et à la cithare santur.

    Iran. The Masters of traditional music. Vol.1 : Talâi - Musavi - Kiâni
    The radif - classical repertoire - is performed on the târ and setâr lutes, the ney reed flute and the santur zither.

  • visuel produit

    Iran. Les maîtres de la musique traditionnelle. Vol.2 : Karimi - Musavi

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ce volume poursuit la présentation du radif, à travers le chant, soutenu par la flûte de roseau ney et la percussion zarb.

    Iran. The Masters of traditional music. Vol.2: Karimi - Musavi
    This volume resumes the presentation of the radif - singing carried by the ney reed flute and the zarb drum.

  • visuel produit

    Iran. Les maîtres de la musique traditionnelle. Vol.3 : Nâzeri - Talâ’i

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Modes persans issus du radif et chansons populaires kurdes, interprétés au luth setâr et aux percussions zarb et daf.

    Iran. The Masters of traditional music. Vol.3: Nâzeri - Talâ’i
    Persian modes from the radif and popular Kurd songs performed on the setâr lute and on the zarb and daf drums.

  • visuel produit

    Japon. Satsuma biwa

    Kinshi Tsuruta

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le Satsuma biwa, une des quatre formes musicales du luth biwa, apparue au XVIe siècle.

    Japan. Kinshi Tsuruta - Satsuma biwa
    The Satsuma biwa, one of the four musical forms of the biwa lute, which appeared in the 16th century.

  • visuel produit

    Ile Maurice. Hommage à Ti Frère

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La musique séga, inspirée de la vie quotidienne, exprimée par le chant, le tambour ravanne, le hochet maravane et le triangle.

    Mauritius. Homage to Ti Frère
    The séga music - inspired by everyday life - is sung and performed on the ravanne drum, the maravane rattle and the triangle.

  • visuel produit

    Espagne. Cante flamenco - Agujetas en Paris

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Dans le flamenco d’Agujetas, nous retrouvons la mémoire des vieux styles, du cante puro de Jerez.

    Spain. Cante flamenco. Agujetas in Paris
    In Agujetas’ flamenco one finds the old styles remembered the cante puro of Jerez.

  • visuel produit

    Congo. Musique des Pygmées. Cérémonie du Bobé

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Cérémonie de pleine lune chez des Pygmées du Nord du Congo.

    Congo. Music of the Pygmies. Bobe ceremony
    A full moon ceremony among the Pygmies of the Northern Congo.

  • visuel produit

    Inde. Les musiques du Ramayana vol.1

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    L’accompagnement du Ramayana, au luth sitar, au hautbois shanaï et par diverses percussions.

    India. Musics of the Ramayana. vol.1
    A Ramayana performance accompanied on the sitar lute, the shanai oboe and on various percussion instruments.

  • visuel produit

    Iran. Musique classique persane

    Mohammad Reza Shadjarian

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le maître incontesté du chant classique, accompagné à la cithare santur, au luth târ, à la flûte ney, ou à la vièle kamantché.

    Iran. Mohammad Reza Shadjarian. Persian classical music
    The undisputed Master of classical singing, accompanied on the santur zither, the târ lute, the ney flute or the kamanthé viol.

  • visuel produit

    Etats-Unis. Bound for the Promised Land

    The Arc Gospel choir

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Trente-cinq vocalistes pour des gospels aux harmonies claires intenses.

    USA. Arc Gospel choir - Bound for the Promised Land
    Thirty-five singers perform Gospels with clear and deep harmonies.

  • visuel produit

    France. Corse. Musiques sacrées. Chants de la semaine sainte à Bonifacio

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants de processions des confréries, lors de la Semaine Sainte à Bonifacio.

    France. Corsica. Sacred Music. The chants of Holy Week, Bonifacio
    Processions chants sung by brotherhoods for the Holy Week in Bonifacio.

  • visuel produit

    France. Musiques pour vielle à roue en Auvergne et Bourbonnais

    Patrick Bouffard

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Mélodies pour cornemuses et vielle à roue, caractérisées ici par le principe du «plein-jeu».

    France. Patrick Bouffard. Hurdy-gurdy music of Auvergne and the Bourbonnais
    Melodies for the bagpipes and the hurdy-gurdy, characterized by the principle of ”plein-jeu“.

  • visuel produit

    Cambodge. Les musiques du Ramayana. vol. 2

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Une représentation du Ramayana, accompagnée par l’orchestre de percussions mélodiques pinpeat.

    Cambodia. Musics of the Ramayana. vol. 2
    A Ramayana performance accompanied by the pinpeat, an orchestra of melodic percussion instruments.

  • visuel produit

    Chine. L’art du Qin

    Li Xiangting

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Entendre le qin joué par Li Xiangting, c’est découvrir en même temps le violoncelle, Bach et Pablo Casals.

    China. The art of the Qin
    Hearing the qin played by Li Xiangting is like discovering the cello, Bach and Pablo Casals at the same time.

  • visuel produit

    Chine. Turkestan chinois / Xinjiang. Musiques ouïgoures

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Musique ouïgoure et dolan présentant notamment les luths dutar et rawap, la vièle ghijäk et le tambour dap.

    China. Chinese Turkestan / Xinjiang Music of the Uyghurs.
    (Double CD Album)
    Uyghur and Dolan musics performed notably on the dutar and rawap lutes, the ghijäk viol and the dap drum.

  • visuel produit

    Bali Indonésie. Les musiques du Ramayana vol. 3 - Bali / Sunda

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Une représentation du Ramayana, accompagnée par un gamelan (orchestre de métallophones et de tambours).

    Bali Indonesia. Musics of the Ramayana vol. 3 - Bali/Sunda
    A Ramayana performance accompanied by a gamelan (an orchestra of metallophones and drums).

  • visuel produit

    Niger. Anthologie de la musique du Niger

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Un panorama des musiques Haoussa, Djerma, Songhay, Touareg et Peul, à base de luths et de percussions.

    Niger. An Anthology of Music from Niger
    A panorama of the Haoussa, Djerma and Songhay, as well as Touareg and Fula musics, based on lutes and percussion instruments.

  • visuel produit

    Chine. Fanbai. Chant liturgique bouddhique. Leçon du soir au temple

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    L’intégralité de la liturgie bouddhique chinoise fanbai, accompagnée de clochettes, tambours, cloches et gongs.

    China. Fanbai. Buddhist liturgical chant
    The complete Chinese Buddhist fanbai liturgy, accompanied on small and large bells, drums and gongs.

  • visuel produit

    Maroc. Moyen Atlas : musique sacrée et profane

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Musiques de fêtes et de cérémonies des Aït Saïd, jouées à la flûte qasba, au luth guembri, et au tambour bendir.

    Marocco. Medium Atlas Range: sacred and profane music
    Music for festivities and ceremonies of the Aït Saïd, played on the qasba flute, the guembri lute and the bendir tambourine.

  • visuel produit

    Inde du Nord. Le salon de Musique

    Satyajit Ray

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La musique du célèbre film de Satyajit Ray, avec des maîtres tels Vilayat Khan (sitar), Bismillah Khan (hautbois shenaï), ou Imrat Khan (surbahar).

    North India. The Music Room. Satyajit Ray
    The sound-track of Satyajit Ray’s famous film, with top musicians like Vilayat Khan (sitar), Bismillah Khan (shenaï oboe), or Imrat Khan (surbahar).

  • visuel produit

    Inde du Nord. Pandit Ram Narayan, sarangi. Vol.1

    Ram Narayan Pandit

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    A travers le raga Purya-Kalyan, toute la musicalité de la vièle sarangi aux très nombreuses cordes sympathiques.

    North India. Pandit Ram Narayan, sarangi
    Through the raga Purya-Kalyan, you can hear all the musicality of the sarangi viol which has a great number of sympathetic strings.

  • visuel produit

    Géorgie. Chants de travail. Chants religieux

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants polyphoniques, issus d'une ancienne culture constituant une liaison entre l'Asie et l'Europe.

    Georgia. Work songs. Religious chants
    Polyphonic songs from an old civilization that constitutes a link between Asia and Europe.

  • visuel produit

    Grèce. Musique sacrée. Les grandes époques du chant sacré byzantin : XIVe-XVIIIe siècles

    Ensemble T. Vassilikos

    Ensemble T. Vassilikos

    éditions : Harmonia Mundi distribution
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les plus grands compositeurs byzantins, du XIVe au XVIIIe siècle, mis à l'honneur par l'Ensemble Théodore Vassilikos.

    Greece. Sacred Music. The great era of sacred Byzantine chant: 14th to 18th centuries. T. Vassilikos graup
    A musical homage paid by the Theodore Vassilikos Ensemble to the major Byzantine composers of the period from the 14th to 18th c.

  • visuel produit

    France. Musiques de Basse-Auvergne

    Les Brayauds

    Les Brayauds

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Accordéons, cornemuses et vielle à roue pour servir les traditions musicales de Basse-Auvergne.

    France. Les Brayauds. Music of Lower Auvergne
    Traditional music of the Lowlands of Auvergne performed on accordions, bagpipes, and a hurdy-gurdy.

  • visuel produit

    France. Chants de quête de la période de Pâques

    Compagnie chez Bousca

    Compagnie chez Bousca

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Aux côtés des instruments traditionnels, ces chants sont soutenus par des rhombes, tambours d’eau et sanzas.

    France. Compagnie chez Bousca. Paschal songs
    Songs accompanied on traditional instruments along with rhombs, water drums and sanzas.

  • visuel produit

    France. Musiques pour cornemuses et accordéons «Matins gris»

    Christian Vesvre / Serge Desaunay

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Un traitement moderne de la cornemuse et de l’accordéon.

    France. Christian Vesvre and Serge Desaunay. Music for bagpipes and accordion "Grey mornings"
    A modern way of playing the bagpipes and the accordion.

  • visuel produit

    France. Chants de Basse-Bretagne

    Arnaud Maisonneuve

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants bretons, sur des textes vannetais
    et bigoudens, essentiellement a capella.

    France. Arnaud Maisonneuve. Songs of Lower Brittany
    Breton songs, mostly a capella, from the Vannes and Bigouden areas.

  • visuel produit

    France. Provence / Comtat Venaissin. Chansons de métiers

    Jean-Marie Carlotti

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ritournelles, chants de confréries, de bergers, et de garanciers provençaux collectés dans le Comtat Venaissin, interprétés par J.-M. Carlotti.

    France. Provence/Comtat Venaissin. Tradesmen's songs
    Rounds, and songs of brotherhoods, shepherds and washer-women collected in the Comtat Venaissin,
    performed by J.-M. Carlotti.

  • visuel produit

    Canada. Jeux vocaux des Inuit

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Jeux vocaux narratifs, pour «développer l’imagination et les capacités de raisonnement».

    Canada. Vocal games of the Inuit
    Narrative vocal games ”developing imagination
    and reasoning powers“.

  • visuel produit

    Bali Indonésie. Hommage à Wayan Lotring

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Des créations de Wayan Lotring, l’un des plus grands musiciens d’Extrême-Orient dans les années 1930.

    Bali Indonesia. Homage to Lotring
    (Double CD Album)
    Compositions by Wayan Lotring, one
    of the greatest musicians from the Far East
    in the 1930’s.

  • visuel produit

    Brésil. Couleur Brésil

    Maria d'Apparecida

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Maria d’Apparecida interprète des chansons, écrites notamment par C. Buarque, G. Gil, A.C. Jobim et V. de Moraes.

    Brazil. Colour of Brazil.
    Maria d'Apparecida

    Maria d’Apparecida performs songs composed notably by C. Buarque, G. Gil, A.C. Jobim and V. de Moraes.

  • visuel produit

    Pakistan. Nusrat Fateh Ali Khan en concert à Paris. Vol.3

    Nusrat Fateh Ali Khan

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ces trois disques marquent et accompagnent la reconnaissance internationale de Nusrat Fateh Ali Khan.

    Pakistan. Nusrat Fateh Ali Khan in concert in Paris. Vol.3
    These three recordings marked the revelation of Nusrat Fateh Ali Khan intemationally.

  • visuel produit

    Pakistan. Nusrat Fateh Ali Khan en concert à Paris. Vol.4

    Nusrat Fateh Ali Khan

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ces trois disques marquent et accompagnent la reconnaissance internationale de Nusrat Fateh Ali Khan.

    Pakistan. Nusrat Fateh Ali Khan in concert in Paris. Vol.4
    These three recordings marked the revelation of Nusrat Fateh Ali Khan intemationally.

  • visuel produit

    Pakistan. Nusrat Fateh Ali Khan en concert à Paris. Vol.5

    Nusrat Fateh Ali Khan

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ces trois disques marquent et accompagnent la reconnaissance internationale de Nusrat Fateh Ali Khan.

    Pakistan. Nusrat Fateh Ali Khan in concert in Paris. Vol.5
    These three recordings marked the revelation of Nusrat Fateh Ali Khan intemationally.

  • visuel produit

    Roumanie. La vraie tradition de Transylvanie

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Un aperçu du folklore musical, présentant des flûtes et double flûtes, cornemuses, chants, et violons de Transylvanie.

    Rumania. The real tradition of Transylvania
    A survey of musical folklore of Transylvania, presenting flutes and double flutes, bagpipes, songs and violins.

  • visuel produit

    Maroc. Musique classique andalouse de Fez

    Massano Tazi Ustad

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La Nûba, interprétée par un ensemble de chambre, avec la vièle rbâb, les luth ud et suissen, et le tambourin tar.

    Marocco. Classical Andalusian music from Fez. Ustad Massano Tazi
    The Nûba, performed by a chamber ensemble, with the rbâb viol, the ud and suissen lutes and the tar tambourine.

  • visuel produit

    France. Pays Basque. «Arranoa»

    Beñat Achiary

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chansons traditionnelles et créations, accompagnées à la contrebasse, au saxophone et aux percussions.

    France. Basque Country. “Arranoa”. Beñat Achiary
    Traditional and contemporary songs accompanied on the bass, the saxophone and percussion instruments.

  • visuel produit

    France. Musiques pour cornemuses du Berry, Bourbonnais, Nivernais, Morvan et de Basse-Auvergne

    Jean Blanchard

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    La cornemuse, présente dans tous les Etats et régions d’Europe, illustre ici diverses traditions françaises.

    France. Jean Blanchard. Music for bagpipes
    from the regions of Berry, Bourbonnais, Nivernais, Morvan and Lower Auvergne

    Pieces of various French musical traditions played on the bagpipes (instruments found everywhere throughout Europe).

  • visuel produit

    France. Musiques pour vielle à roue. «Bleu nuit»

    Gilles Chabenat

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Traditions et créations pour voix, vielle à roue, piano, cornemuses, violon et percussions.

    France. Gilles Chabenat. Music for Hurdy-Gurdy. "Dark blue"
    Traditional and new pieces for voices, the hurdy-gurdy, the piano, the bagpipes, the violin and percussion instruments.

  • visuel produit

    Burundi. Musiques traditionnelles

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants, cithare inanga, flûte, sanza,
    arc musical et ensemble de tambours composent ce panorama musical.

    Burundi. Traditional Music
    A musical panorama composed of songs, inanga zither, flute, sanza, musical bow and a drums band.

  • visuel produit

    Chine. Nan-kouan vol. 1

    Tsai Hsiao-yüeh

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Ballades chantées par Tsai Hsiao-yüeh.
    La chanteuse Tsai Hsiao-yüeh entame ici la première partie d’une anthologie du répertoire des ballades du Nan-kouan.

    China. Nan-kuan vol. 1.
    Ballads sung by Tsai Hsiao-yüeh

    First part of the anthology of the Nan-kuan ancient ballad repertoire by the singer Tsai Hsiao-yüeh.

  • visuel produit

    Corée. Musique instrumentale de la tradition classique

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    présentant le tambour cang-go, la cithare gomungo, et la flûte taegum.

    Korea. Traditional classical instrumental music
    Classical music presenting the cang-go drum, the gomungo zither and the taegum flute.

  • visuel produit

    Cuba. Les danses des dieux. Musique de cultes et fêtes afro-cubaines

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Polyrythmies et polytimbres des percussions caractérisent ces chants et danses de cultes afro-cubains.

    Cuba. The Dances of the Gods. Afro-Cuban Cult and Feast Music
    Ritual Afro-Cuban songs and dances characterized by their percussion rhythms and timbres.

  • visuel produit

    The Harmonic Choir. A l’écoute des Vents Solaires

    David Hykes

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    David Hykes, dir. et soliste.
    Ce disque explore la possibilité de chanter une note et son harmonique, préoccupation commune à plusieurs traditions.

    The Harmonic Choir. Hearing solar winds.
    David Hykes, cond. and soloist

    This compact disc explores the possibility to sing one note and its harmonic - a preoccupation shared by several traditions.

  • visuel produit

    Harmoniques du Temps

    Pierre Jean Croset

    Pierre Jean Croset

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Une musique de fusion harmonique élaborée sur une lyre en altuglas à dix-huit cordes.

    Pierre Jean Croset. Overtones of all times
    Harmonical fusion music performed on an eighteen-strings Iyre made of altuglas.

  • visuel produit

    Chants Inuits. Chants et tambours Inuits de Thulé au Détroit de Béring

    Jean Malaurie

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    A travers le Groënland, le Canada et l’Alaska, ce disque illustre l’unité et la diversité des peuples Inuit.

    Inuits Chants. Jean Malaurie. Inuits Chants and Drums from Thule in the Bering Strait
    Through Greenland, Canada and Alaska, this compact disc illustrates the unity and diversity of Inuit peoples.

  • visuel produit

    Roumanie. Musique des Tziganes de Valachie

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le violon, la cithare tambal, l’accordéon, la contrebasse et la flûte fluier constituent le taraf valaque de ce disque.

    Rumania. Music of the Tziganes of Wallachia
    The violin, the tambal zither, the accordion, the bass and the fluier flute constitute the Wallachian taraf on this record.

  • visuel produit

    Zaïre. Musiques urbaines à Kinshasa

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    L’évolution des traditions musicales zaïroises, de la campagne au monde urbain.

    Zaire. Music of the City, Kinshasa
    The evolution of Zairian musical traditions, from the country to the urban world.

  • visuel produit

    Japon. Shômyô. Chant liturgique bouddhique, secte Shingon Kôbôdaïshi Mieku

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants liturgiques bouddhiques, caractérisés par la pureté de la monodie vocale.

    Japan. Shômyô. Buddhist Liturgical Chant, Shingon Sect. Kôbôdaïshi Mieku
    Buddhist liturgical chants distinguished by pure vocal monody.

  • visuel produit

    Japon. Gagaku

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Pièces instrumentales et de danse, issues du répertoire traditionnel de la musique de Gagaku, la «musique raffinée».

    Japan. Gagaku
    Instrumental and dance pieces from the traditional repertoire of the Gagaku music - the ”refined music“.

  • visuel produit

    Japon. Shakkyô. Pont en pierres. Musique du Nô

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le théâtre Nô est accompagné par la flûte Nô-kan, les tambours kotsuzumi, ô-tsuzumi et taiko, et par un chœur masculin.

    Japan. Shakkyô. Stone bridge. Nô music
    Nô theater accompanied on the Nô-kan flute, the ko-tsuzumi, ô-tsuzumi and taiko drums, and by a male choir.

  • visuel produit

    Java Indonésie. Langen Mandra Wanara. Opéra de Danuredjo VII

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    L’intégralité d’un opéra javanais, inspiré du Ramayana, interprété par 50 danseurs et un gamelan de 25 musiciens.

    Java Indonesia. Langen Mandra Wanara. Opera of Danuredjo VII (Double CD Album)
    An entire Javanese opera inspired by the Ramayana and performed by 50 dancers and a gamelan of 25 musicians.

  • visuel produit

    Mali. La nuit des Griots

    Ousmane Sacko / Yakare Diabate

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants traditionnels des griots du Mali, accompagnés à la guitare, à la harpe-luth kora et au xylophone balafon.

    Mali. The Night of the Griots
    Traditional songs of the Malian griots, accompanied on the guitar, the harp-lute kora and the balafon xylophone.

  • visuel produit

    Maroc. Musique classique andalou-maghrébine

    Orchestre de Fez

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Orch. de Fez, dir. Hadj Abdelkrim Raïs
    La Nûba, musique classique du Maghreb, telle qu’on l’entend aujourd’hui, jouée par un orchestre dirigé à la vièle rbâb.

    Marocco. Classical music of the Andalusian Magrab. Fez orchestra, cond. Hadj Abdelkrim Raïs
    The Nûba - classical music of the Maghreb - as you can hear it today performed by an orchestra conducted by the rbâb viol.

  • visuel produit

    Inde du Nord

    Pandit Balaram Pathak

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Pandit Balaram Pathak, sitar
    Trois raga du sitariste Balaram Pathak, dont le jeu se caractérise par l’utilisation d’harmoniques.

    North India. Pandit Balaram Pathak, sitar
    Three raga by the sitarist Balaram Pathak, whose playing is remarkable for the use of harmonics.

  • visuel produit

    Iran. Musique persane

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Les luths târ et ud, la vièle kamantché, la cithare santur, et la percussion tombak soutiennent ici le chant classique.

    Iran. Persian music
    Classical singing carried by the târ and ud lutes, the kamantché viol, the santur zither and the tombak drum.

  • visuel produit

    Guinée. Les Peuls du Wassolon. La danse des chasseurs

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants des chasseurs-danseurs wassolonké,
    s'accompagnant à la harpe-Iuth bourounouba.

    Guinea. The Peuls of Wassolon. The Hunter's Dance
    Songs of the Wassolonké dancer-hunters with bourounouba harp-Iute accompaniment.

  • visuel produit

    Espagne. Cante flamenco

    Fernanda de Utrera / Bernarda de Utrera

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Deux sœurs, spécialistes du cante por solea et des Bulerias, styles spécifiques du flamenco.

    Spain. Cante Flamenco. Fernanda and Bernarda de Utrera (Double CD Album)
    Two sisters, great singers of cante por solea and Bulerias – specific styles of flamenco.

  • visuel produit

    Bali Indonésie. Musique pour le gong Gédé

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Musique sacrée de la région de Batur, jouée sur le grand gamelan (orchestre de métallophones et de tambours).

    Bali Indonesia. Gede gong music
    Sacred music from the Batur area played by the large gamelan (an orchestra of metallophones and drums).

  • visuel produit

    Birmanie. Musique d'art

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Musique classique pour harpe saung gauk, xylophone pat tala, flûte palwé, et orchestre de tambours et de gongs.

    Burma. Art music
    (Double CD Album)
    Classical music for the saung gauk harp, the pat tala xylophone, the palwé flute and an orchestra of drums and gongs.

  • visuel produit

    Turquie. Musique Soufi

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    En écho aux chants mystiques soufi, les improvisations à la flûte ney de Kudsi Erguner.

    Turkey. Soufi music
    Kudsi Erguner’s improvisations on the ney flute echo Sufi mystic chants.

  • visuel produit

    Pakistan. Nusrat Fateh Ali Khan en concert à Paris. Vol.2

    Fateh Ali Khan Nusrat

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Le second volume du maître du Qawwali.

    Pakistan. Nusrat Fateh Ali Khan in concert in Paris. Vol.2
    The second volume of the Qawwali master.

  • visuel produit

    Tibet. Musiques sacrées

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Musiques rituelles du bouddhisme tibétain,
    enregistrées au nord-est du Népal, en pays Sherpas.

    Tibet. Sacred music
    Ritual musics of Tibetan Buddhism, recorded in North East Nepal, in Sherpa country.

  • visuel produit

    Arménie. Chants liturgiques du Moyen Age et musique instrumentale. Vol.1

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Chants monodiques, chœurs religieux et musique instrumentale, du IVe siècle à nos jours.

    Armenia. Liturgical chant from the Middle Ages and instrumental music. Vol. 1
    Monodic songs, religious chorus and instrumental music from the 4th century to the 20th century.

  • visuel produit

    Archives de la musique arabe vol.1

    éditions : Harmonia Mundi
    CD - OCORA - RADIO FRANCE


    Une sélection des grands musiciens arabes enregistrés dans le premier quart de ce siècle, sur des disques 78 tours.

    Arabian music. Arabian music archives
    Vol.1

    A selection of the greatest Arab musicians recorded on 78 rpm, in the first quarter of the century.